L’actualité taurine du week-end (2). Navas de San Juan, Almoguera, Huelva.

Navas de San Juan (Jaen). 2 août. Ponce fait le plein de trophées.

Enrique Ponce avait choisi de toréer à Navas de San Juan pour fêter le trentième anniversaire de son alternative (16 mars 1990 à Valencia).

Pour l’occasion, accompagné du rejoneador José Velasco, il a combattu lors d’une mini-encerrona quatre toros de son fer qui se sont révélés nobles mais faibles, à l’image (il faut le dire) de ceux qu’il a l’habitude de combattre. Que dire de la prestation du torero de Chiva sinon qu’il fut lui même, toréant avec élégance et technique devant un public tout acquis à sa cause. Les trophées obtenus en témoignent : six oreilles et un rabo ! Dommage que le garçon ne sorte pas davantage de sa zone de confort. José Velasco, sorti en troisième position, signa une bonne prestation qui lui valut un pavillon. (Photo : Carmen Moya)

  • Enrique Ponce : salut, deux oreilles et rabo
  • José Velasco : oreille., deux oreilles, deux oreilles.

(Photo : Carmen Moya)

Almoguera (Guadalajara). 2 août. Pluie d'oreilles pour la terna

Corrida de rejon à Almoguera où Raul Martin Burgos, Ana Rita et Oscar Borjas se sont partagés neuf oreilles des toros de Reservatauro.

  • Raúl Martín Burgos : deux oreilles et deux oreilles.
  • Ana Rita : deux oreilles et palmas.
  • Óscar Borjas : oreille et deux oreilles.

Huelva. 2 août. Perera séduit La Merced

La plaza de La Merced de Huelva affichait un ‘No hay billetes » (dans la limite des places disponibles) pour cette première corrida d’une Feria de Colombinas réduite pour les raisons que l’on sait.

Face à des toros de Nuñez del Cuvillo de présentation commode et de comportements divers, Miguel Angel Perera tombe sur le meilleur de la course et ne laisse pas passer l’occasion de lui ravir ses deux oreilles.

Moins bien servis, Cayetano et Pablo Aguado signent une prestation honorable.

  • Miguel Angel Perera : salut et deux oreilles.
  • Cayetano : salut aux deux.
  • Pablo Aguado : salut et silence.

(Photo : Gonzalez Arjona)

Huelva. 3 août. Deux oreilles pour David de Miranda

Seconde et dernière corrida de la Feria de Colombinas de Huelva avec deux toros de San Pelayo pour le rejon, bon mais faible le 1°, très bon le 5°, et six toros de Juan Pedro Domecq, comme souvent justes de race et de force dans l’ensemble, donnant peu de jeu.

David de Miranda tire son épingle du jeu en coupant une oreille à chacun de ses opposants.

Enrique Ponce, infirmier habitué à ce genre de bétail, salue à deux reprises tandis que Sébastien Castella parvient à couper une oreille de son premier adversaire. Le cavalier obtient lui aussi un pavillon qui aurait pu être double s’il avait réussi la mise à mort du cinquième.

  • Andrés Romero : oreille et salut.
  • Enrique Ponce : salut aux deux. 
  • Sébastien Castella : oreille et salut.
  • David de Miranda : oreille et oreille.

(Photo : Arjona)