AccueilActualitésActualités 2017Les spectacles du 21 janvier.

A San Miguel de Allende (Mexique), Eulalio López “Zotoluco” sort a hombros pour sa despedida de l’aficion locale en coupant les deux oreilles de son second toro de Marron (palmas à son premier).

Joselito Adame, qui remplaçait son frère blessé, se retire sans trophée (palmas et silence).

Diego Silveti touche, avec le sixième, le meilleur bicho de la tarde et lui coupe une oreille (silence à son premier).

On lidiait, pour cette cette IIème édition de la Corrida de la Insurgencia (toreros habillés comme au temps du général Ignacio Allende), des toros de San Isidro et Marron, le second fer se révélant supérieur au premier.

(Photos : Tadeo Alcina)


A Leon (Mexique), face à des novillos de Cerro Viejo, Andrés Lagravère « El Galo »Román Martínez (qui reçoit une cornada) et Arturo del Alba coupent chacun une oreille.

Vuelta pour José María Hermosillo et Joel Delgado « El Panita”.

Salut pour José María Pastor.


A Lucena del Puerto (Huelva), agréable festival d’ouverture de la temporada européenne dans l’arène portative de la petite cité andalouse.

On retiendra quelques belles séquences de toreo de la main d’El Cid (deux oreilles et oreille).

David de Miranda se fait remarquer par ses belles manières et séduit l’aficion locale qui lui fait attribuer par deux fois les deux oreilles de ses opposants.

Le bouillant jeune novillero sans picadors Paco Ruíz « El Batato”, devant son public, fait le maximum et même davantage, et obtient les deux oreilles et le rabo de son adversaire.

Les quatre novillos et l’eral portaient le fer de Manuel Angel Millares.

(Photo : Gilberto)


A La Puebla del Rio (Séville), le novillero sans picadors Alvaro Romero triomphe en coupant les trophées maxima de l’eral de Zalduendo qui lui était opposé.

Les trois autres novilleros, Rodrigo Pipio, El Lauri et Jesus Cuesta coupent chacun une oreille.

La journée, organisée par le matador local Morante de La Puebla, commença par un encierro à la mode pamplonesa réunissant un nombreux public.

Les commentaires sont fermés.