03/05

Palavas. 1er mai. Six oreilles pour six toros.

Froid glacial... Andy Cartagena réchauffe l'atmosphère grâce au rythme qu'il a su donner à son encerrona, sans temps morts, sans ennui, fidèle à son style enlevé, profitant de ses qualités de communiquant. Très concentré sur le travail du toro, il transmit son enthousiasme aux quelques courageux spectateurs qui avaient bravé le...