AccueilActualitésActualités 2017Arles. Présentation de la temporada.

Beaucoup de monde au Patio chez Chico sur les bords du Rhône pour la présentation de la temporada arlésienne.

C’est Hervé Schiavetti, maire de la cité, qui ouvre les débats en manifestant son soutien à l’empresa Ludi, puis en rappelant son attachement aux traditions.

Il céda ensuite à la parole à Michel Vauzelle, député de la circonscription, qui lui aussi manifesta son soutien à la famille Jalabert et à l’empresa dans son ensemble avant de rappeler à tous l’importance de nos traditions et la nécessité de les protéger.

La Feria de Pâques étant placé sous le signe de Manolete à l’occasion du 100ème anniversaire de sa naissance, la parole fut donnée à Arnaud Agnel qui rappela le passage à Arles du matador cordouan, l’une des deux appatritions que le torero mythique fit dans les arènes tricolores (Nîmes étant la seconde).

Avec beaucoup de talent, Arnaud nous fit voyager dans le temps, captivant son auditoire par un retour sur la carrière de Manolete jusqu’à sa tragique disparition à Linares. Une belle ovation salua sa remarquable prestation tandis que le voile était levé sur l’affiche représentant le torero disparu.

Jean-Baptiste prit ensuite la parole pour la présentation de la temporada arlésienne, une présentation qu’il fit précéder d’un hommage au manadier Jean Lafont, puis à Nimeño II qui sut s’inspirer dans sa trop courte carrière du toreo de Manolete, un toreo dont se revendiquent plusieurs des toreros figurant aux cartels.

On passa ensuite au détail de l’affiche arlésienne avec une programmation équilibrée propre à satisfaire toutes les composantes de l’aficion. Juan Bautista insista notamment sur l’importance prise par la Corrida Goyesca que la chaîne Toros TV (ex Canal + Toros) prévoit de diffuser chaque année.

De nombreuses ovations saluèrent les annonces, montrant que le public était ravi par la présence à l’affiche de tel ou tel torero. La course camarguaise ne fut pas oubliée dans une programmation aussi riche que variée. Ni les jeunes aficionados de moins de 21 ans qui aurtont la possibilité d’assister à l’ensemble des spectacles de la feria pascale pour la modique somme de 36 €. L’espace Toros eut droit aux honneurs avec cette année encore une programmation susceptible de retenir l’attention de l’aficion.

L’ensemble fut accompagné par les images de Romain Bofi dont il convient de saluer le talent.

Programme de la Feria de Pâques.

Arles 2017, figuras et triomphateurs sous le signe de Manolete.

Manzanares, El Juli, Juan Bautista, Talavante, Ponce, Cayetano, Roca Rey…les plus grands toreros seront à Arles. Ainsi que les nouvelles stars du Rejoneo : Lea Vicens et Leonardo Hernandez.

Les Férias d’Arles en ce centenaire de la naissance de Manolete, deviennent le conservatoire d’un art vivant qui ne cesse d’évoluer sans renoncer à ses origines. Tous les toreros contemporains ont intégré l’apport de Manolete, et la dernière génération plus que toute autre, en repoussant les limites du risque, tel Andrés Roca Rey, porte-drapeau d’une jeunesse qui entend s’imposer par son mépris du danger. Le valencien Roman en fait également partie, et Alejandro Talavante est la référence obligée pour tous ceux qui veulent innover à partir de la norme classique.
Manzanares offre pour sa part une version artistique du toreo où prédomine la rondeur des trajectoires, à l’image de Juan Bautista, grand triomphateur de la temporada française 2016, ou de Ponce, dont la maestria inégalée explique sa permanence au sommet durant un quart de siècle.
Plus intuitif, Morenito de Aranda torée par touches délicates, tandis que Ivan Fandiño tempère la puissance de son tor eo d’une douceur subtile. Thomas Joubert apparaît aujourd’hui comme l’espoir de la tauromachie tricolore.

Pour la Féria du Riz, la « Goyesque d’Arles », qui réunira El Juli, Juan Bautista et Cayetano sera une nouvelle fois le grand événement de la temporada française, suivi, le dimanche, par le retour des toros de Miura.

A Arles en 2017 se rencontreront toutes les passions Taurines.

Ludi Arles Organisation

 

Programme de la Feria du Riz

Samedi 9 septembre – 17H00
La corrida événement de la temporada française
« La Goyesque d’Arles »
Toros de Domingo Hernandez
EL JULI – JUAN BAUTISTA – CAYETANO
Scénographie Hervé Di Rosa

Dimanche 10 septembre – 17H00
« Le retour des toros de Miura »
RAFAELILLO – MEHDI SAVALLI – RUBEN PINAR

Vente des abonnements à partir du 6 juin
Vente des billets à partir du 5 juillet

Les commentaires sont fermés.