Espagne. Annulations en série.

L’activité taurine en Espagne oscille entre programmations et annulations de spectacles taurins. Il ne se passe guère de jours où l’on publie des organisations de corridas ou de novilladas qui finissant par être repoussées ou annulées quelque temps plus tard.

Ainsi vient-on d’apprendre que la corrida d’Aranjuez (Madrid), qui proposait demain vendredi 4 septembre un solo de Daniel Luque face à six toros de différentes ganaderias, a été interdite par les autorités de la Comunidad Autonome de Madrid (CAM), toujours pour raison sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

L’empresario Carlos Zuñiga s’était plié dans un premier temps aux exigences de la Direction de la Santé Publique de la CAM imposant un quota de 600 personnes dans les arènes. Aujourd’hui, à 12h40, il recevait un appel de la mairie d’Aranjuez lui annonçant l’interdiction du spectacle. On comprendra que si près de l’échéance la décision des autorités ait du mal à passer.

La corrida d’Aranjuez n’est hélas pas la seule à avoir pâti de la situation. San Sebastian de los Reyes (Madrid) a dû elle aussi jeter l’éponge face aux exigences des autorités quant à la capacité admissible de spectateurs dans les arènes (600). 

La corrida prévue samedi prochain avec Morante, El Juli et Manzanares face à des toros de Victoriano del Rio n’aura donc finalement pas lieu, tout comme le spectacle de recortes programmé la veille.

Navas-del-Rey-2020
Valdetorres-2020

Restent en suspens les spectacles prévus à Navas del Rey et Valdetorres de Jarama, pour lesquels les autorités ont émis un avis défavorable. 

Une décision devrait être prise très rapidement.

Du côté de Salamanca, les organisateurs ont été contraints de repousser la demi-finale et la finale du certamen « Destino La Glorieta » prévues les 8 et 11 septembre prochains.

Le certamen de novilladas de Salamaq, programmé quant à lui les 5 et 6 septembre, a lui aussi été repoussé à une date ultérieure.

Certamen-1
Certamen-2

Pas mieux en Extremadura où la corrida prévue samedi prochain à Casar de Caceres vient de faire l’objet d’une suspension. Etaient prévus des toros de Salvador Domecq pour Leonardo, El Fandi et Lopez Simon.