Montoro. 25 octobre. Gira de Reconstrucción.

Matin. La seule oreille pour Léa Vicens.

Face à quatre toros de Herederos de Ángel Sánchez y Sánchez bien présentés et de bon jeu, à l’exception du compliqué premier, seule Léa Vicens parvient à couper une oreille, Leonardo perdant les bénéfices de ses bonnes prestations avec les aciers.

  • Leonardo : silence et salut.
  • Léa Vicens : silence et oreille.

Tarde. Une oreille pour chacun.

Les toros d’Alcurrucen, de présentation inégale, se sont montrés fades, à l’exception du premier qui a laissé une oreille dans les mains de Joaquin Galdos. Luis David est parvenu lui aussi à couper une oreille du second de la tarde à force de volonté.

  • Joaquin Galdos : oreille et salut.
  • Luis David : oreille et salut.