AccueilActualitésActualités 2017L’actualité de Juan Bautista.

Istres le 25 juin. Face à des toros de Juan Pedro Domecq, Juan Bautista sera aux côtés d’Enrique Ponce pour rendre hommage à El Fundi.

Ce sera le douzième paseo (depuis le 4 août 2001) que Juan Bautista effectuera dans les arènes du Palio où il a coupé 21 oreilles, une queue, d’où il est sorti en triomphe à cinq reprises et où il a gracié le toro « Golosino » de La Quinta en 2013, lors de la corrida la plus emblématique qu’il a vécu en ces lieux. 

Juan Bautista fut l’un des protagonistes de la présentation des cartels de la feria d’Istres 2017 qui s’est déroulé vendredi soir. Une feria lors de laquelle le torero d’Arles sera présent le 25 juin pour ce qui sera l’un des événements les plus prestigieux de cette saison.  

Ce jour là, trois maestros, représentant trois générations de toreros, seront réunis pour affronter des toros de Juan Pedro Domecq : José Pedro Prados « El Fundi », Enrique Ponce et Juan Bautista. Cette corrida sera le retour ponctuel en habit de lumières du torero de Fuenlabrada. 

Méjanes le 28 janvier.

Juan Bautista, poursuit son règne en France. Il a reçu hier le Prix de l’Union des Clubs Taurins Paul Ricard en tant que triomphateur de la saison 2016 dans le Sud-est, année lors de laquelle il a coupé 13 oreilles et deux queues entre Arles et Nîmes.  Ce prix vient consacrer l’extraordinaire campagne que le torero d’Arles a réalisé sur le sol français durant l’année dernière, où il a signé des œuvres majeures dans deux des arènes de plus grand prestige du circuit taurin : Arles et Nîmes.

Dans l’amphithéâtre nîmois, Juan Bautista a ouvert la Porte des Consuls à l’issue des trois corridas qu’il a toréées après avoir coupé quatre oreilles le 14 mai, trois oreilles le 17 septembre et trois et une queue le 18 septembre. Impressionnant. 

A Arles, le bilan de Juan Bautista est également excellent, sortant en triomphe à l’issue de l’historique Goyesque, organisée dans les arènes le 10 septembre, après avoir coupé quatre oreilles et une queue. 

Juan Bautista a déclaré que « ce trophée vient souligner tout ce que j’ai réalisé en piste et représente la meilleure reconnaissance que les artistes puissent recevoir, à savoir l’affection et l’admiration des aficionados. 

Le torero d’Arles, ému de recevoir ce prix, a ajouté qu’il ferait tout pour que cela ne soit pas le dernier : Ce n’est pas la première fois que je dis que le meilleur de ma tauromachie est devant moi. Il y a beaucoup de créativité et énormément de sensation à montrer au public afin que les rêves deviennent réalité.

Les commentaires sont fermés.