Lunel. Un cartel tricolore pour la corrida des fêtes.

La temporada pescalune a été présentée vendredi dernier par la société JSPH* qui gère les arènes locales.

(*Jacky Siméon – Stéphane Roussille – Pascal Malhan – Hervé Jeanne)

En ce qui concerne la tauromachie espagnole, pour la corrida du 19 juillet, les organisateurs ont reconduit la formule de l’année précédente, à savoir un spectacle mixte avec une rejoneadora et deux matadors. A une variante près, la terna est la même qu’en 2019 : Léa Vicens pour la partie équestre et Sébastien Castella chez les piétons, Juan Leal prenant la place de Toñete sur l’affiche.

Côté bétail, pour Léa Vicens comme l’an dernier deux toros de Fermin Bohorquez, et pour Sébastien Castella et Juan Leal quatre toros de Salvador Domecq (remplaçant les Jandilla de la précédente édition).

Le samedi 18 juillet à 17h00 aura lieu un bolsin.

VOIR LE PROGRAMME.