AccueilActualitésActualités 2017Madrid. 26 mars. Bonne novillada de Fuente Ymbro.

Bonne novillada d’ouverture de temporada hier à Las Ventas avec des utreros de Fuente Ymbro bien présentés et donnant du très bon jeu, les six recevant une ovation à l’arrastre.

Pablo Aguado n’a lidié qu’un seul novillo car en fin de trasteo il se fit prendre sévèrement par son opposant qui lui fit faire une voltereta dont il ne releva pas. Transporté inconscient à l’infirmerie puis à l’hôpital pour des examens, il souffre d’un traumatisme crânien (pronostic grave). Il avait auparavant composé une faena templée et rythmée de bon niveau, principalement quand il baissa la main. Leo Valadez expédia le mauvais coucheur d’une estocade correcte.

Leo Valadez sut trouver l’accord avec le bon second, toréant a gusto sur chaque bord avec des tandas droitières de meilleur niveau. Torero et novillo à l’unisson dans la qualité mais hélas pour le jeune mexicain, l’épée fit défaut et tout s’acheva par un salut. Le cinquième fut un autre bon novillo et Valadez en profita au capote lors d’un quite par lopecinas mais aussi muleta en mains lors d’une bonne faena initiée de rodillas mais hélas une nouvelle fois mal rématée avec les aciers. Silence.

Diego Carretero n’a pas convaincu lors de la lidia de son premier adversaire qu’il laissa un peu passer lors d’un trasteo de mas a menos (silence) mais se reprit un peu lors de la lidia du novillo qu’il tua à la place d’Aguado, mais sans vraiment parvenir à passer la vitesse supérieure. De bons muletazos isolés mais maladroit avec la rapière. Ovation. Le sixième utrero fut la cerise sur le gâteau ganadero. De la bravoure, du moteur, de la classe, le tout en chargeant mufle au sol. Carretero prit peu à peu la mesure de ce Fuente Ymbro de belle note lors d’une faena de menos a mas comportant un bon final mains basses. Oreille, enfin, après une bonne lame et une pétition de vuelta pour le cornu que le palco ne valida pas.

(Photo : Julian Lopez)

Les commentaires sont fermés.