Communiqué de JCS Voyages.

Face à cette catastrophe sanitaire et l’incertitude sur sa durée, c’est la mort dans l’âme que nous suspendons notre programmation sur la Semaine Sainte et la Feria de Séville.

Après avoir laissé libre choix à nos clients de maintenir ou d’annuler leur voyage et une concertation avec nos fournisseurs espagnols qui parlent de « chaos » avec « una barbaridad de cancelaciones », nous avons décidé, même si pour le moment ces deux événements sont maintenus, de ne pas tromper nos clients et préserver les risques pour tous.

Dès lundi, nous devions nous engager financièrement une deuxième fois envers nos fournisseurs (hôtels, bus, taquilla), nous préférons ne pas le faire compte tenu des risques encourus.

Sachez que pour nous c’est une catastrophe économique que nous n’avons jamais vécue en 26 ans de carrière et malgré des évènements comme l’éruption du volcan islandais qui perturba notre programmation sévillane en 2007.

Notre solidité financière nous permettra de faire face, mais nous ne voulons pas faire « croire » à nos clients qu’il n’y a aucun risque en leur demandant le solde du voyage.

A ceci s’ajoute le fait qu’aucune assurance annulation ne prend en compte ce genre d’événement, et que les acomptes versés ne sont pas remboursables.

J’entends depuis l’Espagne et ailleurs certaines voix s’élever contre notre « sinistrose ».

La gestion de la Feria de Valencia nous a donné raison. Un agent de voyages responsable doit savoir réagir pour le bien de ses clients.

Nous vous devons la transparence et faire preuve d’honnêteté envers vous même si, comme déjà évoqué, cette annulation représente pour nous un manque considérable à gagner.

Gérer c’est prévoir, vous informer sans artifice ni faux semblant et notre credo. C’est peut-être pour cela que nous pouvons nous glorifier d’une existence sur le marché depuis un quart de siècle.

Protégez vous et à très bientôt pour de nouvelles aventures sur les terres des toros.