Un mercredi soir à Coste Haute.

Deuxième étape des « Mercredis au campo » ce 5 août à la ganaderia de Geneviève et Jean-Luc Couturier, sous l’appellation « le pouvoir s’affronte ».

Dans le coin droit du ring : Domingo Lopez Chaves Mangas, le salmantin, 43 ans dont 22 d’alternative, tenue décontractée sport et mocassins de ville.

Dans le coin gauche , le nîmois Adrien Salenc, 23 ans, première année d’alternative, traje campero, bottes de campo.

L’affrontement se déroulera en quatre rounds : deux becerras et deux toros du fer de « Cura de Valverde ».

L’arbitre sera l’inoxydable et professionnel piquero : Gabin Rehabi.

Premier round.
La première becerra, rudement piquée notamment à la sortie (consigne de l’éleveur), fut longue à se fixer et tarda sous le fer. Pour un problème de fond physique, la faena fut exécutée à mi-hauteur, pour éviter la répétition des chutes. Néanmoins l’animal fut vu par l’éleveur (ce qui est le but en tienta !). Une corne gauche intéressante.

Deuxième round.
La seconde becerra (guarismo 8 comme la première) échue à Adrien. Bravita à la pique. A la muleta, l’accompagnement musical ne créera pas le temple. Noble avec une charge raccourcie qui posa le problème du sitio, jusqu’à sa rentrée au toril.

Troisième round.
Le premier toro prévu pour la concours de Vic 2020 (confidence du mayoral) fit une entrée remarquée avec une très belle présentation. Carte d’identité : 5 ans. Violent au cheval avec une première pique forte et appliquée, la deuxième prise avec de la race. Voir la vidéo.

Gazapon, il nécessite une faena dominatrice et expérimentée. Le Maestro de Ledesma l’effectuera du premier lance de cape au dernier muletazo. A noter une très belle série de naturelles liées. Après cette excellente copie, le point d’orgue fut une grande épée dans la croix. Mort très rapide. Gran arrimon !

Quatrième et dernier round.
Le toro présentait 6 ans au compteur (guarismo 4). Deux piques avec mise en suerte au cheval minimales, l’animal se livra peu, compte tenu de son âge. Violent, il s’avère noblon sur la corne droite. Sitio et distance difficiles à trouver pour le Maestro. Demi-estocade à effet rapide.

Décompte des juges : 147 Lopez Chaves, 131 Adrien Salenc.

Pour les puristes.
Mercredi 5 août 2020. 18h30. Arènes de Coste Haute. No hay billetes. Temps chaud, Mistralet rafraîchissant.
Mano a mano : Domingo Lopez Chaves – Adrien Salenc.
Deux becerras – deux toros (ces derniers applaudis à l’arrastre).

La roche Tarpéienne est proche du Capitole.

Accueil et réalisation soignés pour cette seconde tarde. 
Remerciements aux organisateurs et à l’éminence grise : Julien Aubert. 

Bel avant-spectacle réalisé par Jean Odet (le fils du mayoral). 
Bravo aux petites mains qui se reconnaîtront.

A mercredi prochain si vous le voulez bien.

Jacques Lanfranchi « El Kallista »
(jeudi 6 août 2020)