Vic. 14 mai. Tarde vicoise avec les Baltasar Iban.

Corrida « vicoise » hier avec des toros de Baltasar Iban souvent fort charpentés qui ont animé le premier tiers, prenant pas loin d’une vingtaine de piques et demeurant solides après le châtiment puis s’avérant compliqué au dernier tiers où ils s’arrêtèrent et se défendirent souvent (peut-être trop piqués). (suite…)

Arles. 6 avril (tarde). Juan del Alamo triomphe devant de bons Baltasar Iban.

Il y avait hier en piste des toros de Baltasar Iban de belle présentation, armés, suffisamment solides (à une exception près) en treize rencontres plus ou moins appuyées, et encastés, trop peut-être pour les piétons qui ne furent pas au rendez-vous, mis à part Juan del Alamo qui fut le...

Mugron. 6 avril (tarde). Violence et force des Baltasar. Oreille pour Husson.

Arènes combles, soleil et fraîcheur, deux heures trente de spectacle. Six novillos de Baltasar Iban, remarquablement présentés, bien armés et solidement charpentés. Les trois plus gros de 475 à 480 kilos. De deux, (1er, 4° et 6°) à quatre piques, le troisième qui renverse trois fois la cavalerie, trois piques...