Tarascon. Report de la novillada.

Report de la novillada.

Réunie ce jour à la demande de Lucien Limousin, maire de Tarascon, la Commission Taurine Extra-Municipale a arrêté le cartel de la novillada de la Jouvenço, 6ème du nom.

Désireuse, comme elle le fait depuis plusieurs années, de donner une chance et de la visibilité aux novilleros nationaux, la Ville de Tarascon et les membres de la C.T.E.M accueilleront cette année l’arlésien Adam Samira, le nîmois Solal Calmet «Solalito» et le tarasconnais Tristan Espigue «Tristan» qui seront opposés à des novillos de la ganaderia Jalabert frères.

Compte tenu des circonstances et des contraintes sanitaires qui affectent notre pays et dont on ne connaît pas à ce jour l’évolution, mais aussi en fonction des dates déjà connues dans d’autres villes voisines ou un peu plus lointaines, la novillada de cette année n’aura pas lieu, comme traditionnellement, le premier dimanche de juillet, c’est-à-dire le 4 juillet.

En effet, les membres de la C.T.E.M, ont étudié toutes les dates disponibles en veillant à ne pas contrarier ou faire des doublons avec les fêtes ou manifestations traditionnellement programmées.

En ces temps difficiles, la solidarité doit être un sujet essentiel au moment des programmations et la solidarité territoriale doit être une priorité.

Le 4 juillet aura lieu à Arles la fête du costume et l’intronisation officielle de la XXIVème Reine du Pays d’Arles et de ses Demoiselles d’Honneur.

Les week-end suivants, d’autres spectacles sont annoncés aux Saintes Maries de la Mer, à Méjanes, Céret, Lunel, Beaucaire, Béziers, Saint-Gilles ou Istres.

Cela conduit à faire preuve d’une très grande solidarité envers ces différentes villes.

Pour cette raison, la novillada de Tarascon aura lieu le samedi 7 août 2021.

Après le peintre madrilène César Palacios en 2019, c’est cette année le peintre français résidant en Andalousie, Loren, qui signera le visuel de l’affiche.

A propos de César Palacios.

Une plaque sera dévoilée le 2 mai dans les arènes de Madrid en hommage au peintre César Palacios. 

César avait exposé à Arles en 1993 sous l’égide de l’Union Taurine Richard Milian et a signé en 2019 l’affiche de la novillada de Tarascon, seule affiche qu’il a signée en France.

Chronique judiciaire.