L’horizon serait-il en train de se dégager ?

La situation sanitaire souffle le chaud et le froid sur la Fiesta.

Si le calendrier taurin continue d’être amputé de ses ferias (Tafalla, Guadalajara, Linares pour les dernières annonces), des programmations  de spectacles voient par ailleurs le jour.

Ainsi Enrique Ponce devrait toréer le 1er août à Osuna une corrida mixte en compagnie de Diego Ventura puis lidier (au mois d’août toujours ?) quatre toros de son fer à Navas de San Juan.

La Comunidad de Madrid a fait part également de son intention de célébrer la Feria de Otoño.

Côté français, Juan Leal a d’ores et déjà programmé une encerrona à Istres pour le 18 octobre, et il semble qu’il y ait un peu d’espoir du côté de Béziers, qui vient d’annoncer une corrida mixte avec Léa Vicens, Enrique Ponce et Sébastien Castella pour le 15 août, ainsi qu’un second spectacle à connotation plus torista ou en festival le lendemain.

Espoir aussi du côté d’Arles et de Nîmes sans que pour le moment rien de concret n’ait été annoncé.

Bref, si le monde taurin semble reprendre un peu des couleurs, le conditionnel reste de rigueur et la reprise sera bien évidemment liée à l’évolution de la situation sanitaire de notre pays et du pays voisin. A suivre…