Arles. 21 avril (matin). Vive la France !

La novillada du dimanche matin, 100 % tricolore, a connu un beau succès, tant au niveau de l'affluence qu'au niveau artistique, les trois heures passées ne laissant jamais place à un quelconque ennui. (suite…)

Arles. Six pour six le dimanche matin.

Comment mieux montrer la richesse de la tauromachie française qu’en permettant à six espoirs gardois, catalans, landais et provençaux, dont un débutera avec picadors, d’affronter six ganaderias des Bouches-du-Rhône, de l’Hérault et de Gascogne, dont...