6toros6. C’est fini !

Le dernier numéro de la revue

La disparition d’un média spécialisé n’est jamais une bonne chose. C’est souvent signe que le domaine d’intervention de la revue va mal. Et c’est le cas malheureusement.

Le Covid-19 a déstabilisé la tauromachie qui n’était déjà pas des plus solides sur ses bases. Toutes les composantes sont touchées à des degrés divers, et la presse n’y fait pas exception. Ainsi vient-on d’apprendre que la revue taurine 6toros6 mettait fin à une existence de quasiment trois décennies (naissance en 1991).

C’est José Luis Ramón, le directeur, qui l’a annoncé lors de son dernier éditorial paru dans le numéro 1355 : 

« Aujourd’hui s’achève une aventure journalistique et éditoriale inoubliable qui débuta en 1991, qui a fait face à de nombreux avatars et vicissitudes, à des changements radicaux dans le toreo et dans les moyens de communication, une aventure que seule une maladie mondiale invisible a pu vaincre ».