AccueilActualitésActualités 2017Retour sur les cartels de Madrid (côté toreros).

Mercredi dernier, l’empresa Plaza 1 présentait les cartels du début de temporada à Las Ventas, et notamment ceux du cycle isidril.

Passons en détail dans un premier temps le côté toreros de cette programmation en se basant sur l’escalafon 2016.

Côté figuras, toutes les têtes d’affiche sont là.

Parmi ceux qui figurent au top 10 de l’escalafon, Talavante s’adjuge une bonne part avec quatre contrats, suivi par Alberto Lopez Simon avec trois, Castella, Manzanares, El Juli, Perera et Roca Rey suivant avec deux paseos, El Fandi et Padilla n’en obtenant qu’un seul, tout comme Ponce qui, lui, a choisi de ne toréer qu’une fois.

Sur les dix toreros figurant de la dixième à la vingtième place, trois contrats pour José Garrido, Ivan Fandiño, David Mora, Curro Diaz, qui revient sur le devant de la scène, et Paco Ureña ; deux contrats pour Juan Bautista, Fortes, Cayetano et Morenito de Aranda, un seul pour El Cid qui se cherche depuis quelques temporadas.

De la 21° à la 30° places, trois contrats pour Diego Urdiales, deux pour Rafaelillo, Juan del Alamo, Joselito Adame et Ginès Marin, un pour Morante de La Puebla (qui, comme Ponce, a choisi de ne toréer qu’une fois), Paquirri, David Galvan et Daniel Luque. Aucun contrat pour El Cordobés.

De la 31° à la 40° places, trois paseos pour Alberto Aguilar, deux contrats pour Manuel Escribano (qui revient après sa grave blessure), Javier Jimenez et Roman, un pour Eugenio de Mora et Joaquin Galdos. Rien pour Sanchez Vara, Octavio Chacon, Alberto Alvarez et Thomas Dufau.

De la 41° à la 50° places, deux contrats pour Alberto Lamelas (qui voit sa vaillance récompensée) et Fernando Robleño (qui n’est plus vraiment au top depuis une paire de temporadas). Un contrat pour Ruben Pinar, Javier Castaño, Juan Leal, Gonzalo Caballero, Ruben Pinar et Perez Mota. Rien pour El Payo (qui restera sûrement au Mexique cette saison), Antonio Puerta et Miguel Abellan.

Enfin pour les suivants (après la 50° place), seul Gomez del Pilar revient sur le devant de la scène avec deux contrats.

Antonio Ferrera revient de blessure et obtient deux engagements. Davila Miura, comme à Séville, revient affronter les toros de la saison et se mettra donc face aux Miura. Varea obtient un contrat.

Un regret peut-être de ne pas voir figurer à l’affiche le torero arlésien Thomas Joubert dont les sorties de la temporada passées avaient quasiment toutes été couronnées de succès.

Enfin côté novilleros, on soulignera la présence de deux de nos novilleros punteros tricolores, Andy Younes et Adrien Salenc, en regrettant aussi l’absence du troisième, Tibo Garcia, qui aurait mérité de figurer sur l’affiche.

Pour terminer, signalons que trois matadors confirmeront leur alternative et que sept novilleros feront leur présentation à Las Ventas (voir ci-dessous)

Rappel des cartels.

Novilladas.

Dimanche 26 mars : novillos de Fuente Ymbro pour Pablo Aguado, Leo Valadez (présentation à Las Ventas) et Diego Carretero.
Dimanche 2 avril : novillos de La Quinta pour Manolo Vanegas, Ángel Sánchez (présentation à Las Ventas) et Daniel García Navarrete (présentation à Las Ventas).
Dimanche 23 avril : novillos de Los Chospes pour Mario Palacios, Miguel Ángel Pacheco (présentation à Las Ventas) et Adrien Salenc (présentation à Las Ventas).
Dimanche 7 mai : novillos de Conde de Mayalde pour Ángel Jiménez (présentation à Las Ventas), Aitor Darío “El Gallo” et Juan Silva “Juanito” (présentation à Las Ventas).

Ramos y Resurrección.

Dimanche 9 avril : Domingo de Ramos. toros de Victorino Martin pour Iván Fandiño, Alberto Aguilar et Gómez del Pilar (confirmation).
Dimanche 16 avril : Domingo de Resurrección. Toros de Montealto pour Curro Díaz et José Garrido, mano a mano.

Miniferia de la Comunidad.

Dimanche 30 avril : novillos de Sanchez Herrero pour Tulio Salguero, Álvaro García et Daniel Menes.
Lundi 1er mai : novillos de Dolores Aguirre pour Miguel Maestro, Javier Marín et Fernando Flores (présentation à Las Ventas).
Mardi 2 mai : Corrida Goyesca. Toros de Victoriano del Río, Toros de Cortés, José Vázquez et Salvador Domecq pour Diego Urdiales et Paco Ureña, mano a mano.

San Isidro.

Jeudi 11 mai : toros de La Quinta pour Alberto Aguilar, David Galván et Javier Jiménez.
Vendredi 12 mai : toros d’El Ventorillo pour Eugenio de Mora, Morenito de Aranda et Román.
Samedi 13 mai : toros d’El Pilar pour Diego Urdiales, David Mora et José Garrido.
Dimanche 14 mai : rejon. Toros de Benitez Cubero pour Andy Cartagena, Sergio Galán et Manuel Manzanares.
Lundi 15 mai : toros de Montalvo pour Curro Díaz, Paco Ureña et Alberto López Simón.
Mardi 16 mai : toros de Lagunajanda pour Juan del Álamo, Fortes et Román.
Mercredi 17 mai : toros de Fuente Ymbro pour El Fandi, Miguel Ángel Perera et José Garrido.
Jeudi 18 mai : toros de Parladé pour Curro Díaz, Iván Fandiño et David Mora.
Vendredi 19 mai : Corrida de la Presse. Toros de Puerto San Lorenzo et La Ventana del Puerto pour Sébastien Castella, Alejandro Talavante et Javier Jiménez.
Samedi 20 mai : rejon. Toros de Los Espartales pour Andy Cartagena, Diego Ventura et Leonardo Hernández.
Dimanche 21 mai : toros de Las Ramblas pour Juan José Padilla, Antonio Ferrera et Manuel Escribano.
Lundi 22 mai : novillos d’El Montecillo pour Pablo Aguado, Jesús Enrique Colombo et Rafael Serna.
Mardi 23 mai : toros de Valdefresno pour Daniel Luque, Fortes et Juan Leal.
Mercredi 24 mai : toros de Nuñez del Cuvillo pour Juan Bautista, Alejandro Talavante et Andrés Roca Rey.
Jeudi 25 mai : toros d’Alcurrucen pour El Juli, Álvaro Lorenzo (confirmation) et Ginés Marín (confirmation).
Vendredi 26 mai : toros de Jandilla et Vegahermosa pour Paquirri, Sébastien Castella et Alberto López Simón.
Samedi 27 mai : toros de Toros del Torero pour Joselito Adame, Francisco José Espada (confirmation) et Ginés Marín.
Dimanche 28 mai : rejon. Toros de Capea, Carmen Lorenzo et San Pelayo pour Diego Ventura et Leonardo Hernández, mano a mano.
Lundi 29 mai : toros de José Luis Pereda et La Dehesilla pour Morenito de Aranda, Iván Fandiño et Gonzalo Caballero.
Mardi 30 mai : novillos de Montealto pour Leo Valadez, Diego Carretero et Andy Younes.
Mercredi 31 mai : toros de Victoriano del Río et Toros de Cortés pour Miguel Ángel Perera, Alberto López Simón et Andrés Roca Rey.
Jeudi 1er juin : toros de Juan Pedro Domecq pour José María Manzanares, Cayetano et Joaquín Galdós (confirmation).
Vendredi 2 juin : toros de Garcigrande et Domingo Hernández pour Enrique Ponce, David Mora et Varea (confirmation).
Samedi 3 juin : novillos de Flor de Jara pour Juan Miguel, Alejandro Marcos et Ángel Sánchez.
Dimanche 4 juin : toros de Cuadri pour Fernando Robleño, Javier Castaño et Alberto Lamelas.
Lundi 5 juin : toros de Dolores Aguirre pour Rafaelillo, Alberto Lamelas et Gómez del Pilar.
Mardi 6 juin : toros de Victorino Martin pour Diego Urdiales, Alejandro Talavante et Paco Ureña.
Mercredi 7 juin : toros de Rehuelga pour Fernando Robleño, Alberto Aguilar et Pérez Mota.
Jeudi 8 juin : toros d’Alcurrucen pour El Cid, Joselito Adame et Juan del Álamo.
Vendredi 9 juin : toros d’Adolfo Martin pour Antonio Ferrera, Juan Bautista et Manuel Escribano.
Samedi 10 juin : rejon. Toros de Fermin Bohorquez pour Pablo Hermoso de Mendoza, Sergio Galán et Léa Vicens.
Dimanche 11 juin : toros de Miura pour Rafaelillo, Dávila Miura et Rubén Pinar.

Beneficiencia et Cultura.

Vendredi 16 juin : Corrida de la Beneficencia. Toros de Victoriano del Río et Toros de Cortés pour El Juli, José María Manzanares et Alejandro Talavante.

Samedi 17 juin : Corrida de la Cultura. Toros de Nuñez del Cuvillo pour Morante de la Puebla, Cayetano et le (ou un) triomphateur de la San Isidro.

Les commentaires sont fermés.