Caissargues. Capea pédagogique de l’AFAP.

Samedi matin à Caissargues, l’AFAP a organisée sa seconde « Portes Ouvertes »avec cette fois ci du bétail provenant de la manade Thibault Cazalis.

A cause du Covid-19, les enfants du quartier de Valdegour n’ont pas pu venir assister comme il était prévu à cette manifestation.

La capéa fut donc maintenue en présence d’un public nombreux mais limité à 100 personnes. Les 4 excellentes vaches de Cazalis ont donné du jeu, montrant beaucoup de noblesse.

Les 16 practicos présents ont été repartis en groupe de 4. Notons parmi eux un groupe de jeunes allant de 10 à 16 ans.

Ce concept de « capea pédagogique » fut très apprécié de la part du public qui a pu suivre en direct les différents conseils donnés par Hervé Galtier, micro-casque attaché autour de la tête.

Conseils également prodigués par le maestro Denis Loré qui encadre les practicos tout au long de l’année, conseils aussi donnés par le banderillero  Christophe Arnaud.

Cette capea étant réservée et offerte aux practicos ne participant pas aux différents “encuentros” de la saison, une seconde capea sera réservée à ceux qui toréent des becerros. Elle aura lieu le vendredi 5 juin à Clarensac.

En conclusion citons la remarque du délégué à la tauromachie Frédéric Pastor venu assister sur les gradins à cette manifestation : « L’AFAP a fait du bon travail ce matin, en ce qui concerne le transmission et la diffusion de la tauromachie et également dans la détection de jeunes car parmi eux deux peuvent peut-être prétendre à s’inscrire dans une école taurine« .

(Photos : Jean-Luc Jouet )