AFAP : Acte II du Programme Toreo Campero.

Dans le cadre du programme “Toreo Campero” élaboré par l’AFAP dès le début de la crise sanitaire, programme de soutien ciblé envers des ganaderos français sous forme d’aide directe, le second acte s’est déroulé les dimanche 13 et samedi 20 juin au campo.

Ce second volet à permis de remettre une aide directe aux ganaderias d’Alain et Frédérique Tardieu et Jalabert frères.

Samedi 20 juin, la fiesta campera organisée au Mas de la Chassagne dans le plus strict respect des règles sanitaires toujours en vigueur dans le cadre du déconfinement, suite à la pandémie de Covid-19, a permis aux toreros professionnels nîmois Marc Serrano (matador de toros) et Solalito (novillero avec picador) de pouvoir parfaire leur entrainement en cette période compliquée et d’exprimer leur art tauromachique.

Les deux toreros nîmois ont toréé chacun à leur tour une vache et un toro/novillo, bénéficiant d’un entraînement de qualité en public.

Très bonne la première vache pour Marc Serrano à laquelle le diestro nîmois servit une faena de grande qualité artistique. Plus exigeante la seconde pour Solal qui, profitant des judicieux conseils de Juan Bautista, arriva à trouver le sitio adéquat.

En ce qui concerne les toros, le premier, charpenté, se révéla brusque dans la muleta de Marc qui  fit preuve d’une très grande maîtrise technique et de beaucoup de courage. Plus doux le second toro pour Solal face auquel le novillero lia des passes de bonnes facture sur le côté gauche.

Le troisième acte de ce programme (premier module) aura lieu toujours au campo au début du mois de juillet. L’AFAP publiera l’apport financier à la fin du premier module qui aura lieu fin août.

(Photos : Laurent Deloye et Olivier Lautier)