Châteaurenard. 24 juillet. Course de pueblo.

Les week-end se suivent et ne se ressemblent pas. La corrida à l'ancienne, authentique, où le toro est roi, a laissé place hier à la corrida moderne, où le toro est absent et où seuls comptent les trophées, peu importe les circonstances dans lesquelles ils ont été obtenus. (suite…)

Châteaurenard. 19 juillet. Juan Bautista a hombros pour la seconde Corrida Charra.

Trois quarts d’arène, temps lourd 34°C. Six toros de Fernando Peña Catalan (Nuñez-Torrestrella et Domecq) : 520, 518, 508, 504, 515 et 510 kg. De présentation modeste,  commodes d’armure, nobles mais faibles pour la plupart, à l’exception du second. Tous monopiqués. (suite…)

Châteaurenard. 21 avril. Festival des matadors français.

Festival de l’Association des Matadors Français. Novillos (dans l’ordre de sortie) offerts par les ganaderias françaises Tierra d’Oc, Pagès-Mailhan, François André, Gallon, Fernay et Meynadier. Temps gris, pluvieux pendant la lidia des trois premiers. Un petit tiers d’entrée. (suite…)