Villaseca de la Sagra. L’Alfarero de Plata annulé pour de basses raisons administratives.

A quelques heures du début des tentaderos de qualification pour l’édition 2020 de l’Alfarero de Plata qui devait débuter hier soir (vendredi 10 juillet), le certamen a été annulé pour des raisons administratives mises en avant par la Junta de Comunidades de Castilla-La Mancha, le Collège des Vétérinaires de Toledo et la Chambre d’Agriculture.

La raison invoquée est  que les vaches prévues pour la première épreuve pour les tentaderos n’étaient pas destinées à une école taurine. Jesús Hijosa, le maire de Villaseca ne décolère pas, vu que lors des précédentes éditions, le même mode de fonctionnement avait été validé : 

« Je ne comprends pas ce que cela a à voir avec une école taurine. Ici c’est la mairie qui donne l’autorisation pour les spectacles, ce qui relève de sa compétence. De plus, si c’est comme ça, que s’est-il passé lors des six années précédentes ? Ont-ils tergiversé ?

Il semble que ce qui importe est de mettre des bâtons dans les roues du toreo. Je ne comprends pas comment, dans un spectacle gratuit avec des becerras, qui se fait pour que les aficionados profitent et pour donner l’opportunité à des jeunes de toréer, on ait autant de problèmes.

Il semble que les propositions que nous avons faites dans le cadre du Forum de promotion et de défense des ferias de novilladas n’aient pas plu aux vétérinaires.

Nous sommes en train de parler d’une question sanitaire, sinon de quoi on parle ? Nous avions tout mis en place pour qu’il y ait un vétérinaire de service chargé de l’apartado, de vérifier que les vaches étaient en condition et qu’elles retourneraient toutes au campo ».

Jesús Hijosa déplore aussi le manque d’appui de l’administration à des spectacles qui représentent le futur de la Fiesta et regrette que les aspirants toreros perde,nt une occasion de s’exprimer et de se préparer à passer en piquée dans les meilleures conditions.