Cordoba. 12 octobre. Tarde de détails.

Cordoba proposait hier un mano a mano inédit entre Morante de La Puebla et Juan Ortega. Si souvent les défis entre toreros ne sont pas de véritables oppositions, on sentit cette fois le besoin de chacun de s’imposer à l’autre, competencia entre une figura reconnue et un aspirant souhaitant le devenir. 

Les aficionados de chaque chapelle verront bien sûr leur champion devancer l’autre, mais si l’on observe objectivement le débat, l’un comme l’autre a apporté une pierre à un édifice mis à mal par le peu de caste et la soseria des Jandilla et Vegahermosa (4°) du jour.

En conclusion, une tarde de toreros où l’esthétique a primé sur le combat et des détails de classe qui resteront figés dans la mémoire des présents, faute d’une opposition taurine conséquente.

  • Morante de La Puebla : silence, salut et vuelta.
  • Juan Ortega : salut, silence et palmas.