Biographie abrégée de Manolete (1).

Après la soirée dédiée à Manolete jeudi dernier à Lunel, soirée en liaison avec la commémoration du 100ème anniversaire de la naissance du torero et du 70ème anniversaire de sa disparition à Linares, il m'a paru opportun de proposer un rappel de la vie de ce que fut la vie...

La saga des Bienvenida (6).

Le déclin du grand torero. Malheureusement, Antonio ne termina pas très fort la décennie, perdant beaucoup de contrats faute d’estime du public et surtout des empresas qui l’évitèrent. 1950 pourrait être sa pire saison puisqu’il n’obtint que 10 contrats. 1951 et 1952 ne furent guère brillantes avec seulement 19 prestations...

La saga des Bienvenida (5)

BIOGRAPHIE D'ANTONIO BIENVENIDA (1) Antonio Mejias y Jiménez dit Antonio Bienvenida, Bienvenida VII. " El príncipe de la perfección y el rey del anti afeitado" (Le prince de la perfection et le roi de l’anti afeitado. Antonio Mejias Jiménez naquit le 25 juin 1922 à Caracas (Venezuela), lors de l’un des...

La saga des Bienvenida (4).

Biographie de Manuel Mejias y Jimenez "Bienvenida IV". Manuel Mejias y Jiménez appelé Manolito puis Manolo Bienvenida, Bienvenida IV. " El nacimiento de un niño prodigio que será una figura del toreo" (La naissance d’un enfant prodige qui sera une figure du toreo) Comme indiqué précédemment, Manuel Mejias Jiménez vit le jour...

La saga des Bienvenida (3).

Biographie de Manuel Mejias y Rapela "Bienvenida III". Manuel Mejias y Rapela dit Manolo Bienvenida puis « El Papa Negro ». Bienvenida III. El principio de una gran dinastía andaluza (Le début d’une grande dynastie andalouse) Pourquoi « Papa Negro »…? (1910) Tout simplement parce que le journaliste taurin Don...

La saga des Bienvenida (2).

LES BIENVENIDA   José Mejias y Rapela dit Pepe : Bienvenida II. José vit le jour le 1er avril 1880 à Bienvenida dans la même maison que son père. Au départ, il était fortement question pour lui d’effectuer une carriere écclésiastique, la vie en décida autrement. Bon novillero, puis excellent...

La saga des Bienvenida (1).

Lorsque l’on aborde la dynastie des Novilleros y Toreros de la Grande Famille des BIENVENIDA, ce n’est certes pas chose très aisée, car rapidement tout vient se mêler, s’embrouiller dirait-on, aussi bien dans les prénoms (nombres), les surnoms (apodos), que dans des dates (fechas) plus ou moins avérées. Alors d’entrée...