Le Sud est à Béziers.

Après quelques lignes dans la presse et sur la toile, le programme complet des trois journées biterroises des 14, 15 et 16 aout est tombé ce vendredi 19 juin au sein du Foyer rénové du théâtre de Béziers.

Pas de feria au sens habituel du terme, mais trois journées baptisés « Le Sud est à Béziers », trois rendez-vous avec des spectacles d’excellence, donc « de haut niveau » comme le soulignait Robert Ménard, maire de la Ville en présence de Robert Margé et des trois enfants de la famille d’Alexis Gruss, Maud, Stephan et Firmin.

En effet, chevaux et toros seront à l’honneur. Trois jours de fiesta, ce qui n’était pas du tout évident il y a un peu plus d’un mois, mais devenus réalité grâce à l’opiniâtreté de la Ville, de Robert Margé et des participants qui fouleront le sable du ruedo biterrois…

Stephan Gruss et Maud Gruss

Les chevaux d’abord, avec la cavalerie de cette famille Gruss qui depuis sept générations (1854) présente des spectacles où le Cheval est roi.

Trois soirées gratuites aux arènes du Plateau de Valras (22h) qui permettront d’admirer des étalons et autres chevaux de toutes origines au travers d’un spectacle spécialement conçu pour Béziers.

De gauche à droite : Maud Gruss, Robert Ménard, Robert Margé et Firmin Gruss

Côté toros, une corrida mixte, une novillada sans picadors et un festival caritatif, un programme que l’éleveur et empresa Robert Margé a commenté avec beaucoup d’émotion car c’est le dernier qu’il construit en tant que directeur des arènes biterroises.

Le samedi à 18h00 trois figuras, Enrique Ponce, Sébastien Castella et Léa Vicens qui seront opposées à quatre toros des Monteilles et à deux pupilles de Gallon (rejon). 

Le dimanche matin, novillada sans picadors pour les élèves de l’École Taurine de Béziers.

L’après-midi à 18h00, grand festival taurin au profit du Centre hospitalier de la ville. on y retrouvera Léa Vicens et Sébastien Castella qui seront accompagnés de Manuel Escribano, Miguel-Angel Perera, Paco Ureña et du novillero biterrois Carlos Olsina.

Le bétail portera les fers de différentes ganaderias françaises.

Les réservations seront ouvertes du 1er au 16 juillet pour les abonnements, et à partir du 20 juillet pour les spectacles séparés. On pourra acquérir ses places au guichet à partir du 3 août (limitation à 5 000 places).

Présence de casitas et célébration d’une messe, baptisée des Peñas, dans la cathédrale.

Reportage : Hugues Bousquet (http://lotaureroge.canalblog.com/)