Madrid. 10 mai. Oreille pour Eugenio de Mora et Morenito de Aranda.

Eugenio de Mora sut trouver l'accord avec le premier toro de la tarde, un Valdefresno sérieux de présentation, mansote mais noble, une qualité dont le garçon profita pour dessiner notamment deux séries gauchères exceptionnelles. Les muletazos furent dans l'ensemble de qualités, Eugenio toréant le corps relâché avec beaucoup de temple....

Istres : 5 août. La seule oreille pour David Mora.

Pour cette corrida des fêtes d'Istres, Bernard Marsella avait choisi de présenter une corrida en lieu et place de la traditionnelle novillada. Des toros donc, venus de Salamanca et porteurs du fer d'Adélaide Rodriguez (encaste Lisardo Sanchez), de présentation correcte, et même plus que correcte, pour la catégorie de la...