Nîmes. 4 juin (matin). L’ennui a dominé.

Devant des toros de Victoriano del Rio, confirmation d’alternative de Javier Jimenez avec Enrique Ponce et Andrés Roca Rey, sous un beau temps retrouvé avec quelques rafales de vent et devant 3/4 d’arène. (suite…)