• 18/06/17. Annoncé à Torreejon de Ardoz, José Maria Manzanares a décidé de ne pas toréer aujourd’hui en hommage à Ivan Fandiño, à sa famille et à ses proches.
  • 15/06/17. Carnet noir. Décès subit hier de Marie-France Garzelli, épouse de notre ami Marcel Garzelli,directrice d’école honoraire et maire du petit village de Bascous (Gers). Les obsèques auront lieu samedi prochain à 10h00 dans son village. Que Marcel, sa famille, ses proches trouvent ici l’expression de nos plus sincères condoléances. RIP.
  • 08/06/17. Infirmerie. Julio Benítez « El Cordobés » a été blessé hier dans un accident de la circulation. Sa moto a heurté un fourgon dans une rue de Cordoba. Bilan : traumatisme crânien et fracture du tibia gauche. Son état n’inspire aucune inquiétude.
  • 08/07/17. Apoderamiento. Alberto Lopez Simon a décidé de mettre fin aux relations professionnelles qui l’unissaient à Julian Guerra depuis l’été 2015, sans plus d’informations sur la cause de cette rupture unilatérale. Borja Jimenez et son apoderado Álvaro Dévora en ont fait autant, mais d’un commun accord.
  • 08/06/17. Substitution. Pour le Fiesta Campera du 10 juin prochain, Mathieu Guillon « El Monteño » remplacera Manolo Vanegas initialement prévu à l’affiche.
  • 01/06/17. Lassé d’attendre depuis deux ans un coup de téléphone qui ne vient pas, le matador Sergio Aguilar a décidé de rejoindre les rangs des cuadrillas. On se souviendra de son courage et de son pundonor face à des devises que bien d’autres prennent grand soin d’éviter. Souhaitons que sa reconversion soit couronnée de succès, le garçon le mérite. Suerte !
  • 26/05/17. Marco Ortiz, banderillero d’Alvaro Lorenzo, a été blessé à la cuisse hier à Las Ventas alors qu’il puntillait le cinquième toro. Il a pu rejoindre l’infirmerie par ses propres moyens.
  • 26/05/17. Toledo organise une corrida le 15 juin à 19h00 dans le cadre des festivités du Corpus. Au menu des toros de Garcigrande et Domingo Hernandez pour El Juli, Andrés Roca Rey et Alvaro Lorenzo.
  • 18/05/17. Blessure et substitution. Pablo Hermoso de Mendoza a été blessé à la nuque par l’un de ses chevaux lors d’une saillie dans sa finca d’Estella. Il a reçu un coup de tête qui l’a laissé inconscient. Le cavalier, qui devra porter une minerve pendant quelques jours, ne pourra donc assurer son contrat de Lisbonne qui marquait le début de sa temporada européenne. Il sera remplacé par Antonio Ferrera.
  • 15/05/17. La crise a frappé l’une des emblématiques ganaderias du Vénézuéla, celle de La Cruz de Hierro (d’origine Saltillo, via Garfias), qui est partie dans son intégralité à l’abattoir après une trentaine d’année d’existence. Les coûts d’élevage et le peu d’opportunités de vente dans un pays où la corrida a du mal à se maintenir, ont eu raison des moyens des propriétaires qui n’ont eu d’autre choix que mettre fin à leur activité. Una pena !
  • 15/05/17. Infirmerie. A Pedro Escobedo (Mexique), grave blessure du novillero José María Hermosillo qui reçoit un coup de corne à l’aine lors de l’entrée a matar avec lésion de la veine fémorale et section de l’artère fémorale. Le garçon a été opéré avec succès. A Madrid, le jeune recortador Jonathan Castaño a reçu deux importantes cornadas, l’une de 20 cm au thorax, l’autre de deux trajectoires de 15 cm chacune à la fesse droite.
  • 12/05/17. Toros et politique. Deux anciennes toreras s’engagent dans une nouvelle lidia, celle des élections législatives. Marie-Pierre Callet, déjà impliquée dans la vie politique locale, sera candidate sous la bannière des Républicains dans la 16ème circonscription des Bouches-du-Rhône, et Marie Sara, nouvelle venue sur ce terrain, concourra sous les couleurs d’En Marche dans la 2ème circonscription du Gard. Cette dernière trouvera face à elle un certain Gilbert Collard qui lui se présentera pour le rassemblement Bleu Marine.
  • 09/05/17. Enrique Ponce reviendra à Bayonne après sept temporadas d’absence. Le Maestro de Chiva sera au paseo de la corrida goyesca du 15 août.
  • 09/05/17. Le matador de toros Tomás Cerqueira poursuit sa saison au Mexique. Ce week-end il a toréé dans les arènes de Pich (Province de Campeche) où il a coupé une oreille, perdant la seconde à l’épée après un pinchazo. Vuelta à son second.
    Michelito est sorti triomphateur de la tarde avec une oreille à son premier et un rabo à son second primé de la vuelta.
    Deux autres contrats attendent Tomás Cerqueira dans les arènes de Dixcocob (Province du Yucatán) et Chetumal (Province de Yucatán) avant de regagner la France pour toréer à Mauguio et Boujan.
  • 21/04/17. La plaza de toros d’Avila accueillera le 7 mai prochain un festival au bénéfice des familles d’enfants atteints de cancers et de la Banque Alimentaire locale. Au cartel du bétail de différentes ganaderias pour les matadors Paquirri, El Juli, Cayetano, José Garrido, Andrés Roca Rey et le novillero Alejandro Marcos. Un becerro sera aussi lidié par Marcos Perez, élève de l’école taurine de Salamanca.
  • 21/04/17. Alternative de luxe le 25 juillet prochain à Santander pour le novillero salmantino Alejandro Marcos qui passera à l’échelon supérieur des mains de José Maria Manzanares eet en présence d’Alejandro Talavante. Le bétail portera le fer de Hermanos García Jiménez
  • 21/04/17. Thomas Joubert a été désigné triomphateur de la Feria de Pâques d’Arles par le Comité de la Feria. Il recevra aussi le Trophée César Giron récompensant aussi le triomphateur de l’abono.
  • 15/04/17. Juan Bautista est annoncé à Sonseca (Toledo) le 6 mai prochain pour une corrida bénéfique au cours de laquelle il combattra des toros de Jaralta aux côtés d’Ivan Fandiño et de Cristian Escribano. les fonds recueillis seront reversés à l’Asociación Española de Síndrome Sturge Weber (maladie rare consistant en une atrophie des vaisseaux sanguins). JUan bautista avait déjà toréé dans cette plaza le 9 septembre 1999 lorsqu’il était novillero aux côtés dde Jesus Aguado et d’El Fandi face à des utreros de Carmen Lorenzo. Souvenirs, souvenirs … (voir le cartel)
  • 15/04/17. Substitution. Alberto Lopez Simon, blessé mardi dernier lors d’un tentadero chez Garcigrande (traumatisme crânien) sera remplacé à Malaga par Antonio Ferrera. Le cartel sera donc composé comme suit : toros de Guiomar Cortés de Moura et Torrehandilla-Torreherberos pour Diego Ventura, Antonio Ferrera et Fortes.
  • 10/04/17. Juan Bautista affrontera les toros de Miura lors de la prochaine Feria d’Août de Béziers. Il sera aux côtés de Rafaelillo pour un mano a mano qui revêtira beaucoup d’intérêt. Le torero arlésien a déjà affronté un exemplaire de la devise en 2013 à Istres lors de son solo, mais aussi à Nîmes en 2009 en compagnie de Padilla et de Rafaelillo, et à Béziers en 2014 en mano a mano avec Javier Castaño.
  • 10/04/17. Carnet noir. Le petit Adrian, le niño atteint d’un cancer et qui voulait être torero, est mort samedi, victime de la maladie qui le rongeait. Le 8 octobre dernier à Valencia, un festival avait été organisé au bénéfice de la Fondation d’Oncohématologie Infantile dont il était devenu le symbole. De nombreuses personnalités du monde taurin l’avaient pris en affection, mais il avait aussi été la cible d’odieuses attaques d’anti-corridas. Une étoile de plus brille au firmament et beaucoup se souviendront de son courage et de son désir de vivre pour assouvir sa passion. Adrian était âgé d’a peine huit ans. Repose en paix, petit ange !
  • 07/04/17. Le novillero Ángel Sánchez vient de rompre avec son mentor Ortega Cano et a confié la gestion de sa carrière au ganadero, et ancien torero, Carlos Aragon Cancela, qui est à la tête de la ganaderia de Flor de Jara.
  • 07/04/17. Affiche de luxe pour le LXIV° Festival du Club Taurin de Bilbao avec des novillos de Garcigrande et Zalduendo pour Pepe Luis Vázquez, Enrique Ponce, Morante de La Puebla, El Juli, Andrés Roca Rey et le novillero Antonio Catalán « Toñete ». Le torerisme gagne la capitale vizcaína même si la dernière édition, qui datait de 2007, avait déjà mis aux prises Paco Ojeda, Juan José Padilla, El Juli, El Cid, José Maria Manzanares et Ivan Fandiño à des novillos de José Luis Marca. On aurait envisagé et apprécié la programmation d’une ganaderia de plus de présence !
  • 04/04/17. Cartelazo à Sanlucar de Barrameda le 28 mai procain avec des toros de Zalduendo pour Morante de La Puebla, El Juli et Andrés Roca Rey. On imagine déjà le triomphalisme qui va présider à cet événement (si les toros tiennent la distance !)
  • 02/04/17. Le matador péruvien Andrés Roca Rey vient de prendre la nationalité espagnole (sans perdre la sienne). La naturalisation du garçon a été effective après approbation du Conseil des Ministres et publication d’un décret. « Le torero Andrés Raul Roca Rey, né à Lima (Pérou) en 1996, a effectué sa carrière en Espagne. Défenseur et promoteur de la Fiesta, il est considéré comme un grand connaisseur de la culture espagnole et il a toujours été en accord et proche des valeurs culturelles et sociales de notre pays ». Le garçon devra maintenant jurer sa fidélité au Roi et obéissance à la Constitution et aux lois du pays d’accueil. Le garçon, toujours convalescent, ne pourra participer ce dimanche au festival contre le cancer de Murcia. Il sera remplacé par El Fandi.
  • 29/03/17. Affiche originale pour la corrida de Victorino Martin à Las Ventas. Jérôme Pradet, auteur de la première affiche de l’ère Casas, a croqué Victorino père et fils. Un cartel qui se démarque par rapport aux affiches traditionnelles. Souhaitons que le changement ait lieu aussi dans le ruedo !
  • 27/03/17. Annoncée hier l’encerrona de Sanchez Vara le dimanche 14 mai à Vauvert face à six toros de Prieto de la Cal. A suivre …
  • 25/03/17. Andrés Roca Rey a déclaré forfait samedi pour Castellon et dimanche pour Cieza. Insuffisamment remis de sa cogida d’Andijar, il devra observer un repos complet pendant quelques jours (contusion sacro-lombaire invalidante). Le jeune péruvien a déclaré qu’il ne reviendra dans les ruedos que quand il se sentira à 100 % de ses capacités pour pouvoir se jouer la vie en piste. Roca Rey sera remplacé par Castella à Castellon et par Perera à Cieza.
  • 23/03/17. La municipalité d’Alba de Tormes (Salamanca) et l’empresa Sinta organisent le 15 avril prochain un festival bénéfique au profit d’enfants atteints de cancer. Ce spectacle, parrainé par l’ancien matador El Viti, mettra au cartel Javier Castaño, Paco Ureña et Juan del Alamo qui affronteront des novillos offerts par les ganaderias Garcigrande, Castillejo de Huebra, Orive, Galache, Zaballos et Ribera de Campocerrado.
  • 23/03/17. C’est l’empresa Grupo Vientobravo qui a été choisie pour présider à la destinée de la plaza de toros d’Antequera. Les nouveaux gérants souhaitent augmenter le nombre des spectacles proposés avec une corrida en juin pour la Feria de Primavera qu’ils veulent relancer, et trois, dont une de rejon, pour la Real Feria d’août.
  • 23/03/17. Le matador péruvien Andrés Roca Rey, en association avec l’empresa Casa Toreros, organisera un festival bénéfique pour aider ses compatrites touchés par les sévères inondations qui ont touché le pays la semaine dernière. Galdos souhaite une manifestation de luxe réunissant les grandes figuras du toreo mondial. Il semblerait que Joaquin Galdos souhaite en faire autant. Avec Roca Rey ou en plus ? A suivre…
  • 18/03/17. En avant première a été dévoilée une information relative à la prochaine Feria de Pentecôte nîmoise, celle de l’encerrona de Juan Bautista, la cinquième de sa carrière. L’événement aura lieu le dimanche 4 juin après-midi et les toros porteront les fers de différentes ganaderias. Pour l’occasion, Jean-Baptiste portera un costume dessiné par Christian Lacroix.
  • 05/03/17. Lorca organise un festival bénéfique le 1er avril avec du bétail d’El VEntorillo pour Diego Ventura, Juan José Padilla, Rafaelillo, David Mora et Miguel Angel Moreno. Un novillero à désigner complètera le cartel.
  • 05/03/17. Cinq oreilles et un rabo pour le Festival organisé hier à Candeleda (Avila). Diego Ventura : deux oreilles; Rivera Ordóñez : salut; Curro Díaz : salut; Cayetano : oreille; Francisco José Espada : salut; Tomás Rufo (novillero) : deux oreilles et rabo. On lidiait cinq novillos de Castillejo de Huebra et un eral de Fuentespino.
  • 04/03/17. « Pas de consultation sur l’organisation des corridas à San Sebastian », ainsi en a décidé le Conseil des Ministres espagnol, en opposition avec la municipalité qui souhaitait que la population locale s’exprime sur le sujet (et avec l’espoir d’une réponse négative pour la Fiesta). Les opposants ont décidé de faire appel de cette décision.
  • 03/03/17. Adjudication. Carlos Zuñiga hijo est devenu le nouveau gestionnaire de la plaza de toros d’Estremoz (Portugal), une arène ré-inaugurée en 2013 et qui pointe dans la seconde catégorie lusitanienne. Le cahier des charges impose un minimum de deux corridas de rejon, un minimum que ccompte bien dépasser le nouvel adjudicataire.
  • 28/02/17. Simon Casas vient de prendre la présidence de l’Association Nationale des Organisateurs et Empresarios Taurins (ANOET) comme le veut la coutume qui place à la tête de cette entité l’empresa gestionnaire de Las Ventas. Encore une casquette pour le nîmois dont on se demande s’il ne souhaiterait pas des journées de 48 heures pour remplir toutes ses tâches.
  • 23/02/17.Plaisance du Gers. La Peña « Vivement 5 Heures » a retenu un lot de 6 novillos de l’Astarac, propriété de Jean-Louis Darré, pour la traditionnelle novillada sans picador du 14 Juillet 2017.
  • 23/02/17. Eugenio de Mora et Ginés Marin ont refusé de toréer à Mérida (Vénézuéla) lors de la prochaine Feria del Sol pour soutenir leurs compagnons qui n’ont toujours pas été payés par l’empresa.
  • 23/02/17. Oreille mardi pour Joselito Adame et Pablo Hermoso de Mendoza dans la plaza de toros La Petatera de Villa Alvarez qui, pour l’occasion, affichait un « No hay billetes ». Uriel Moreno « El Zapata » a été applaudi par deux fois.
  • 23/02/17. Vistalegre (Madrid) offre 3000 invitations à des mineurs de moins de quinze ans pour sa Corrida de Invierno qui verra David Mora, Paco Ureña et Varea combattre des toros de La Palmosilla. C’est l’une des mesures que l’empresa Tauroemocion a choisi de mettre en place pour revitaliser l’aficion locale. Différentes réductions ont aussi été mises en places.
  • 22/02/17. Saint Vincent de Tyrosse annonce des toros de Pedres pour sa corrida des fêtes du 23 juillet. En matinée, novillada sans picadors et le 10 août, corrida portugaise.
  • 21/02/17. Dernière temporada pour Francisco Rivera Ordóñez « Paquirri » qui fera ses adieux à l’aficion de la Maestranza le 1er mai aux côtés d’El Juli et de son frère Cayetano face à des toros de Daniel Ruiz. La corrida de despedida aura lieu à Ronda en septembre pour la traditionnelle Goyesca.
  • 17/02/17. En raison du décès du Ganadero et Directeur des Arènes d’Alès, Philippe Cuillé, et afin de permettre à tous ceux qui le souhaiteraient de se rendre aux obsèques à Générac à 10h30, le Café-Toro est annulé ce samedi 18 février.
  • 17/02/17. Carnet noir. Décès à 84 ans du ganadero colombien Ernesto González Caicedo. Il était à la tête d’une ganaderia d’encaste Santa Coloma d’origine Joaquín Buendía et Saltillo via les fers mexicains de San Mateo et Torrecillas. Le défunt fut aussi maire de Cali de 1976 ) 1978 et gouverneur entre 1988 et 1990. RIP.
  • 17/02/17. Apoderamiento. Pepe Moral et l’empresario et matador Enrique Peña viennent de conclure un accord d’apoderamiento. Le torero sévillan devrait affronter les Miura à Séville pour la Feria d’Avril. Il avait coupé une oreille dans la Maestranza lors de la temporada 2016.
  • 17/02/17. Paco Ureña s’enfermera à Las Ventas avec six toros le 2 mai prochain pour la traditionnelle Corrida Goyesca. Les toros porteront très probablement les fers d’Adolfo Martin, Victoriano del Rio et El Torero (ganaderias à confirmer).
  • 15/02/17. Apoderamiento. Le matador salmantino Eduardo Gallo est revenu avec son ancien apoderado Lazaro Carmona après avoir finalisé la relation professionnelle qu’il entretenait avec Tomas Luna.
  • 15/02/17. Carnet noir. Décès samedi dernier à 51 ans du rejoneador portugais Luis Cruz, victime d’un accident survenu au campo avec une machine agricole. Né le 23 avril 1965 à Gorda (Portugal), il s’était présenté en public en 1983 à Beja, puis avait pris l’alternative le 10 août 1988 des mains de Joao Moura et avait alterné avec toutes les figuras de la spécialité. Il se consacrait depuis quelques années à l’organisation de spectacles taurins. RIP.
  • 15/02/17. Le matador Angel Gomez Escorial a pris la décision de passer dans les rangs des cuadrillas. Retiré des ruedos depuis 2008, il s’était consacré à la Fundación El Juli et avait pris en charge la carrière de jeunes toreros comme Joaquin Galdos ou Adrien Salenc, des tâches auxquelles il ne renoncera pas pour autant. L’appel du toro était trop fort et le garçon avait besoin de se sentir à nouveau torero, peu importe la couleur des broderies. Suerte Maestro !
  • 14/02/17. Apoderamiento.Fin des relations professionnelles qui liaient le matador Luis David Adame à l’empresa Taurodelta depuis février 2016. Le garçon est à la recherche d’un nouveau mentor.Fin de parcours également pour un autre mexicain, Octavio Garcia « El Payo », qui quitte Alberto Elvira.Le jeune rejoneador Juan Quinta, quant à lui, a choisi de confier la gestion de sa carrière à José Ruben et Andrés Rodrigo.
  • 12/02/17. Un appel d’offres pour la gestion de la plaza de toros de Palencia pour les trois temporadas à venir (avec possibilité de trois années supplémentaires) a été lancé la semaine dernière. Le cahier des charges a été publié vendredi dernier au journal officiel de la province. L’exigence est l’organisation d’au moins quatre corridas dont une de rejon.
  • 12/02/17. Suspensions.La corrida bénéfique de Requena, qui devait avoir lieu ce jour à 12h00, a été suspendue en raison des mauvaises conditions climatiques qui règnent sur la région de Valencia. Les organisateurs étudient les conditions d’un report. Le cartel était le suivant : deux toros de La Castilleja pour Juan Manuel Munera (rejon) et quatre toros de Guadalmena pour Jesus Duque et Varea.Hier c’est le festival de Villaluenga del Rosario (Cadiz) qui a été suspendu pour les mêmes raisons. Etaient annoncés le rejoneador Diego Ventura, les matadors de toros Paquirri et Salvador Cortés, et le novillero Ignacio Bonmatí face à du bétail de Diego Ventura, Juan Pedro Domecq, Los Azores et Gabriel Rojas.
  • 10/02/17. La proposition du parti écologiste ANATUR de louer la Monumental de Barcelona pour y organiser une corrida le 4 juin prochain pour fêter la Journée Mondiale de l’Environnement (voir article) a reçu une réponse négative de la Casa Balaña.
  • 10/02/17. Apoderamiento.Le matador madrilène Miguel Abellan, auparavant apodéré par Julian Guerra, a confié la gestion de sa carrière à l’empresa Taurodelta. Il rejoindra Sébastien Castella dans l’écurie des anciens dirigeants de Las Ventas.
    Le novillero madrilène Daniel Menés a conclu quant à lui un accord avec l’empresario Alfredo Fernandez.
  • 08/02/17. La commission taurine d’Arnedo a choisi les ganaderias qui fouleront le sable de l’Arnado Arena lors de l’édition 2017 du Zapato de Oro. Il s’agit de Baltasar Ibán, José Escolar, Conde de la Maza, El Pilar et Los Ronceles, les deux premières citées étant déjà présentes à l’affiche en 2016.
  • 06/02/17. Pedro Balaña, propriétaire de la Monumental de Barcelone, a confirmé la semaine dernière aux représentants de la FETC (Fédération des Entités Taurines de Catalogne) qu’il ne souhaitait pas, pour le moment, l’organisation des spectacles taurins dans ses arènes, ni comme organisateur, ni en déléguant à une empresa, et ce malgré la décision de la Cour Constitutionnelle autorisant le retour des toros en Catalogne. Pedro Balaña a expliqué sa décision par son souhait d’examiner la situation tant sur le plan juridique que sur cle plan politique et social. Comment un membre d’une dynastie taurine comme la sienne peut-il être si timoré face à la situation ? Ses aïeux doivent se retourner dans leurs tombes !
  • 06/02/17. Le Bolsin de Bougue aura lieu le dimanche 7 mai avec des vaches de Camino de Santiago pour les éliminatoires et des erales de José Cruz pour la novillada sans picadors finale. Le vainqueur, qui succèdera à Antoine Madier, sera engagé dans diverses arènes du sud-ouest.
  • 06/02/17. Hommage à Victor Barrio à Valdemorillo avec le dévoilement d’un azulejo commémorant les deux Puertas Grandes du torero, la première en 2011 lors de son étape de novillero, la seconde en 2015 comme meilleur torero de la Feria de San Blas. Les hommes passent, les souvenirs restent.
  • 05/02/17. A Moron de la Frontera, première rencontre entre deux matadors porteurs du même apodo, celui d’El Cordobés. Manuel Diaz va donc toréer avec son demi-frère Julio Benitez (à l’initiative de ce dernier), en attendant une éventuelle rencontre avec son géniteur, le grand Manuel Benitez « El Cordobés » père. Diego Ventura sera le troisième homme de ce cartel inédit.
  • 05/02/17. Premier corrida à Blanca (Murcia) pour la IV° Feria « Villa del Toro » avec quatre toros d’El Torero pour les matadors murcianos Antonio Puerta et Filiberto.
  • 05/02/17. Corrida de 28 février (Día de Andalucía) à Ubrique dans le cadre de la Feria de la Piel. Au cartel des toros de José Luis Marca pour El Fandi, Alberto Lopez Simon et Joaquin Galdos.
  • 05/02/17. La Flecha (Valladolid) propose le 5 mars prochain un festival au profit de l’Asociación Vallisoletana de Esclerosis Múltiple. Au cartel des novillos de Castillejo de Huebra pour le rejoneador Diego Ventura, les matadors Juan José Padilla, Paquirri, Cayetano, Francisco José Espada et le novillero de Valladolid Ricardo Maldonado.
  • 03/02/17. On a appris hier le décès de Jean Lequertier, membre du Club Taurin Le Poulpe de Boujan, qui fut durant de longues années le vétérinaire officiel des arènes de Béziers. Les obsèques se dérouleront lundi 6 février à 11h30 au Pech Bleu de Béziers. RIP
  • 02/02/17. Cuadrillas. Javier Castaño a complété sa cuadrilla pour la temporada qui s’annonce. Aux côtés de Marco Galan et Fernando Sanchez on retrouvera le banderillero arlésien Marco Leal. Côté picadors, Ney Zambrano sera fixe dans la cuadrilla, le second cavalier changera au fil de la temporada. Enhorabuena à Marco pour une reconversion qui s’annonce réussie !
  • 02/02/17. Début du circuit promotionnel de la Feria d’Istres. C’est à l’office de tourisme de Saint Chamas que les organisateurs ont rencontré les membres du CTPR en présence du maire Didier Khelfa et du président Gérard Mélanie.
  • 31/01/17. La Palma (Murcia) accueillera une corrida de rejon le 12 mars. Au cartel le cavalier portugais Rui Fernandes et les centaures espagnols Leonardo Hernandez et Mario Perez Langa. La ganaderia reste à définir.
  • 31/07/17. Almeria ouvrira ses portes le 12 mars prochain par la célébration d’un festival piqué qui mettra aux prises le rejoneador Diego Ventura, les matadors Francisco Rivera Ordoñez « Paquirri », El Fandi, Alberto López Simón et Torres Jerez, et le novillero José Cabrera à du bétail de Fuente Ymbro.
  • 31/01/17. Apoderamiento. Le novillero avec picadors Aquilino Girón a confié la gestion de sa carrière à un duo d’apoderados formé par le matador Julián Zamora et le banderillero Antonio Jiménez « Ecijano II ».
  • 31/01/17. Apoderamiento. Le matador Jesus Duque et son apoderado jusqu’à ce jour Javier González ont décidé de mettre fin aux relations professionnelles qui les liaient depuis un an.
  • 31/01/17. Apoderamiento. Le novillero madrilène Jesus Mejias sera apodéré pour les cinq temporadas à venir par l’empresa SINTA au sein de laquelle on retrouve Agustín Trapero, Raúl Montero, Ramón Calderón, José Díaz Flores et Félix Fernández, lesquels sont à la tête de nombreuses plazas plus ou moins importantes.
  • 31/01/17. Infirmerie. A Merida (Mexique), dimanche dernier, grave blessure du torilero, Jorge May Ornelas, blessé par la quatrième toro de la tarde qui lui inflige quatre cornadas (au bras, à la cuisse et au thorax avec perforation d’un poumon). Pronostic très grave.
  • 26/01/17. Cuadrillas. Javier Ambel intègre la cuadrilla de Miguel Angel Perera où il remplacera Joselito Gutierrez gravement blessé à Colmenar Viejo et obligé d’abandonner la profession.
  • 26/01/17. Apoderamiento. Le matador toledano Eugenio de Mora a trouvé un nouveau mentor après une temporada 2016 qu’il a terminée seul. C’est désormais Carlos de la Rosa qui mènera la carrière du garçon.
  • 22/01/17. Changement de ganaderia à Valdemorillo où les toros de Lopez Gibaja se substitueront à ceux de Buenavista initialement prévus le 5 février.
  • 22/01/17. Apoderamiento.Le matador Anibal Ruiz, retiré des ruedos l’an dernier, s’occupera de la carrière du novillero sans picadors José Rojo.
    Victor Janeiro (frère de Jesulin de Ubrique) a confié la gestion de sa carrière à son ancien apoderado José Luis Cazalla. Les deux hommes s’étaient séparés il y a trois ans après avoir cheminé ensemble durant huit temporadas.
    Le rejoneador colombien Jacobo Botero a choisi de confier la gestion de sa carrière à Julian Alonso.
    Le novillero Ruiz Muñoz, neveu de Curro Romero, a choisi comme mentor Pepe Ibañez.
  • 21/01/17. Le matador Miguelin Murillo a décidé de passer lui aussi dans les rangs des cuadrillas. Motif : toujours le même, pas ou peu de contrats et le besoin de rester dans le mundillo. Le garçon avait pris l’alternative en mars 2007 à Almendralejo face à des toros d’Alcurrucen des mains d’Enrique Ponce, témoin Antonio Ferrera. Suerte pour la reconversion!
  • 21/01/17. Andujar ouvrira la temporada dans la région de Jaen par une corrida de figuras, un cartelazo comme disent nos amis espagnols. A l’affiche des toros de Salvador Domecq pour Enrique Ponce, Cayetano et Andrés Roca Rey.
  • 19/01/17. Ganaderias. Fuente Ymbro détient entre douze et quatorze corridas pour la temporada 2017. Huit ou neuf d’entres elles ont déjà trouvé preneur : deux iront à Madrid, une à Séville, Valencia, Pamplona, Zaragoza, Málaga et Nîmes, la neuvième probablement à San Sebastian. Castellon, Azpeitia et La Brède devraient accueillir trois des lots restants. Côté novillos, Almeria, Madrid et Murcia devraient voir lidier des utreros de Ricardo Gallardo.
  • 17/01/17. Gimeaux annonce un festival le dimanche 5 mars avec quatre novillos de Pagès-Mailhan pour les matadors Serafin Marin, Mathieu Guillon, Manuel Dias Gomes et le novillero Maxime Solera.
  • 13/01/17. Quatre des plus grands empresarios du marché, Ramón Valencia (Empresa Pagés – Séville), Simón Casas et Nautalia (empresa de Madrid), Manuel Martínez Erice et Toño Matilla, ont créé une société pour solliciter la gestion de la plaza de toros de Malaga. L’appel d’offres pour la direction de la Malagueta s’achève mercredi prochain, 18 janvier.
  • 13/01/17. Apoderamiento.Manuel Escribano (photo) et l’empresa Taurodelta ont mis fin à leurs relations professionnelles. Les raisons ne sont pas connues pour le moment. C’est l’ancien matador Raul Gracia « El Tato » qui dirigera la carrière du torero de Gerena.
    Diego Urdiales et la FIT (Fusión Internacional por la Tauromaquia) en ont fait de même. Luis Miguel Villalpando, qui travaillait au sein de la Fit, la quitte et devient l’apoderado officiel du torero riojano.
    Le rejoneador portugais Moura Caetano a choisi de confier la gestion de sa carrière sur le sol espagnol à Francisco Cáceres. Au Portugal, Joao Pedro Bolota continuera auprès du cavalier.
    Le novillero valencian Jesús Chover fera route avec Curro Lamana avec pour objectif l’alternative.
  • 12/01/17. Le conseil d’administration de la plaza de toros de Granada a choisi l’empresa Lances de Futuro pour gérer l’arène locale durant les trois temporadas à venir. José María Garzón, qui dirige l’empresa, sera accompagné par un autre empresario, Emilio Miranda Sanz.
  • 10/01/17. Requena (Valencia) annonce pour le dimanche 12 février une corrida bénéfique avec des toros de La Castilleja pour le rejoneador Juan Manuel Munera et de Guadalmena pour les matadors Jésus Duque et Varea. Les fonds recueillis seront reversés à une association d’aide aux enfants ayant des problèmes de développement.
  • 05/01/17. Le matador de Mejorada del Campo Antonio Perez (alternative à Benalmádena en 2010 des mains de Juan Muñoz, témoin Marc Serrano, toros de Hermanos Vilariño) a décidé lui aussi de rejoindre les rangs des cuadrillas, toujours pour les mêmes raisons que ses compagnons d’infortune.
  • 04/01/17. Apoderamiento.Le matador valencian Alberto Gomez (photo : Andrea Villanueva) sera apodéré par Antonio Peinado, banderillero retiré, qui a toujours été son homme de confiance. Objectif entre autres : remettre les pieds à Valencia où il n’a pas toréé depuis quelques années.
    Le matador mexicain Fermin Espinosa a décidé de ne plus apodérer le rejoneador Emiliano Gamero suite à la diffusion d’une vidéo où l’on voyait le cavalier maltraiter un de ses chevaux. Enhorabuena à Espinosa et pitos à Gamero !
    Le novillero de Badajoz Garcia Corbacho a confié la gestion de sa carrière au matador madrilène Alberto Martin et au taurin Ismael Alvar. Le garçon devrait débuter en piquée durant la temporada prochaine.
  • 03/01/17. Cuadrillas. Le banderillero Abraham Neiro quitte la cuadrilla de Daniel Luque où il officiait depuis quelques années pour rejoindre celle de Javier Jimenez où il remplacera « Lipi ».
  • 02/01/17. Le matador cordouan Victor Abad a décidé de passer dans les rangs des cuadrillas. La décision de troquer l’or pour l’argent a été motivée, comme souvent, par le manque de perspectives d’avenir dans le créneau professionnel qui était le sien. Victor Abad avait pris l’alternative en 2011 et avait peu toréé depuis.