Tentadero exceptionnel à La Paluna.

Hier matin, lundi de Pentecôte, Andy Younes avait rendez-vous avec 2 vaches de la Paluna pour fêter son anniversaire en comité très restreint.

Vers 9h00, l’équipe de la ganaderia a enfermé les 2 vaches, puis direction le corral attenant aux arènes de la Placita del Rio.
Philippe Heyral, avec un cheval quasi-neuf (et qui s’est avéré très prometteur) , était là avec Jean-Loup le picador.

Andy est arrivé vers 10h30, le temps de se préparer, de s’habiller et c’était parti…pour 2h00 de tienta avec 2 vaches… Vous imaginez donc ce qui s’est passé ?

Un torero affûté, suave, élégant, précis, artiste, avec du temple, de la profondeur, de l’envie, et une vision de la tauromachie idéale… 

Face à lui deux vaches, une d’origine Cebada Gago par la mère, et l’autre Marquis de Domecq pure, le père des deux n’étant autre que Pirata, indulté par Andy Younes lui-même à Saint-Gilles le 24 août 2014.

Pendant deux heures, nous avons assisté à un déferlement de qualités d’Andy et des vaches de la Paluna qui, chacune dans son style, se sont avérées idéales. Avec un plus pour la dernière, « Naya ».

Après avoir pris environs 300 passes, les portes des arènes se sont ouvertes pour laisser grandir la magie du moment.

Andy et la vache se sont laissés emporter dans le campo en douceur, avec duende.

Au milieu d’une vingtaine d’invités, Andy, libre et heureux, en totale connexion avec la vache face à laquelle il a posé la muleta, a affiché une décontraction telle qu’il a retiré sa veste et a toréé avec, sous l’ombre agréable des mûriers et toujours avec une fusion à donner la chair de poule à tous les présents malgré la chaleur.
Des frissons de bonheur… Quelle beauté, quel partage !

Du côté de l’élevage, pour cette année-test durant laquelle on découvre les premiers produits de Pirata, on a pu voir aujourd’hui des vaches braves, « noblissimes », très fixes et sérieuses avec le torero, et un point d’honneur pour la seconde qui, même après 300 passes, ne s’est jamais lassée de répéter…

Les professionnels présents sont unanimes, ils ont rarement vu ça, Andy dit avoir toréé sa meilleure vache, la vache de sa vie.

Ce lundi 1er juin sera une des dates qui comptent pour la Paluna, parce qu’il s’est passé quelque chose, ce genre de chose difficilement explicable et qu’il faut vivre.

Andy n’est pas prêt d’oublier son anniversaire entouré de sa famille. À la Paluna, il est comme chez lui, et ces deux merveilleuses vaches existent et deviendront mères à leur tour d’une certaine façon grâce à Andy, la magie a opéré ce matin comme un certain dimanche 24 août 2014 aux arènes de Saint-Gilles.

C’est le début d’une nouvelle ère qui débute sous les meilleurs auspices. « Communista » et « Naya » en font désormais partie !

(communiqué)