Communiqué de la Fédération des Manadiers.

DEUX RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLES POUR SAUVER NOS CULTURES ET TRADITIONS CAMARGUAISES.

Le patrimoine camarguais repose sur l’activité de 120 manadiers : élevages de race Camargue (18000 taureaux et 15 0000 chevaux), mais aussi exploitations (manades) et espaces naturels (25 000 hectares, zone de biosphère de Camargue).

C’est sur cette poignée de femmes et d’hommes que repose ce fameux « culte » du taureau qui génère à lui seul près de 30 millions d’euros de retombées sur le territoire.

Aujourd’hui les « manadiers » n’auront jamais été autant en difficultés et nos cultures en danger : des prix et conditions d’assurances imposées unilatéralement et brutalement par GROUPAMA (qui assurent 82 manadiers et de nombreux organisateurs de jeux taurins), qui ne peuvent être supportés par les manadiers.

Aujourd’hui, le monde des assurances met nos cultures dans un étau face auquel seule notre mobilisation citoyenne, professionnelle et politique permettra d’agir.

La Fédération des Manadiers organise une conférence de presse ce samedi 8 février à 11h00 àla Grande Bourse à Nîmes (face aux arènes) pour annoncer les deux rendez-vous incontournables :

  • Réunion publique le 17 février à 18h00 à l’auditorium de Fourques.
  • Assises des Villes de Traditions Camarguaises le 21 février à 16h00 à la maison de la vie associative en Arles.

Fédération des Manadiers
Florent LUPI, Président

Fédération des Manadiers – Mas du Pont de Rousty – 13200 ARLES
Tél : 04 90 97 19 25 – E-mail : federationdesmandiers@gmail.com