L’ADAC prépare Céret de Toros 2021.

Après des mois de repos forcé, nous avons repris la route du campo pour prendre des nouvelles des toros réséñés l’an passé et qui nous l’espérons pourront fouler le sable du ruedo cérétan les 17 et 18 juillet prochains.

Raso de Portillo

Notre premier voyage a commencé sous les pins du Raso de Portillo où nous avons pu voir l’évolution de nos toros devenus cinqueños ainsi que de magnifiques cuatreños qui pourraient venir agrémenter notre lot si nécessaire.

Reta de Casta Navarra

Notre route nous mena ensuite à Grocin où Miguel Reta prend soin avec passion de ses toros de casta Navarra. Là aussi nous avons pu observer une belle évolution des toros bien dans le type de cet encaste si particulier qui attend de refouler les ruedos depuis plus de 100 ans.

La Bélugue (Yonnet)

En ce qui concerne la novillada de 6 novillos de 6 ganaderias différentes  nous avons commencé notre tour des élevages par la France où Charlotte Yonnet à la Belugue puis Jean-Luc Couturier à la Coste Haute  nous ont chaleureusement accueillis afin de faire le tour de leurs campos et réserver un novillo de chacun de leurs élevages respectifs (Yonnet et Concha y Sierra).
Nous sommes en contact avec les autres élevages espagnols sélectionnés l’an dernier pour cette novillada et nous ne tarderons pas à aller les visiter.

L'ADAC en réunion dans les arènes de Céret

Sachez chers aficionados que nous mettons tout en œuvre pour que Céret de Toros 2021 puisse avoir lieu !
Amitiés aficionadas.

(communiqué de l’ADAC)

Rappel : cartels de Céret de Toros 2021

Samedi 18 juillet - 18h00

Pour le retour de la Casta Navarra, absente des ruedos depuis près d’un siècle, les trois matadors qui affronteront les toros de Miguel Reta sont :

  • F.J. Sánchez Vara lidiador reconnu.
  • Octavio Chacón habitué des toros les plus difficiles.
  • Miguel Ángel Pacheco qui a connu des succès prometteurs.

Dimanche 19 juillet - 11h00

Révélation de la temporada 2019, Francisco Montero s’est proposé pour s’enfermer seul face à six novillos à Céret. L’ADAC a fait le choix de le voir affronter six exemplaires de six encastes différents.

Les sobresalientes seront : Alberto Pozo et Abel Robles.

Dimanche 19 juillet - 18h00

Pour combattre les Raso De Portillo, l’ADAC a misé :

  • sur l’expérience de Fernando Robleño qui fêtera ses vingt ans d’alternative.
  • sur le talent de Gómez del Pilar.
  • sur l’enthousiasme de Maxime Solera.