Les spectacles du week-end (2).

Valdemorillo. 9 février. Puerta Grande pour Daniel Luque et Alvaro Lorenzo.

Final de feria avec une sortie a hombros pour Daniel Luque et Alvaro Lorenzo qui coupent respectivement trois et deux oreilles à des toros de Montalvo donnant un bon jeu.

Alberto Lopez Simon coupe une oreille à son second et perd un possible trophée en pinchant à son premier à deux reprises.

(photo : Javier Arroyo)

Valdemorillo (Madrid). Dimanche 9 février.

Toros de Montalvo.

  • Daniel Luque : deux oreilles et oreille.
  • Alberto Lopez Simon : salut et oreille.
  • Alvaro Lorenzo : oreille et oreille.

Mexico. 89 février. Deux oreilles pour Joselito Adame et indulto pour Antonio Ferrera.

La Corrida del Estoque de Oro présentait hier six toreros face à des toros de diverses ganaderias. deux d’entre eux sont ressortis du lot, le premier, Joselito Adame, en coupant les deux oreilles de son adversaire porteur du fer de Reyes Huertas, lautre, Antonio Ferrera, en indultant son opposant porteur du fer de La Joya.

José Mauricio coupe une oreille. Enrique Ponce salue. Silence pour Luis David et sifflets pour Morante de La Puebla.

Antonio Ferrera remporte « El Estoque de Oro ». C’est le premier espagnol à remporter le prestigieux trophée.

Mexico. Dimanche 9 février. Corrida del Estoque de Oro.

Toros de  de Julián Hamdan (renvoyé pour faiblesse et remplacé par un sobrero de La Joya), La Joya, Bernaldo de Quirós, Xajay, Reyes Huerta et Las Huertas.

Le 2°, « Tocayo« , de La Joya, indulté.

  • Enrique Ponce : salut.
  • Antonio Ferrera : vuelta après indulto.
  • Morante de La Puebla : sifflets.
  • José Mauricio : oreille.
  • Joselito Adame : deux oreilles.
  • Luis David : silence.

Bogota (Colombie). Dimanche 9 février. Bonne prestation de Jesús Enrique Colombo.

Pour la seconde corrida dans La Santamaria de Bogota, Jesús Enrique Colombo a séduit le public pour sa confirmation d’alternative mais sans parvenir à décrocher un trophée malgré une grande deuxième faena, le palco refusant de valider la forte pétition d’oreille à l’issue de son second combat.

Vuelta pour Manuel Escribano et silence por Sebastian Vargas.

Bogota. Dimanche 9 février.

Toros de El Manzanal.

  • Sebastian Vargas : silence aux deux.
  • Manuel Escribano : silence et vuelta.
  • Jesús Enrique Colombo : silence et vuelta.