L’actualité taurine, en bref…

Pas de Feria del Pilar à Zaragoza

En raison de l’évolution de la crise sanitaire et des mesures de prévention mises en place (notamment la suspension par le Gouvernement d’Aragon de toutes les fêtes patronales jusqu’au 31 décembre), la Diputación de Zaragoza a suspendu pour cette année le contrat signé avec l’empresa gestionnaire du Coso de la Misericordia, l’UTE (Union Taurine d’Empresas) formée par Tauroejea 2009 S. L. et Circuitos Taurinos S. L.

La plaza de toros de Zaragoza n’aura ouvert cette année ses portes ni pour la Feria de San Jorge, ni pour la Feria del Pilar.

Changement d'apoderamiento pour Andrés Roca Rey

Andrés Roca Rey a mis fin aux relations professionnelles qui le liaient à ses apoderados José Antonio Campuzano et Ramón Valencia. 

Selon des sources proches du torero, le garçon aurait choisi de confier les rênes de sa carrière à Martin Arranz qui avait déjà pris en mains des toreros comme Joselito, José Tomas et Pablo Hermoso de Mendoza. Cette nouvelle reste à confirmer.

Corrida de rejon à Almonacid de Zorita (Guadalajara)

Les petites plazas continuent de programmer des toros. Ainsi Almonacid de Zorita, petite village situé au sud-est de Guadalajara, programme une corrida de rejon pour le 3 octobre.

Au cartel Rui Fernandes, Ana Rita et Sergio Martín qui affronteront des toros de Ruferser.

Annulation du certamen de Colmenar Viejo

La 10ème édition du certamen « Les Nocturnes de Colmenar Viejo », qui devait se dérouler les 18, 19 et 20 septembre dernier, a été annulé pour les raisons que l’on devine.

Toñete se retire des ruedos

Le matador Antonio Catalan « Toñete » a décidé de se retirer des ruedos, sans préciser s’il s’agit d’un retrait ponctuel ou définitif.

« No sé si esto es un hasta luego, un hasta pronto o un simple adiós. Solo sé que el mundo del toro, que es mi vida, siempre me tendrá aquí. Lucharé por defender nuestra fiesta y que siga avanzando hacia un futuro mejor. »

Le garçon avait pris l’alternative le 15 septembre 2018 à Nîmes des mains d’Enrique Ponce en présence d’El Juli

Pas de Feria de San Mateo à Logroño

Toujours à cause de la crise sanitaire, l’empresa Toreo Arte y Cultura BMF, qui gère la plaza de toros de Logroño, a annoncé qu’il n’y aurait pas de Feria de San Mateo cette année.

Dans un premier temps (2 septembre), les autorités avaient limité les entrées à 50 % de la capacité totale des arènes avec 1,50 m de distance entre les spectateurs. Le 16 septembre, le Gouvernement de la Rioja a interdit les réunions de plus de six personnes tant dans la sphère publique que privée. On comprendra aisément que dans ces conditions il était impossible d’organiser la Feria.