• 14/12/17. Apoderamiento (suite). Damian Castaño, frère de Javier, sera apodéré par l’empresa Cajsatoros qui gère la plaza de toros de Valdepeñas pour une durée indéterminée. Ignacio Zorita cesse de gérer la carrière du novillero Jorge Isiegas pour raison de santé.
  • 14/12/17. Carnet noir. Décès ce matin à Séville d’Enrique Muñoz « Lebrija », puntillero officiel de la Maestranza, des suites d’une longue maladie. RIP. Fabián Ruiz, lui aussi victime d’une longue maladie. Le torero avait pris l’alternative le 7 juillet 1968 à Tijuana. Retiré des toros, il suivait la carrière de son fils, actuellement novillero connu sous le même nom. Fabián Ruiz avait 68 ans. RIP.
  • 01/12/17. On attendait un retour de Morante de La Puebla au mois de juin prochain. Il sera finalement à l’affiche de la Feria d’Avril de Séville. Le contrat a été signé hier en présence de son nouvel apoderado, Manolo Lozano, et de Ramón Valencia, empresario de La Maestranza.
  • 30/11/17.Le maire de Salamanca, Alfonso Fernández Mañueco, accompagné du président de la Federación de Peñas Taurinas, Luciano Sánchez, a présenté ce jour le Musée Taurin de la ville qui a subi une cure de jouvence. Le but de cette rénovation est de faire du Musée un espace de référence pour la défense et la promotion de la Fiesta tout en développant la connaissance du milieu rural local où sont installées nombre de ganaderias.
  • 30/11/17. André Viard, Président de l’Observatoire des Cultures Taurines et Helder Milheiro de Protoiro affilié à la Fédération Portuguaise de Tauromachie, se sont rencontrés au Portugal pour échanger sur les moyens de défendre et de promouvoir la Fiesta. Un accord bilatéral de coopération mettra l’accent sur un appui institutionnel entre les deux pays ainsi que la mise en place d’un échange d’informations et d’une stratégie commune.
  • 29/11/17. Andrés Roca Rey vient de se voir attribuer le Trophée Lagartijo décerné par la municipalité d’Ubeda au triomphateur de sa Feria de San Miguel, le prix au meilleur toro revenant au N° 134 de la ganaderia de Murteira Grave.
  • 26/11/17. Apoderamiento (suite). Le matador salmantino Damian Castaño, frère de Javier, et son apoderado José Ignacio Cascón ont mis fin aux relations professionnelles qui les liaient depuis neuf ans. Antonio Nazaré a choisi de confier la gestion de sa carrière à Rodríguez Vélez et Mario Hidalgo.
  • A Latacunga (Equateur), vendredi 24 novembre, Enrique Ponce sort a hombros après avoir coupé les deux oreilles de son second toro. Andrés Roca Rey coupe une oreille du second. Le lendemain, samedi 25 novembre, triomphe d’El Fandi et d’Antonio Ferrera, le premier indultant le cinquième toro, « Cortez« , porteur du fer de Huagrahuasi auquel il coupe les trophées maxima symboliques, le second coupant trois oreilles. Sébastien Castella, qui complétait le cartel, se contente d’une oreille du troisième.
  • 18/11/17. La municipalité de Gijon a repoussé une pétition orchestrée par les opposants à la corrida de la liste Xixón Sí Puede (XsP) visant à interdire la Feria de Begoña. La plaza de toros de El Bibio devrait donc continuer à accueillir des spectacles taurins. Après avoir rejeté la demande de prolongation de contrat de l’actuel empresario Carlos Zuñiga, la municipalité de Burgos a lancé un appel d’offres pour la gestion de sa plaza de toros El Coliseum pour les deux temporadas à venir avec prolongation possible de deux années supplémentaires.
  • 18/11/17. Guillermo Hermoso de Mendoza (fils de Pablo) a fait des débuts prometteurs à Irapuato (Mexique) où, pour son début de campagne américaine, il a coupé une oreille à chacun de ses novillos de Begoña, sous les yeux de son père qui, lui,  est reparti les mains vides.
  • 18/11/17. José Maria Manzanares a repris l’entraînement au campo. Suite à un arrêt obligé de ses activités taurines et à une délicate intervention chirurgicale, il semble qu’après s’être testé face à du bétail, le torero d’Alicante soit en mesure de reprendre les trastos. Son retour devrait donc être effectif le 3 décembre à Lima (Pérou) pour la Feria del Señor de los Milagros.
  • 15/11/17. Apoderamiento (suite). Suite à sa rupture avec Nemesio Matías, le matador malegueño Fortes a confié la gestion de sa carrière à Nacho de la Serna, novillero et journaliste de dynastie, qui fera ses débuts d’apoderado.
  • 15/11/17. Albacete. L’empresa TaurinoManchega continuera à gérer la plaza de toros d’Albacete pour la temporada 2018. La prolongation du contrat récompense le travail des dirigeants qui ont donné à la Feria un nouvel essor.
  • 14/11/17. Zaragoza. Malgré les bons résultats obtenus par Simon Casas, la Diputación provincial a pris la décision de ne pas prolonger pour deux ans le contrat de l’empresario français et de relancer un appel d’offres contenant des conditions plus avantageuses pour elle.
  • 10/11/17. Apoderamiento (suite). Paúl Abadía “Serranito”, sans apoderado depuis 2011, vient de confier la gestion de sa carrière à Raúl Aranda et Tomás Luna. Cette année, le torero a effectué quatre contrats, tous au Pérou, avec de notables succès, notamment à  Tacabamba et Ticapampa où il s’est vu décerner les Escapularios de Oro.
  • 10/11/17. Le conseil municipal d’Alicante a approuvé hier la décision de prolongation du contrat de Simon Casas pour la direction des arènes locales pour les deux temporadas à venir.
  • 06/11/17. Apoderamiento (suite). Le matador salmantin Javier Castaño a rompu sa relation professionnelle avec l’empresa SINTA 2005 qui gérait sa carrière depuis l’hiver dernier. Le torero a effectué 10 paseos durant la temporada 2017. Il espère refaire sûrement le chemin perdu avec un nouveau mentor. Alvaro Lorenzo, quant à lui, a choisi de faire route avec Nemesio Matías suite à sa rupture avec les Lozano qui géraient son parcours depuis qu’il était novillero. Le garçon a rempli 12 contrats en 2017.
  • 06/11/17. Apoderamiento (suite). Le matador sévillan Lama de Gongora a choisi de confier la gestion de sa carrière au ganadero Guillermo Garcia Palacios. Le nouvel apoderado gèrera tant la campagne américaine que la campagne européenne.
  • 03/11/17. Apoderamiento (suite). Fernando Robleño et son apoderado, l’ancien banderillero Rafael Corbelle ont mis fin aux relations professionnelles qui les liaient depuis l’hiver dernier. De son côté, Emilio de Justo s’adjoint un nouvel apoderado, Alberto Garcia, qui gèrera son parcours professionnel aux côtés de Luisito.
  • 01/11/17. Apoderamiento. Le rejoneador Andy Cartagena a rompu les relations professionnelles qui le liaient à l’empresa L.A.Producciones et à Lilia Abarca Vargas. Il vient de confier la gestion de sa carrière à Alejandro Da Silva et Julio Fontecha pour sa campagne américaine et pour la temporada 2018.
  • 01/11/17. Le Círculo Cultural Taurino de Jaén a décerné son XI° Trophée à la meilleure faena de la Feria de San Lucas au matador linarense Curro Diaz pour sa prestation du 14 octobre face au toro « Nostálgico » de Luis Algarra.
  • 27/10/17. Infirmerie. Le matador , blessé gravement au cou samedi dernier à Aguascalientes, a pu quitter l’hôpital avant hier. Il poursuivra sa convalescence à domicile tout en restant en observation. Il ne peut pour le moment n’absorber qu’une alimentation liquide et a encore des difficultés pour s’exprimer. Le retour dans les ruedos n’est pas envisagé à court terme malgré la forte envie du diestro de reprendre les trastos. Animo, torero !
  • 27/10/17. Apoderamiento. le matador madrilène Gonzalo Caballero et son apoderado Hipólito Sánchez ont mis fin à leurs relations professionnelles. Le matador malagueño Jimenez Fortes et son apoderado depuis quatre ans, Nemesio Matías, en ont fait autant ainsi que Cristian Escribano et Curro Cruz. Le mercato taurin continue.
  • 26/10/17. Apoderamiento. Le novillero nîmois Raphaël Raucoule « El Rafi » a choisi de faire ses débuts en piquée sous la houlette du matador Patrick Varin, lequel sera son apoderado pour cette nouvelle étape (sans quitter les fonctions qu’il occupe au CFT). Suerte !
  • 23/10/17. Apoderamiento. Suite à sa rupture du mois d’août avec Antonio Sanz, gérant de l’empresa Campo Bravo, le matador péruvien Joaquin Galdos a confié la gestion de sa carrière à José María Garzón, dirigeant de l’empresa Lances de Futuro. Leur accord prend effet immédiatement avec comme première sortie une corrida le 5 novembre prochain à Lima aux côtés d’Enrique Ponce et d’Andrés Roca Rey face à des toros de Daniel Ruiz.
  • 21/10/17. Enrique Ponce, écarté de la corrida bénéfique du 12 décembre à Mexico (des problèmes relationnels avec José Tomas en seraient, dit-on, la cause), offrira son cachet de la corrida du 3 décembre pour aider les sinistrés du tremblement de terre. On sait que le valencian s’implique souvent dans les bonnes causes. Ceci en est une nouvelle preuve. Enhorabuena !
  • 20/10/17. L’ancien matador El San Gilen, reconverti en banderillero et actuel directeur de l’école taurine de Béziers, fera sa despedida lors de la novillada donnée dans le cadre de la Semaine Taurine et Culturelle de Saint Sever. Philippe Delapeyre (dans le civil) avait pris l’alternative à Arles le 4 octobre 1992 des mains de Pedro Castillo (toros du Scamandre).
  • 18/10/17. Le Club Taurin d’Eauze recevra le samedi 18 novembre 18h30 à la salle d’honneur de la mairie,le triomphateur de la temporada 2017 le matador Juan Bautista. La soirée sera animée par Hervé Touya. Un buffet clôturera cette soirée.
  • 16/10/17. Apoderamiento. Juan Bautista a choisi Manuel Martínez Erice, ancien empresario de Las Ventas, pour diriger sa carrière pour une durée indéterminée après avoir récemment rompu avec Mariano Jiménez et José Ignacio Ramos. En entrant dans la casa des Choperitas, le torero arlésien s’assure les services d’une empresa parmi les plus influentes du marché. Suerte pour la suite !
  • 15/10/17. José Tomas devrait faire son retour dans les ruedos le 12 décembre prochain à Mexico où il se produirait au bénéfice des victimes du tremblement de terre qui a dévasté le pays le 19 septembre dernier.. Le cartel définitif n’est pas encore connu mais on parle d’une corrida monstruo de huit toros. Les noms avancés pour le cartel sont ceux d’El Juli, Pablo Hermoso de Mendoza et des frères Adame. A suivre …
  • 14/10/17. Jésus Enrique Colombo, blessé à Valencia deux jours avant son alternative prévue à Zaragoza, accèdera finalement à la catégorie supérieure le 26 novembre prochain au Pérou lors de la prochaine Feria del Señor de los Milagros de Lima. Le parrain du novillero vénézuélien sera Sébastien Castella, le témoin Ginés Marin et les toros porteront le fer de Puerto de San Lorenzo. Cette même feria verra la réapparition de José Maria Manzanares le 3 décembre suivant.
  • 14/10/17. Carnet rose. Le rejoneador, Andy Cartagena et sa compagne la journaliste Rocío Fernández sont passés mercredi dernier dans les rangs des parents avec l’arrivée du petit Andrés dans leur foyer. Enhorabuena aux heureux parents et belle vie pour le petit garçon. on leur souhaite tout le bonheur possible.14/10/17. Apoderamiento. Juan Bautista et ses deux apoderados Mariano Jimenez et José Ignacio Ramos ont mis fin de façon amicale  aux relations professionnelles qui les liaient depuis deux ans. On ne sait pour l’instant qui va diriger la carrière du diestro arlésien.
  • 14/10/217. Aignan. Suite à l’AG du 13 octobre de l’association Aignan y Toros, les organisateurs vous informent qu’ils ont choisi le bétail de la corrida du dimanche de Pâques 2018. Les arènes André Ladouès accueilleront six toros de jean-Luc Couturier : trois de Valverde et trois de Concha y Sierra.
  • 13/10/17. Remise des prix. A Madrid, Le torero de Jerez Ginés Marin a reçu le “Trophée Vestido de Luces Rioja y Oro” décerné par le Centro Riojano de Madrid au triomphateur de la Feria de San Isidro. A Séville, c’est Santiago Martin El Viti qui a reçu des mains de Curro Romero le prix Belmonte décerné par la Tertulia Juan Belmonte. La ganaderia Torrestrella a reçu de la même association le Trophée Alvero Domecq. Enhorabuena aux lauréats !
  • 13/10/17. Apoderamiento. Juan Leal et ses apoderados Nacho Matilla et Ángel Castro ont mis fin aux relations professionnelles qui les liaient depuis deux temporadas. Le diestro arlésien et son homme de confiance Maurice Berho étudient les offres qui leur ont été faites. A suivre …13/10/17. Infirmerie. Adrien Salenc, victime d’une cogida à Calasparra début septembre, a été opéré avec succès à Madrid de l’épaule droite. Après trois semaines d’immobilisation, il entamera sa rééducation pour être prêt à affronter une temporada 2018 qu’on lui souhaite riche en succès. Animo y suerte, Adrien !
  • 12/10/17. Le novillero mexicain Juan Pedro Llaguno, remarqué récemment à Algemesi (trophée Naranja de Plata), passera en piquée le samedi 4 novembre prochain à Cantillana (Sevilla). Il sera aux côtés du novillero espagnol Garcia Navarrete pour lidier des utreros de Juan Pedro Domecq.
  • 12/10/17. Apoderamiento. Le novillero Jorge Rico, triomphateur du cycle de novilladas de Calasparra, sera apodéré par l’empresa Chipé Producciones, dirigée par Pedro Pérez « Chicote », qui gère cette arène de la province de Murcia.
  • 08/10/17. Fin des corridas à Palavas. Ainsi en a décidé le maire, Christian Jeanjean, mettant un coup d’arrêt à une tradition vieille de plus de trente ans, pour des raisons, dit-il, financières. Il n’y a pas si longtemps, il était sur la tribune lors de la présentation de la Feria, s’érigeant en défenseur des traditions et de la corrida. Mais pour les politiques, ce qui est vrai un jour n’est pas forcément la vérité du lendemain…07/10/17. Infirmerie. Manuel Escribano a dû renoncer à son contrat de Boadilla del Monte (Madrid) suite à une lésion à la cuisse droite subie  lors d’un tentadero à la ganaderia de Pedraza de Yeltes. Il devra observer une période de repos pour être en mesure d’assurer ses engagements de fin de temporada. Il sera remplacé par Luis Bolivar qui combattra donc des torosl de Flor de Jara aux côtés de Morenito de Aranda et Román.
  • 06/10/17. Dissolution du CRAC. Dans un communiqué, Jean-Pierre Garrigues, président du CRAC et du CRAC Europe (Comité Radicalement Anti Corrida) a annoncé la dissolution de son association, ne pouvant plus en assurer le fonctionnement pour raisons de santé (cancer du cerveau). Si humainement on ne peut se réjouir du malheur qui frappe un homme, on peut par contre se satisfaire de la disparition d’un groupe d’opposition à la Fiesta. Pour autant les aficionados ne doivent pas baisser leur niveau de vigilance. Le combat pour le maintien de nos traditions ne s’achève pas pour autant.05/10/17. Manolo Vanegas est annoncé le dimanche 22 octobre au festival d’Alba de Tormes (Salamanca). Il sera aux côtés du rejoneador Sergio Dominguez, des matadors Eduardo Gallo et Damian Castaño, et du novillero Manuel Diosleguarde. Le bétail portera les fers de diverses ganaderias.
  • 05/10/17. Gonzalo Caballero combattra ce samedi six toros en solitaire à Torrejon de Ardoz. Les toros porteront les fers de Juan Pedro Domecq, Victoriano del Río, Jandilla, Fermín Bohórquez, La Palmosilla et Fernando Peña. Les bénéfices de cette encerrona seront reversés à la Fundación Aladina qui aide les enfants et adolescents atteints de cancers. Enhorabuena y suerte !
  • 05/10/17. Luis David Adame a reçu avant hier la « Concha de Oro » récompensant le triomphateur de la . Le jeune mexicain est le plus jeune lauréat depuis la création du prix en 1965. Enhorabuena !
  • 05/10/17. La Peza (Granada) présente pour sa Feria del Rosario un certamen de novilladas piquées « El Carbonero de Oro« . Comme Calasparra qui proposait début septembre un cartel tricolore (Tibo Garcia, El Adoureño et El Galo), La Peza a mis à l’affiche de la seconde novillada deux de nos ressortissants : El Adoureño, récent vainqueur du Zapato de Oro d’Arnedo, et Maxime Solera. Les deux garçons seront opposés à des novillos de Cayetano Muñoz. Suerte à tous les deux !
  • 05/10/17. Carnet noir. On a appris hier le décès subit à 72 ans de René Jung, arenero bien connu appartenant au groupe des Areneros du Delta, et qui officiait dans de nombreuses arènes de la région. Les obsèques auront lieu le samedi 7 octobre à 9h00 à la collégiale St-Laurent à Salon de Provence. Que ses proches trouvent ici l’expression de nos plus sincères condoléances. RIP.
  • 02/10/17. Le banderillero Antonio Cama prendra l’alternative le 15 octobre prochain dans les arènes de Cieza, sa cité natale, des mains de Juan José Padilla. Le témoin sera Fortes et les toros porteront les fers de Garzon et Sancho Davila.
  • 02/10/17. Victorino Martin Andrés a été victime hier dimanche 1er octobre d’un accident vasculaire cérébral. Le célèbre ganadero, âgé de 88 ans, est dans un état stable à son domicile et demeure sous surveillance médicale.
  • 29/09/17. Infirmerie. Alejandro Talavante souffre d’une fracture d’une vertèbre lombaire suite à la voltereta subie dimanche dernier à Séville. L’extremeño devra observer une période de repos. On ne sait pas encore s’il pourra honorer ses contrats du 13 octobre à Zaragoza et du 14 octobre à Jaen.
  • 29/09/17. Substitutions à Madrid. Antonio Ferrera n’étant pas en mesure d’assurer ses deux contrats à Las Ventas suite à la cornada subie à Albacete, l’empresa a décidé de le remplacer par Paco Ureña le vendredi 29 septembre et par Juan Bautista le dimanche 1er octobre. Voir les cartels en page Cartels Espagne 2017 du site.
  • 27/09/17. La présentation du festival du 29 octobre à Samadet aura lieu ce vendredi 29 septembre à 20h00 à La Tumade, place des arènes à Mont de Marsan.
  • 27/09/17. Arnedo. Le cartel de la novillada de José Escolar du samedi 30 septembre a encore changé. Après le forfait d’Adrien Salenc pour cause de blessure (remplacé par Miguel Angel Pacheco), on note celui de Tibo Garcia pour raisons personnelles, le nîmois laissant sa place à Yanis « El Adoureño ». Le cartel du 30 septembre sera donc le suivant : novillos de José Escolar pour Juan Miguel, Miguel Angel Pacheco et El Adoureño.
  • 22/09/17. Arnedo. Miguel Angel Pacheco remplacera Adrien Salenc qui a mis un terme à sa temporada. Il affrontera des utreros de José Escolar aux côtés de Juan Miguel et de Tibo Garcia.
  • 20/09/17. Logroño. Antonio Ferrera toujours convalescent sera remplacé ce soir par José Garrido. Les toros de Juan Pedro Domecq seront donc combattus par Enrique Ponce, José Garrido et Luis David Adame.
  • 19/09/17. Carnet noir. Décès lundi à Dax de l’ancien écarteur Christian Vis, dit « Ramuntcho » qui a marqué le monde de la course landaise avec son frère « Ramuntchito » dans les années soixante. Deux fois champion de France, sept fois vainqueur du concours de Dax, il avait débuté sa carrière à 17 ans à Amou et avait réalisé son dernier écart à Dax en 2013 à l’âge de 70 ans. Celui qu’on a appelé le « Prince des Ecarteurs » a quitté la planète des toros à 74 ans. RIP.
  • 19/09/17. Cette année les toros français s’exportent. Ainsi les ganaderias Gallon Frères, Tardieu Frères, Camino de Santiago ont pu lidier leur bétail outre-Pyrénées. Ce soir, c’est Alain et Frédérique Tardieu qui verront leurs pupilles combattre à Mejorada del Campo. Au cartel le rejoneador Raul Martin Burgos et les novilleros Dario Dominguez et Andrés Lagravère « El Galo ». Suerte !
  • 15/09/17. Substitution à Nîmes. Juan Bautista remplacera Antonio Ferrera blessé hier à Albacete. Le torero arlésien sera donc le parrain d’alternative d’Andy Younes ce samedi matin aux côtés d’Alejandro Talavante. Juan Bautista double ainsi sa participation aux Vendanges nîmoises puisqu’il sera aussi à l’affiche dimanche matin lors de la corrida mixte.
  • 15/09/17. Carnet noir. Décès à 93 ans de l’ancien torero Paquito Espla. Le défunt était le père de Luis Francisco et Juan Antonio Espla. Né en 1924, il s’était présenté en piquée 20 ans plus tard à Alicante, puis toréa jusqu’en 1954 avant de faire construire en 1958 une petite plaza de toros, Vista Alegre (photo), dans laquelle de nombreux toreros du cru firent leurs premières armes sous sa direction et ses conseils avisés. Cette placita fut démolie il y a sept ans pour des problèmes d’urbanisme. Paquito a été inhumé ce jour à Alicante. RIP.
  • 14/09/17. Marc Serrano sera samedi à Olite (Navarra) où il va toréer un festival sans picadors aux côtés de Victor Janeiro (frère de Jesulin de Ubrique), Eau Fernandez et Ivan Abasolo. Les novillos porteront le fer de Sanchez y Sanchez. Le lendemain, Jésulin sera aux côtés de David Luguillano pour un autre festival sans picadors. Les quatre novillos viendront cette fois de la ganaderia d’Apolinar Soriano.
  • 14/09/17. Victorino Martin (père) a reçu le Prix National de Tauromachie des mains du roi d’Espagne Felipe VI. Une belle récompense pour un ganadero qui a tant apporté à la Fiesta. Enhorabuena !
  • 14/09/17. Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, a refusé de recevoir l’Alliance Anti-Corrida et son égérie Pamela Anderson qui souhaitaient lui remettre une pétition pour l’interdiction des spectacles taurins. L’élu nîmois a envoyé un courrier précisant que Nîmes était une cité historiquement taurine attachée à ses traditions qui apportent également à la ville un intérêt touristique et économique. Voir le courrier de Jean-Paul Fournier.
  • 14/09/17. Juan Reverte, impresario de la plaza de toros de Jaen, annonce eux corridas pour la Feria de San Lucas. Curro Díaz, Alejandro Talavante et Roca Rey seraient au cartel du 14 octobre, Diego Ventura, El Fandi et Cayetano à celui du lendemain. Pas de précision sur les ganaderias. A confirmer.
  • 12/09/17. Remplacements à Nîmes.

Le vendredi, Le novillero Jorge Isiegas remplacera Adrien Salenc blessé à Calasparra.
Le samedi matin, c’est Antonio Ferrera qui remplacera José Maria Manzanares et qui officiera comme parrain d’alternative d’Andy Younes. Alejandro Talavante sera le témoin et les toros porteront le fer de Nuñez del Cuvillo.

  • 30/08/17. La Comunidad de Madrid a annoncé hier qu’elle investira 15,1 millions d’euros pour la réhabilitation de la plaza de toros de Las Ventas, le but étant une mise aux normes de sécurité actuelles et une optimisation de l’usage du coso pour des activités multi-culturelles.
  • 29/08/17. L’affiche du tentadero de machos aux arènes de Sommières (30), réalisée par L’Aficion à partir d’une oeuvre de Claude Viallat, est disponible à l’offiche de Tourisme du Pays de Sommières. Elle est proposée en deux éditions : standard au prix de 10 € et numérotée au prix de 50 €.
  • 27/08/17. El Fandi arrête sa temporada pour une durée indéterminée suite à la lésion à la cuisse droite subie à Almeria le 24 août dernier. Le diestro granadino devra observer une période de repos puis entamer une rééducation pour revenir dans les ruedos à 100 % de ses moyens.
  • 27/08/17. Le matador mexicain Sergio Flores a été blessé vendredi dernier à San Luis Potosi (Mexique) par un toro de Xajay alors qu’il le recevait a porta gayola.  Bilan : blessures au bras gauche et au thorax et lésions à la tête.
  • 25/08/17. Le matador castellonense Paco Ramos a été blessé hier à Rosaspata au Pérou par un toro de Campo Bravo. Bilan : cornada de deux trajectoires de 8 et 15 cm à l’aine. Pronostic réservé. Il espère cependant revenir dans les ruedos le 30 à Namora dans la province de Cajamarca (Pérou).
  • 25/08/17. Le matador Ortega Cano a annoncé qu’il se coupera définitivement la coleta le 26 août à San Sebastian de los Reyes où il remplacera Morante de La Puebla. « Après avoir terminé, je demanderai à mes trois enfants, les deux grands et le petit, de me couper la coleta devant le reste de ma famille et devant mes amis ». Le Maestro a déclaré qu’on ne le verra plus toréer par la suite, même en festival.
  • 24/08/17. Le matador français Roman Perez a été engagé pour toréer la corrida programmée dans le cadre des Fiestas del Vino de Valdepeñas. Le 3 septembre prochain, il combattra des toros de Castillejo de Huebra  et José Manuel Sanchez aux côtés de Gomez del Pilar et d’Antonio Linares.
  • 24/08/17. Le Brindis de la Feria des Vendanges de Nîmes sera cette année prononcé par le célèbre avocat Eric Dupond-Moretti. Un ténor du barreau, au verbe facile, et ayant des affinités avec la cité romaine, quoi de mieux pour lancer la seconde feria. Après Francis Wolff, Zocato et Simon Casas, cette quatrième faena littéraire, programmée le 15 septembre, devrait revêtir un intérêt particulier. Le lieu de ce brindis sera communiqué prochainement.
  • 24/08/17. Ruptures. En général, les ruptures et changements d’apoderados se produisent pendant l’hiver. Mais il arrive que d’autres se produisent durant la temporada, pour des motifs divers. Ainsi le novillero Guillermo Valencia et ses apoderados, Jorge Arellano et Luis Miguel Encabo, ont décidé de mettre fin aux relations professionnelles qui les unissaient depuis la temporada 2016. Le novillero David Bolsico et son apoderado Juan Manuel Sanchez en ont fait autant. Pareil pour David Galvan qui s’est séparé de Marcos Sanchez Mejias.
  • 23/08/17. Les organisateurs de la Feria de la Crau 2018 de Saint Martin de Crau ont choisi de programmer la prochaine édition du 25 au 29 avril. Corridas les 28 et 29 avril.
  • 18/08/17. Juan Bautista vient d’être désigné comme lauréat du Prix Claude Popelin pour la saison 2016. Ce prix, qui récompense le meilleur lidiador de la temporada, sera remis au torero arlésien le 17 septembre prochain à 15h45 au Musée des Cultures Taurines de Nîmes.
  • 18/08/17. Retour inattendu dans les ruedos, celui d’Ortega Cano qui enfilera l’habit de lumières le 26 août prochain à San Sebastian de los Reyes où il remplacera Morante de La Puebla. Il y combattra des toros de Nuñez del Cuvillo aux côtés de Miguel Angel Perera et d’Alejandro Talavante.
  • 14/08/17. Le matador andalou Morante de La Puebla a annoncé son retrait des ruedos pour une durée indéterminée. Motif : l’attitude des présidents et des vétérinaires qui exigent « un toro si grand qu’il va à l’encontre du toreo artistique », selon les propres paroles du garçon à l’issue de son dernier paseillo au Puerto de Santa Maria, ajoutant que « la pire situation est celle des novilleros qui pâtissent de cette situation ». Pour finir, à la question évoquant son possible retour : « Peut-être qu’un jour je reviendrai ». A suivre…
  • 12/08/17. Dax. Un employé des arènes a été blessé dans les corrales par un toro de Montalvo. Alors qu’il était dans un enclos pour enlever un toro de Pedraza de Yeltes tué par un de ses congénères, la porte du corral d’à côté s’est accidentellement ouverte et l’un des toros de Montalvo qui s’y trouvait a chargé l’employé, lui infligeant plusieurs cornadas à une cuisse. L’homme a été soigné sur place avant d’être évacué vers l’hôpital local. Ses jours ne sont pas en danger
  • 11/08/17. Les remplacements de Manzanares.

    José Maria Manzanares, qui a été opéré avec succès lundi d’une lésion aux cervicales, se repose avant d’entamer sa rééducation. La date de son retour dans les ruedos n’est pas encore connue.
    A Gijon, c’est José Garrido qui a été choisi pour le remplacer le lundi 14 août. Il sera aux côtés d’El Juli et de Miguel Angel Perera face à des toros de Garcigrande et Domingo Hernandez.
    A Malaga et à Almeria, Manzanares sera remplacé par Gines Marin, à Bilbao par Cayetano, et à San Sebastian par Miguel Angel Perera.

  • 11/08/17. Vergèze. Les organisateurs (Club Taurin Fiesta Brava) ont arrêté les dates de la Feria du Rhôny 2018. Celle-ci aura lieu du 12 au 15 avril.
  • 05/08/17. Santoña (Cantabria) annonce une corrida pour sa Feria de la Virgen del Puerto. Le vendredi 8 septembre sont annoncés des toros de Las Monjas pour Juan José Padilla, El Cid et El Fandi.
  • 05/08/17. Deux corridas pour Juan Bautista le même jour. Le torero arlésien remplacera José Maria Manzanares le 13 août à 11h30 à Dax face à des toros de Montalvo. Il partira ensuite vers Calatayud où il est attendu à 18h00 pour affronter des toros de Buenavista aux côtés d’El Cid et d’Imanol Sanchez.
  • 02/08/17. Carnet rose. Curro Diaz vient d’être papa d’un petit garçon prénommé Francisco Ivan, le premier prénom comme souvent en Espagne étant celui du père, le second pour rendre hommage à son ami Ivan Fandiño. La maman et épouse du torero, Rosario Rodríguez, qui a accouché ce lundi, se porte bien, tout comme le nouveau né. Enhorabuena aux heureux parents !
  • 02/08/17. Apoderamiento.

Miguel Abellan et ses apoderados José Antonio Martínez Uranga et José Luis Blanco (empresa Taurodelta) ont mis fin aux relations professionnelles qui les liaient depuis le mois de février dernier. Temporada difficile pour Miguel Abellan qui n’a pas encore revêtu le costume de lumières cette saison. Il avait terminé la précédente avec neuf contrats, dont trois à Madrid, pour un total de huit oreilles.

Le novillero Mario Sotos et son apoderado depuis le mois d’avril Joaquín López Ríos ont fait de même.

  • 29/07/17. Le matador franco-mexicain Michelito Lagravère sera le 19 août prochain au cartel de la corrida de ré-inauguration de la plaza de toros centenaire de Nerva, une arène qui avait fermé ses portes il y a vingt et un ans (1996). Pour l’occasion il affrontera des toros de Roman Sorando aux côtés de Paquirri et d’El Fandi.
  • 29/07/17. Marc Serrano a été engagé pour un festival sans picadors organisé à El Herrumblar (Cuenca). Il combattra des novillos de San Isidro aux côtés des matadors Pedro Marin et Jésus Duque, et des novilleros Miguelito et Alba Navarro.
  • 29/07/17. Le Club Taurin de Bilbao a remis les bénéfices du festival organisé le 9 juin dernier au président de la Casa de Misericordia locale. C’est un chèque de 31.471,44 € que l’entité s’est vue remettre, le plus gros bénéfice depuis que le festival existe. Enhorabuena à tous les participants !
  • 29/07/17. La mairie de Lorca souhaite faire l’acquisition de la plaza de toros locale qui appartient à des propriétaires privés, lesquels souhaitent la mettre en vente. La municipalité voudrait en faire, après rénovation, un espace multiculturel à l’usage de la population. Verra-t-on à nouveau des toros dans l’édifice dont la construction remonte à 1892 et qu’un tremblement de terre avait sérieusement endommagé en 2011 ? Affaire à suivre … (Voir article de janvier sur le sujet)
  • 28/07/17. Hagetmau. Pour la novillada de dimanche 30 juillet, Adrien Salenc blessé sera remplacé par Andy Younes. Le cartel est donc le suivant : novillos de Cebada Gago pour Jesus Enrique Colombo, Leo Valadez et Andy Younes.
  • 25/07/17. Nouvelle attaque contre la Fiesta aux Baléares où le parlement vient d’approuver une proposition de loi  impulsée par le PSOE, MÉS et Podemos visant à la régulant les corridas, un texte interdisant la mort d’un animal ou tout type de dommage physique au cours d’un spectacle, interdisant l’accès aux spectacles taurins aux moins de 18 ans, et imposant des restrictions quant aux spectacles de rues où sont utilisés des toros, les fameux Correbous. Le Conseil Constitutionnel devrait être saisi. Affaire à suivre …
  • 25/07/17. Curro Vasquez vient de prendre en main la carrière d’Alberto Lopez Simon. Après Morante, Talavante et actuellement Cayetano, l’ancien torero linarense a donc choisi d’accompagner l’un des matadors punteros de l’escalafon après sa rupture avec Julian Guerra.
  • 23/07/17. Le picador français Gabin Rehabi a été blessé hier à Mont de Marsan suite à une chute du cheval qu’il montait et qui fut renversé par un novillo de Dos Hermanas. La monture lui est tombée dessus et Gabin est resté inconscient durant quelques minutes. Evacué vers l’hôpital de Mont de Marsan, les nouvelles sont rassurantes et le garçon s’en tire avec un traumatisme crânien. Il devrait reprendre très vite le chemin des ruedos, peut-être dimanche prochain à Beaucaire. Animo, Gabin !
  • 21/07/17. Enrique Ponce a été désigné comme triomphateur de la Feria del Angel de Teruel. Le prix au meilleur rejoneador revient à Juan Manuel Munera et celui du meilleur toro à « Murcianito » d’Adolfo Martin. Des mentions spéciales sontt revenues à la municipalité de Teruel pour son appui à la tauromachie, à l’empresa Tauroemoción pour avoir fait revenir les aficionados aux arènes et pour l’excellente organisation de la corrida hommage à Victor Barrio, et au recortador Ivan Sanchez pour sa première place au concours de recortadores ainsi que pour sa trajectoire d’aficionado.
  • 19/07/17. La Peña Cap Aficion et la Peña La Tumade, qui organisent la corrida de Victorino Martin du 30 septembre à Mont de Marsan ont choisi de reconduire Emilio de Justo, qui sera chef de lidia, aux côtés de Mathieu Guillon « El Monteño » et de Manolo Vanegas.
  • 19/07/17. Andrés Roca Rey, blessé le 11 juillet dernier à Pamplona, devrait revenir dans les ruedos le jeudi 27 juillet prochain à Santander. Il perd donc ses contrats du vendredi 20 à Valencia (remplacé par Ginés Marin), du samedi 21 à Mont de Marsan et du dimanche 22 à Roquetas de Mar (remplacé par Miguel Angel Perera). Pour Mont de Marsan, la décision de remplacement sera prise vendredi soir.
  • 13/07/17. Samadet. Marc Serrano, Didier Cabanis et la Peña Al Violin organiseront une nouvelle fois un festival en fin de saison. Comme toujours les bénéfices iront à l’Association de pédiatrie de l’Hôpital Layne de Mont Marsan afin de venir en aide aux enfants leucémiques. Cette manifestation sera l’occasion de rendre un hommage à Philippe Cuillé.
  • 07/07/17. Le matador biterrois Thomas Cerqueira, gravement blessé à Mauguio dimanche dernier, récupère bien de sa cornada. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement. Fuerza, torero !
  • 05/07/17. A Mombeltran (Avila), le lundi 3 juillet, le novillero français Yanis « El Adoureño » a coupé les deux oreilles de son second adversaire et est sorti a hombros en compagnie de Mario Sotos qui, lui, en a coupé trois. Oreille et ovation pour Luis Manuel Castellanos vu la veille à Boujan. Les utreros du jour portaient le fer de La Guadamilla. Le 4° fut primé de la vuelta.
  • 05/07/17. Une corrida sera célébrée le 23 juillet prochain à Avila pour commémorer le 50) anniversaire de l’inauguration de la plaza. Au menu des toros de Juan Albarrán pour Paquirri, Cayetano et Alberto Lopez Simon. Le 21 juillet 1967, le cartel de l’inauguration présentait des toros d’Atanasio Fernandez pour Victoriano Valencia, Andrés Hernando et Manuel Benitez « El Cordobés ».
  • 05/07/17. Le documentaire « Tauromachies Universelles » d’André Viard, la somptueuse histoire de l’homme et du taureau de la préhistoire à nos jours, sera diffusé le jeudi 6 juillet au cinéma Le Kursaal de  Castets (40) à 18h45. Entrée gratuite. Présence du réalisateur.
  • 03/07/17. Tienta et novillada sans picadors concours ont été annulées en raison de la pluie qui s’est centrée toute la journée sur la région de Castelnau Rivière-Basse. Le président Michel Raymond n’exclut pas la possibilité de donner la course le lendemain de la corrida d’Eauze, ou de la reporter en fin de calendrier, entre début septembre et fin octobre.
  • 01/07/17. Sanlucar, comme d’habitude, propose un cartel de figuras pour ses Fiestas de Exaltación al Río Guadalquivir. Au menu des toros d’El Torero pour El Juli, Alejandro Talavante et Cayetano.
  • 01/07/17. Istres. Au moment où certains humains semblent totalement oublier leur HUMANITÉ, il est réconfortant de découvrir cette belle attention; un petit autel dressé à l’entrée de la bodega des Aficionados Istréens pendant le 3 jours de feria et qui a été scrupuleusement respecté…
  • 18/06/17. Annoncé à Torreejon de Ardoz, José Maria Manzanares a décidé de ne pas toréer aujourd’hui en hommage à Ivan Fandiño, à sa famille et à ses proches.
  • 15/06/17. Carnet noir. Décès subit hier de Marie-France Garzelli, épouse de notre ami Marcel Garzelli,directrice d’école honoraire et maire du petit village de Bascous (Gers). Les obsèques auront lieu samedi prochain à 10h00 dans son village. Que Marcel, sa famille, ses proches trouvent ici l’expression de nos plus sincères condoléances. RIP.
  • 08/06/17. Infirmerie. Julio Benítez « El Cordobés » a été blessé hier dans un accident de la circulation. Sa moto a heurté un fourgon dans une rue de Cordoba. Bilan : traumatisme crânien et fracture du tibia gauche. Son état n’inspire aucune inquiétude.
  • 08/07/17. Apoderamiento. Alberto Lopez Simon a décidé de mettre fin aux relations professionnelles qui l’unissaient à Julian Guerra depuis l’été 2015, sans plus d’informations sur la cause de cette rupture unilatérale. Borja Jimenez et son apoderado Álvaro Dévora en ont fait autant, mais d’un commun accord.
  • 08/06/17. Substitution. Pour le Fiesta Campera du 10 juin prochain, Mathieu Guillon « El Monteño » remplacera Manolo Vanegas initialement prévu à l’affiche.
  • 01/06/17. Lassé d’attendre depuis deux ans un coup de téléphone qui ne vient pas, le matador Sergio Aguilar a décidé de rejoindre les rangs des cuadrillas. On se souviendra de son courage et de son pundonor face à des devises que bien d’autres prennent grand soin d’éviter. Souhaitons que sa reconversion soit couronnée de succès, le garçon le mérite. Suerte !
  • 26/05/17. Marco Ortiz, banderillero d’Alvaro Lorenzo, a été blessé à la cuisse hier à Las Ventas alors qu’il puntillait le cinquième toro. Il a pu rejoindre l’infirmerie par ses propres moyens.
  • 26/05/17. Toledo organise une corrida le 15 juin à 19h00 dans le cadre des festivités du Corpus. Au menu des toros de Garcigrande et Domingo Hernandez pour El Juli, Andrés Roca Rey et Alvaro Lorenzo.
  • 18/05/17. Blessure et substitution. Pablo Hermoso de Mendoza a été blessé à la nuque par l’un de ses chevaux lors d’une saillie dans sa finca d’Estella. Il a reçu un coup de tête qui l’a laissé inconscient. Le cavalier, qui devra porter une minerve pendant quelques jours, ne pourra donc assurer son contrat de Lisbonne qui marquait le début de sa temporada européenne. Il sera remplacé par Antonio Ferrera.
  • 15/05/17. La crise a frappé l’une des emblématiques ganaderias du Vénézuéla, celle de La Cruz de Hierro (d’origine Saltillo, via Garfias), qui est partie dans son intégralité à l’abattoir après une trentaine d’année d’existence. Les coûts d’élevage et le peu d’opportunités de vente dans un pays où la corrida a du mal à se maintenir, ont eu raison des moyens des propriétaires qui n’ont eu d’autre choix que mettre fin à leur activité. Una pena !
  • 15/05/17. Infirmerie. A Pedro Escobedo (Mexique), grave blessure du novillero José María Hermosillo qui reçoit un coup de corne à l’aine lors de l’entrée a matar avec lésion de la veine fémorale et section de l’artère fémorale. Le garçon a été opéré avec succès. A Madrid, le jeune recortador Jonathan Castaño a reçu deux importantes cornadas, l’une de 20 cm au thorax, l’autre de deux trajectoires de 15 cm chacune à la fesse droite.
  • 12/05/17. Toros et politique. Deux anciennes toreras s’engagent dans une nouvelle lidia, celle des élections législatives. Marie-Pierre Callet, déjà impliquée dans la vie politique locale, sera candidate sous la bannière des Républicains dans la 16ème circonscription des Bouches-du-Rhône, et Marie Sara, nouvelle venue sur ce terrain, concourra sous les couleurs d’En Marche dans la 2ème circonscription du Gard. Cette dernière trouvera face à elle un certain Gilbert Collard qui lui se présentera pour le rassemblement Bleu Marine.
  • 09/05/17. Enrique Ponce reviendra à Bayonne après sept temporadas d’absence. Le Maestro de Chiva sera au paseo de la corrida goyesca du 15 août.
  • 09/05/17. Le matador de toros Tomás Cerqueira poursuit sa saison au Mexique. Ce week-end il a toréé dans les arènes de Pich (Province de Campeche) où il a coupé une oreille, perdant la seconde à l’épée après un pinchazo. Vuelta à son second.
    Michelito est sorti triomphateur de la tarde avec une oreille à son premier et un rabo à son second primé de la vuelta.
    Deux autres contrats attendent Tomás Cerqueira dans les arènes de Dixcocob (Province du Yucatán) et Chetumal (Province de Yucatán) avant de regagner la France pour toréer à Mauguio et Boujan.
  • 21/04/17. La plaza de toros d’Avila accueillera le 7 mai prochain un festival au bénéfice des familles d’enfants atteints de cancers et de la Banque Alimentaire locale. Au cartel du bétail de différentes ganaderias pour les matadors Paquirri, El Juli, Cayetano, José Garrido, Andrés Roca Rey et le novillero Alejandro Marcos. Un becerro sera aussi lidié par Marcos Perez, élève de l’école taurine de Salamanca.
  • 21/04/17. Alternative de luxe le 25 juillet prochain à Santander pour le novillero salmantino Alejandro Marcos qui passera à l’échelon supérieur des mains de José Maria Manzanares eet en présence d’Alejandro Talavante. Le bétail portera le fer de Hermanos García Jiménez
  • 21/04/17. Thomas Joubert a été désigné triomphateur de la Feria de Pâques d’Arles par le Comité de la Feria. Il recevra aussi le Trophée César Giron récompensant aussi le triomphateur de l’abono.
  • 15/04/17. Juan Bautista est annoncé à Sonseca (Toledo) le 6 mai prochain pour une corrida bénéfique au cours de laquelle il combattra des toros de Jaralta aux côtés d’Ivan Fandiño et de Cristian Escribano. les fonds recueillis seront reversés à l’Asociación Española de Síndrome Sturge Weber (maladie rare consistant en une atrophie des vaisseaux sanguins). JUan bautista avait déjà toréé dans cette plaza le 9 septembre 1999 lorsqu’il était novillero aux côtés dde Jesus Aguado et d’El Fandi face à des utreros de Carmen Lorenzo. Souvenirs, souvenirs … (voir le cartel)
  • 15/04/17. Substitution. Alberto Lopez Simon, blessé mardi dernier lors d’un tentadero chez Garcigrande (traumatisme crânien) sera remplacé à Malaga par Antonio Ferrera. Le cartel sera donc composé comme suit : toros de Guiomar Cortés de Moura et Torrehandilla-Torreherberos pour Diego Ventura, Antonio Ferrera et Fortes.
  • 10/04/17. Juan Bautista affrontera les toros de Miura lors de la prochaine Feria d’Août de Béziers. Il sera aux côtés de Rafaelillo pour un mano a mano qui revêtira beaucoup d’intérêt. Le torero arlésien a déjà affronté un exemplaire de la devise en 2013 à Istres lors de son solo, mais aussi à Nîmes en 2009 en compagnie de Padilla et de Rafaelillo, et à Béziers en 2014 en mano a mano avec Javier Castaño.
  • 10/04/17. Carnet noir. Le petit Adrian, le niño atteint d’un cancer et qui voulait être torero, est mort samedi, victime de la maladie qui le rongeait. Le 8 octobre dernier à Valencia, un festival avait été organisé au bénéfice de la Fondation d’Oncohématologie Infantile dont il était devenu le symbole. De nombreuses personnalités du monde taurin l’avaient pris en affection, mais il avait aussi été la cible d’odieuses attaques d’anti-corridas. Une étoile de plus brille au firmament et beaucoup se souviendront de son courage et de son désir de vivre pour assouvir sa passion. Adrian était âgé d’a peine huit ans. Repose en paix, petit ange !
  • 07/04/17. Le novillero Ángel Sánchez vient de rompre avec son mentor Ortega Cano et a confié la gestion de sa carrière au ganadero, et ancien torero, Carlos Aragon Cancela, qui est à la tête de la ganaderia de Flor de Jara.
  • 07/04/17. Affiche de luxe pour le LXIV° Festival du Club Taurin de Bilbao avec des novillos de Garcigrande et Zalduendo pour Pepe Luis Vázquez, Enrique Ponce, Morante de La Puebla, El Juli, Andrés Roca Rey et le novillero Antonio Catalán « Toñete ». Le torerisme gagne la capitale vizcaína même si la dernière édition, qui datait de 2007, avait déjà mis aux prises Paco Ojeda, Juan José Padilla, El Juli, El Cid, José Maria Manzanares et Ivan Fandiño à des novillos de José Luis Marca. On aurait envisagé et apprécié la programmation d’une ganaderia de plus de présence !
  • 04/04/17. Cartelazo à Sanlucar de Barrameda le 28 mai procain avec des toros de Zalduendo pour Morante de La Puebla, El Juli et Andrés Roca Rey. On imagine déjà le triomphalisme qui va présider à cet événement (si les toros tiennent la distance !)
  • 02/04/17. Le matador péruvien Andrés Roca Rey vient de prendre la nationalité espagnole (sans perdre la sienne). La naturalisation du garçon a été effective après approbation du Conseil des Ministres et publication d’un décret. « Le torero Andrés Raul Roca Rey, né à Lima (Pérou) en 1996, a effectué sa carrière en Espagne. Défenseur et promoteur de la Fiesta, il est considéré comme un grand connaisseur de la culture espagnole et il a toujours été en accord et proche des valeurs culturelles et sociales de notre pays ». Le garçon devra maintenant jurer sa fidélité au Roi et obéissance à la Constitution et aux lois du pays d’accueil. Le garçon, toujours convalescent, ne pourra participer ce dimanche au festival contre le cancer de Murcia. Il sera remplacé par El Fandi.
  • 29/03/17. Affiche originale pour la corrida de Victorino Martin à Las Ventas. Jérôme Pradet, auteur de la première affiche de l’ère Casas, a croqué Victorino père et fils. Un cartel qui se démarque par rapport aux affiches traditionnelles. Souhaitons que le changement ait lieu aussi dans le ruedo !
  • 27/03/17. Annoncée hier l’encerrona de Sanchez Vara le dimanche 14 mai à Vauvert face à six toros de Prieto de la Cal. A suivre …
  • 25/03/17. Andrés Roca Rey a déclaré forfait samedi pour Castellon et dimanche pour Cieza. Insuffisamment remis de sa cogida d’Andijar, il devra observer un repos complet pendant quelques jours (contusion sacro-lombaire invalidante). Le jeune péruvien a déclaré qu’il ne reviendra dans les ruedos que quand il se sentira à 100 % de ses capacités pour pouvoir se jouer la vie en piste. Roca Rey sera remplacé par Castella à Castellon et par Perera à Cieza.
  • 23/03/17. La municipalité d’Alba de Tormes (Salamanca) et l’empresa Sinta organisent le 15 avril prochain un festival bénéfique au profit d’enfants atteints de cancer. Ce spectacle, parrainé par l’ancien matador El Viti, mettra au cartel Javier Castaño, Paco Ureña et Juan del Alamo qui affronteront des novillos offerts par les ganaderias Garcigrande, Castillejo de Huebra, Orive, Galache, Zaballos et Ribera de Campocerrado.
  • 23/03/17. C’est l’empresa Grupo Vientobravo qui a été choisie pour présider à la destinée de la plaza de toros d’Antequera. Les nouveaux gérants souhaitent augmenter le nombre des spectacles proposés avec une corrida en juin pour la Feria de Primavera qu’ils veulent relancer, et trois, dont une de rejon, pour la Real Feria d’août.
  • 23/03/17. Le matador péruvien Andrés Roca Rey, en association avec l’empresa Casa Toreros, organisera un festival bénéfique pour aider ses compatrites touchés par les sévères inondations qui ont touché le pays la semaine dernière. Galdos souhaite une manifestation de luxe réunissant les grandes figuras du toreo mondial. Il semblerait que Joaquin Galdos souhaite en faire autant. Avec Roca Rey ou en plus ? A suivre…
  • 18/03/17. En avant première a été dévoilée une information relative à la prochaine Feria de Pentecôte nîmoise, celle de l’encerrona de Juan Bautista, la cinquième de sa carrière. L’événement aura lieu le dimanche 4 juin après-midi et les toros porteront les fers de différentes ganaderias. Pour l’occasion, Jean-Baptiste portera un costume dessiné par Christian Lacroix.
  • 05/03/17. Lorca organise un festival bénéfique le 1er avril avec du bétail d’El VEntorillo pour Diego Ventura, Juan José Padilla, Rafaelillo, David Mora et Miguel Angel Moreno. Un novillero à désigner complètera le cartel.
  • 05/03/17. Cinq oreilles et un rabo pour le Festival organisé hier à Candeleda (Avila). Diego Ventura : deux oreilles; Rivera Ordóñez : salut; Curro Díaz : salut; Cayetano : oreille; Francisco José Espada : salut; Tomás Rufo (novillero) : deux oreilles et rabo. On lidiait cinq novillos de Castillejo de Huebra et un eral de Fuentespino.
  • 04/03/17. « Pas de consultation sur l’organisation des corridas à San Sebastian », ainsi en a décidé le Conseil des Ministres espagnol, en opposition avec la municipalité qui souhaitait que la population locale s’exprime sur le sujet (et avec l’espoir d’une réponse négative pour la Fiesta). Les opposants ont décidé de faire appel de cette décision.
  • 03/03/17. Adjudication. Carlos Zuñiga hijo est devenu le nouveau gestionnaire de la plaza de toros d’Estremoz (Portugal), une arène ré-inaugurée en 2013 et qui pointe dans la seconde catégorie lusitanienne. Le cahier des charges impose un minimum de deux corridas de rejon, un minimum que ccompte bien dépasser le nouvel adjudicataire.
  • 28/02/17. Simon Casas vient de prendre la présidence de l’Association Nationale des Organisateurs et Empresarios Taurins (ANOET) comme le veut la coutume qui place à la tête de cette entité l’empresa gestionnaire de Las Ventas. Encore une casquette pour le nîmois dont on se demande s’il ne souhaiterait pas des journées de 48 heures pour remplir toutes ses tâches.
  • 23/02/17.Plaisance du Gers. La Peña « Vivement 5 Heures » a retenu un lot de 6 novillos de l’Astarac, propriété de Jean-Louis Darré, pour la traditionnelle novillada sans picador du 14 Juillet 2017.
  • 23/02/17. Eugenio de Mora et Ginés Marin ont refusé de toréer à Mérida (Vénézuéla) lors de la prochaine Feria del Sol pour soutenir leurs compagnons qui n’ont toujours pas été payés par l’empresa.
  • 23/02/17. Oreille mardi pour Joselito Adame et Pablo Hermoso de Mendoza dans la plaza de toros La Petatera de Villa Alvarez qui, pour l’occasion, affichait un « No hay billetes ». Uriel Moreno « El Zapata » a été applaudi par deux fois.
  • 23/02/17. Vistalegre (Madrid) offre 3000 invitations à des mineurs de moins de quinze ans pour sa Corrida de Invierno qui verra David Mora, Paco Ureña et Varea combattre des toros de La Palmosilla. C’est l’une des mesures que l’empresa Tauroemocion a choisi de mettre en place pour revitaliser l’aficion locale. Différentes réductions ont aussi été mises en places.
  • 22/02/17. Saint Vincent de Tyrosse annonce des toros de Pedres pour sa corrida des fêtes du 23 juillet. En matinée, novillada sans picadors et le 10 août, corrida portugaise.
  • 21/02/17. Dernière temporada pour Francisco Rivera Ordóñez « Paquirri » qui fera ses adieux à l’aficion de la Maestranza le 1er mai aux côtés d’El Juli et de son frère Cayetano face à des toros de Daniel Ruiz. La corrida de despedida aura lieu à Ronda en septembre pour la traditionnelle Goyesca.
  • 17/02/17. En raison du décès du Ganadero et Directeur des Arènes d’Alès, Philippe Cuillé, et afin de permettre à tous ceux qui le souhaiteraient de se rendre aux obsèques à Générac à 10h30, le Café-Toro est annulé ce samedi 18 février.
  • 17/02/17. Carnet noir. Décès à 84 ans du ganadero colombien Ernesto González Caicedo. Il était à la tête d’une ganaderia d’encaste Santa Coloma d’origine Joaquín Buendía et Saltillo via les fers mexicains de San Mateo et Torrecillas. Le défunt fut aussi maire de Cali de 1976 ) 1978 et gouverneur entre 1988 et 1990. RIP.
  • 17/02/17. Apoderamiento. Pepe Moral et l’empresario et matador Enrique Peña viennent de conclure un accord d’apoderamiento. Le torero sévillan devrait affronter les Miura à Séville pour la Feria d’Avril. Il avait coupé une oreille dans la Maestranza lors de la temporada 2016.
  • 17/02/17. Paco Ureña s’enfermera à Las Ventas avec six toros le 2 mai prochain pour la traditionnelle Corrida Goyesca. Les toros porteront très probablement les fers d’Adolfo Martin, Victoriano del Rio et El Torero (ganaderias à confirmer).
  • 15/02/17. Apoderamiento. Le matador salmantino Eduardo Gallo est revenu avec son ancien apoderado Lazaro Carmona après avoir finalisé la relation professionnelle qu’il entretenait avec Tomas Luna.
  • 15/02/17. Carnet noir. Décès samedi dernier à 51 ans du rejoneador portugais Luis Cruz, victime d’un accident survenu au campo avec une machine agricole. Né le 23 avril 1965 à Gorda (Portugal), il s’était présenté en public en 1983 à Beja, puis avait pris l’alternative le 10 août 1988 des mains de Joao Moura et avait alterné avec toutes les figuras de la spécialité. Il se consacrait depuis quelques années à l’organisation de spectacles taurins. RIP.
  • 15/02/17. Le matador Angel Gomez Escorial a pris la décision de passer dans les rangs des cuadrillas. Retiré des ruedos depuis 2008, il s’était consacré à la Fundación El Juli et avait pris en charge la carrière de jeunes toreros comme Joaquin Galdos ou Adrien Salenc, des tâches auxquelles il ne renoncera pas pour autant. L’appel du toro était trop fort et le garçon avait besoin de se sentir à nouveau torero, peu importe la couleur des broderies. Suerte Maestro !
  • 14/02/17. Apoderamiento.Fin des relations professionnelles qui liaient le matador Luis David Adame à l’empresa Taurodelta depuis février 2016. Le garçon est à la recherche d’un nouveau mentor.Fin de parcours également pour un autre mexicain, Octavio Garcia « El Payo », qui quitte Alberto Elvira.Le jeune rejoneador Juan Quinta, quant à lui, a choisi de confier la gestion de sa carrière à José Ruben et Andrés Rodrigo.
  • 12/02/17. Un appel d’offres pour la gestion de la plaza de toros de Palencia pour les trois temporadas à venir (avec possibilité de trois années supplémentaires) a été lancé la semaine dernière. Le cahier des charges a été publié vendredi dernier au journal officiel de la province. L’exigence est l’organisation d’au moins quatre corridas dont une de rejon.
  • 12/02/17. Suspensions.La corrida bénéfique de Requena, qui devait avoir lieu ce jour à 12h00, a été suspendue en raison des mauvaises conditions climatiques qui règnent sur la région de Valencia. Les organisateurs étudient les conditions d’un report. Le cartel était le suivant : deux toros de La Castilleja pour Juan Manuel Munera (rejon) et quatre toros de Guadalmena pour Jesus Duque et Varea.Hier c’est le festival de Villaluenga del Rosario (Cadiz) qui a été suspendu pour les mêmes raisons. Etaient annoncés le rejoneador Diego Ventura, les matadors de toros Paquirri et Salvador Cortés, et le novillero Ignacio Bonmatí face à du bétail de Diego Ventura, Juan Pedro Domecq, Los Azores et Gabriel Rojas.
  • 10/02/17. La proposition du parti écologiste ANATUR de louer la Monumental de Barcelona pour y organiser une corrida le 4 juin prochain pour fêter la Journée Mondiale de l’Environnement (voir article) a reçu une réponse négative de la Casa Balaña.
  • 10/02/17. Apoderamiento.Le matador madrilène Miguel Abellan, auparavant apodéré par Julian Guerra, a confié la gestion de sa carrière à l’empresa Taurodelta. Il rejoindra Sébastien Castella dans l’écurie des anciens dirigeants de Las Ventas.
    Le novillero madrilène Daniel Menés a conclu quant à lui un accord avec l’empresario Alfredo Fernandez.
  • 08/02/17. La commission taurine d’Arnedo a choisi les ganaderias qui fouleront le sable de l’Arnado Arena lors de l’édition 2017 du Zapato de Oro. Il s’agit de Baltasar Ibán, José Escolar, Conde de la Maza, El Pilar et Los Ronceles, les deux premières citées étant déjà présentes à l’affiche en 2016.
  • 06/02/17. Pedro Balaña, propriétaire de la Monumental de Barcelone, a confirmé la semaine dernière aux représentants de la FETC (Fédération des Entités Taurines de Catalogne) qu’il ne souhaitait pas, pour le moment, l’organisation des spectacles taurins dans ses arènes, ni comme organisateur, ni en déléguant à une empresa, et ce malgré la décision de la Cour Constitutionnelle autorisant le retour des toros en Catalogne. Pedro Balaña a expliqué sa décision par son souhait d’examiner la situation tant sur le plan juridique que sur cle plan politique et social. Comment un membre d’une dynastie taurine comme la sienne peut-il être si timoré face à la situation ? Ses aïeux doivent se retourner dans leurs tombes !
  • 06/02/17. Le Bolsin de Bougue aura lieu le dimanche 7 mai avec des vaches de Camino de Santiago pour les éliminatoires et des erales de José Cruz pour la novillada sans picadors finale. Le vainqueur, qui succèdera à Antoine Madier, sera engagé dans diverses arènes du sud-ouest.
  • 06/02/17. Hommage à Victor Barrio à Valdemorillo avec le dévoilement d’un azulejo commémorant les deux Puertas Grandes du torero, la première en 2011 lors de son étape de novillero, la seconde en 2015 comme meilleur torero de la Feria de San Blas. Les hommes passent, les souvenirs restent.
  • 05/02/17. A Moron de la Frontera, première rencontre entre deux matadors porteurs du même apodo, celui d’El Cordobés. Manuel Diaz va donc toréer avec son demi-frère Julio Benitez (à l’initiative de ce dernier), en attendant une éventuelle rencontre avec son géniteur, le grand Manuel Benitez « El Cordobés » père. Diego Ventura sera le troisième homme de ce cartel inédit.
  • 05/02/17. Premier corrida à Blanca (Murcia) pour la IV° Feria « Villa del Toro » avec quatre toros d’El Torero pour les matadors murcianos Antonio Puerta et Filiberto.
  • 05/02/17. Corrida de 28 février (Día de Andalucía) à Ubrique dans le cadre de la Feria de la Piel. Au cartel des toros de José Luis Marca pour El Fandi, Alberto Lopez Simon et Joaquin Galdos.
  • 05/02/17. La Flecha (Valladolid) propose le 5 mars prochain un festival au profit de l’Asociación Vallisoletana de Esclerosis Múltiple. Au cartel des novillos de Castillejo de Huebra pour le rejoneador Diego Ventura, les matadors Juan José Padilla, Paquirri, Cayetano, Francisco José Espada et le novillero de Valladolid Ricardo Maldonado.
  • 03/02/17. On a appris hier le décès de Jean Lequertier, membre du Club Taurin Le Poulpe de Boujan, qui fut durant de longues années le vétérinaire officiel des arènes de Béziers. Les obsèques se dérouleront lundi 6 février à 11h30 au Pech Bleu de Béziers. RIP
  • 02/02/17. Cuadrillas. Javier Castaño a complété sa cuadrilla pour la temporada qui s’annonce. Aux côtés de Marco Galan et Fernando Sanchez on retrouvera le banderillero arlésien Marco Leal. Côté picadors, Ney Zambrano sera fixe dans la cuadrilla, le second cavalier changera au fil de la temporada. Enhorabuena à Marco pour une reconversion qui s’annonce réussie !
  • 02/02/17. Début du circuit promotionnel de la Feria d’Istres. C’est à l’office de tourisme de Saint Chamas que les organisateurs ont rencontré les membres du CTPR en présence du maire Didier Khelfa et du président Gérard Mélanie.
  • 31/01/17. La Palma (Murcia) accueillera une corrida de rejon le 12 mars. Au cartel le cavalier portugais Rui Fernandes et les centaures espagnols Leonardo Hernandez et Mario Perez Langa. La ganaderia reste à définir.
  • 31/07/17. Almeria ouvrira ses portes le 12 mars prochain par la célébration d’un festival piqué qui mettra aux prises le rejoneador Diego Ventura, les matadors Francisco Rivera Ordoñez « Paquirri », El Fandi, Alberto López Simón et Torres Jerez, et le novillero José Cabrera à du bétail de Fuente Ymbro.
  • 31/01/17. Apoderamiento. Le novillero avec picadors Aquilino Girón a confié la gestion de sa carrière à un duo d’apoderados formé par le matador Julián Zamora et le banderillero Antonio Jiménez « Ecijano II ».
  • 31/01/17. Apoderamiento. Le matador Jesus Duque et son apoderado jusqu’à ce jour Javier González ont décidé de mettre fin aux relations professionnelles qui les liaient depuis un an.
  • 31/01/17. Apoderamiento. Le novillero madrilène Jesus Mejias sera apodéré pour les cinq temporadas à venir par l’empresa SINTA au sein de laquelle on retrouve Agustín Trapero, Raúl Montero, Ramón Calderón, José Díaz Flores et Félix Fernández, lesquels sont à la tête de nombreuses plazas plus ou moins importantes.
  • 31/01/17. Infirmerie. A Merida (Mexique), dimanche dernier, grave blessure du torilero, Jorge May Ornelas, blessé par la quatrième toro de la tarde qui lui inflige quatre cornadas (au bras, à la cuisse et au thorax avec perforation d’un poumon). Pronostic très grave.
  • 26/01/17. Cuadrillas. Javier Ambel intègre la cuadrilla de Miguel Angel Perera où il remplacera Joselito Gutierrez gravement blessé à Colmenar Viejo et obligé d’abandonner la profession.
  • 26/01/17. Apoderamiento. Le matador toledano Eugenio de Mora a trouvé un nouveau mentor après une temporada 2016 qu’il a terminée seul. C’est désormais Carlos de la Rosa qui mènera la carrière du garçon.
  • 22/01/17. Changement de ganaderia à Valdemorillo où les toros de Lopez Gibaja se substitueront à ceux de Buenavista initialement prévus le 5 février.
  • 22/01/17. Apoderamiento.Le matador Anibal Ruiz, retiré des ruedos l’an dernier, s’occupera de la carrière du novillero sans picadors José Rojo.
    Victor Janeiro (frère de Jesulin de Ubrique) a confié la gestion de sa carrière à son ancien apoderado José Luis Cazalla. Les deux hommes s’étaient séparés il y a trois ans après avoir cheminé ensemble durant huit temporadas.
    Le rejoneador colombien Jacobo Botero a choisi de confier la gestion de sa carrière à Julian Alonso.
    Le novillero Ruiz Muñoz, neveu de Curro Romero, a choisi comme mentor Pepe Ibañez.
  • 21/01/17. Le matador Miguelin Murillo a décidé de passer lui aussi dans les rangs des cuadrillas. Motif : toujours le même, pas ou peu de contrats et le besoin de rester dans le mundillo. Le garçon avait pris l’alternative en mars 2007 à Almendralejo face à des toros d’Alcurrucen des mains d’Enrique Ponce, témoin Antonio Ferrera. Suerte pour la reconversion!
  • 21/01/17. Andujar ouvrira la temporada dans la région de Jaen par une corrida de figuras, un cartelazo comme disent nos amis espagnols. A l’affiche des toros de Salvador Domecq pour Enrique Ponce, Cayetano et Andrés Roca Rey.
  • 19/01/17. Ganaderias. Fuente Ymbro détient entre douze et quatorze corridas pour la temporada 2017. Huit ou neuf d’entres elles ont déjà trouvé preneur : deux iront à Madrid, une à Séville, Valencia, Pamplona, Zaragoza, Málaga et Nîmes, la neuvième probablement à San Sebastian. Castellon, Azpeitia et La Brède devraient accueillir trois des lots restants. Côté novillos, Almeria, Madrid et Murcia devraient voir lidier des utreros de Ricardo Gallardo.
  • 17/01/17. Gimeaux annonce un festival le dimanche 5 mars avec quatre novillos de Pagès-Mailhan pour les matadors Serafin Marin, Mathieu Guillon, Manuel Dias Gomes et le novillero Maxime Solera.
  • 13/01/17. Quatre des plus grands empresarios du marché, Ramón Valencia (Empresa Pagés – Séville), Simón Casas et Nautalia (empresa de Madrid), Manuel Martínez Erice et Toño Matilla, ont créé une société pour solliciter la gestion de la plaza de toros de Malaga. L’appel d’offres pour la direction de la Malagueta s’achève mercredi prochain, 18 janvier.
  • 13/01/17. Apoderamiento.Manuel Escribano (photo) et l’empresa Taurodelta ont mis fin à leurs relations professionnelles. Les raisons ne sont pas connues pour le moment. C’est l’ancien matador Raul Gracia « El Tato » qui dirigera la carrière du torero de Gerena.
    Diego Urdiales et la FIT (Fusión Internacional por la Tauromaquia) en ont fait de même. Luis Miguel Villalpando, qui travaillait au sein de la Fit, la quitte et devient l’apoderado officiel du torero riojano.
    Le rejoneador portugais Moura Caetano a choisi de confier la gestion de sa carrière sur le sol espagnol à Francisco Cáceres. Au Portugal, Joao Pedro Bolota continuera auprès du cavalier.
    Le novillero valencian Jesús Chover fera route avec Curro Lamana avec pour objectif l’alternative.
  • 12/01/17. Le conseil d’administration de la plaza de toros de Granada a choisi l’empresa Lances de Futuro pour gérer l’arène locale durant les trois temporadas à venir. José María Garzón, qui dirige l’empresa, sera accompagné par un autre empresario, Emilio Miranda Sanz.
  • 10/01/17. Requena (Valencia) annonce pour le dimanche 12 février une corrida bénéfique avec des toros de La Castilleja pour le rejoneador Juan Manuel Munera et de Guadalmena pour les matadors Jésus Duque et Varea. Les fonds recueillis seront reversés à une association d’aide aux enfants ayant des problèmes de développement.
  • 05/01/17. Le matador de Mejorada del Campo Antonio Perez (alternative à Benalmádena en 2010 des mains de Juan Muñoz, témoin Marc Serrano, toros de Hermanos Vilariño) a décidé lui aussi de rejoindre les rangs des cuadrillas, toujours pour les mêmes raisons que ses compagnons d’infortune.
  • 04/01/17. Apoderamiento.Le matador valencian Alberto Gomez (photo : Andrea Villanueva) sera apodéré par Antonio Peinado, banderillero retiré, qui a toujours été son homme de confiance. Objectif entre autres : remettre les pieds à Valencia où il n’a pas toréé depuis quelques années.
    Le matador mexicain Fermin Espinosa a décidé de ne plus apodérer le rejoneador Emiliano Gamero suite à la diffusion d’une vidéo où l’on voyait le cavalier maltraiter un de ses chevaux. Enhorabuena à Espinosa et pitos à Gamero !
    Le novillero de Badajoz Garcia Corbacho a confié la gestion de sa carrière au matador madrilène Alberto Martin et au taurin Ismael Alvar. Le garçon devrait débuter en piquée durant la temporada prochaine.
  • 03/01/17. Cuadrillas. Le banderillero Abraham Neiro quitte la cuadrilla de Daniel Luque où il officiait depuis quelques années pour rejoindre celle de Javier Jimenez où il remplacera « Lipi ».
  • 02/01/17. Le matador cordouan Victor Abad a décidé de passer dans les rangs des cuadrillas. La décision de troquer l’or pour l’argent a été motivée, comme souvent, par le manque de perspectives d’avenir dans le créneau professionnel qui était le sien. Victor Abad avait pris l’alternative en 2011 et avait peu toréé depuis.