Les spectacles du week-end. Almedinilla, Andujar, Priego de Cordoba.

5 septembre - Almedinilla

Le XXVI° Cycle de Novilladas de la Asociación Andaluza de Escuelas Taurinas Pedro Romero s’est achevé samedi à Almedinilla (Cordoba) lors d’une finale d’un niveau très relevé pour la catégorie.

Face à des erales de Toros del Torero, maniables mais pas innocents, les trois finalistes se sont donnés à fond sous les yeux des spectateurs et téléspectateurs (dont je faisais partie, le spectacle étant retransmis sur Canal Sur).

Pas moins de neuf oreilles ont été coupées, mais au-delà des trophées, c’est le niveau des participants (théoriquement des apprentis) qui est à relever. Certes il y eut quelques scories dans leur toreo mais l’ensemble fut d’une qualité notable. L’arrivée s’est jouée dans un mouchoir de poche et c’est finalement le jeune Marcos Linares, de Jaen, qui l’a emporté, recevant au passage un très beau capote de paseo.

(Photos : Fidel Arroyo)

De gauche à droite : Eric Olivera, Joselito Sanchez et Marcos Linares.
  • Joselito Sanchez (Osuna) : oreille et oreille.
  • Eric Olivera (Badajoz) : deux oreilles et oreille.
  • Marcos Linares (Jaen) : deux oreilles puis deux oreilles avec pétition de rabo.

6 septembre - Andujar

Diego Ventura
Salvador Cortés et Invilecido

Corrida mixte hier à Andujar (Jaen) avec deux toros de Luis Terron (1°) et María Cortés de Moura (4°) pour Diego Ventura et quatre toros de Juan Pedro Domecq pour Salvador Cortés, unico espada côté piétons.

Triomphe des deux protagonistes du jour qui ont ravi sept oreilles et un rabo à leurs adversaires du jour, trois oreilles pour Diego Ventura et quatre oreilles et un rabo, dont deux oreilles et un rabo symboliques, pour Salvador Cortés qui obtint la grâce de « Envilecido », cinquième toro de la course.

(Photos : Carmen Moya)

Vuelta de Salvador Cortés en compagnie du mayoral de Juan Pedro Domecq
  • Diego Ventura : deux oreilles et oreille.
  • Salvador Cortés : oreille, oreille, deux oreilles et rabo symboliques, et ovation.

6 septembre - Priego de Cordoba

Corrida mixte aussi à Priego de Cordoba (Cordoba) avec deux toros de Fermin Bohorquez (nobles et maniables) pour Léa Vicens, et quatre toros de Hermanos Sampedro (justes de forces et de race) pour Enrique Ponce et Emilio de Justo.

C’est la cavalière qui s’impose aux points en coupant trois oreilles devant les deux matadors, Ponce coupant une oreille et De Justo saluant à deux reprises. Nouveau triomphe donc pour l’amazone nîmoise qui sortie après sortie montre bien que sa présence à ce niveau n’est pas due au hasard.

  • Léa Vicens : oreille et deux oreilles.
  • Enrique Ponce : oreille et salut.
  • Emilio de Justo : salut aux deux.