Les spectacles du week-end (1).

Juriquilla (Mexique). 1er novembre. Diego Ventura a hombros.

Face à huit toros de Fernando de la Mora, quatre pour les centaures et quatre pour les piétons, Diego Ventura triomphe en ce début de campagne américaine en s’adjugeant trois oreilles. 

Le rejoneador mexicain Jorge Hernández Garate et les matadors Luis David et Pablo Aguado coupent chacun une oreille.

A noter :

  • une grande faena de Pablo Aguado qui aurait pu couper un rabo si l’acier ne lui avait pas fait défaut, réduisant la récompense à un trophée.
  • le brindis de Diego Ventura à Guillermo Hermoso de Mendoza. Peut-être une façon de normaliser les relations avec la famille Mendoza, sachant que jusqu’à présent ce n’était pas l’entente cordiale.

(Photo : Suertematador)


Albox (Almeria). 2 novembre. Triomphe d’Andrés Romero.

L’un des derniers (si ce n’est le dernier ?) spectacles de la temporada espagnole avec une corrida mixte qui réunissait sur la même affiche le rejoneador Andrés Romero et les matadors Octavio Chacon et Alberto Lopez Simon.

C’est finalement le cavalier qui eut les honneurs en coupant quatre oreilles et un rabo aux deux toros de Prieto de la Cal qui lui étaient opposés.

Les deux piétons quant à eux sont repartis avec une oreille chacun des quatre toros d’Albarreal.

(Photo: @AndresRomeroWeb)


Aguascalientes (Mexique). 2 novembre. Oreille (protestée) pour Luis David.

Pour la Corrida du XXV° Festival Culturel de Calaveras, seul Luis David parvient à couper une oreille aux toros d’Arroyo Zarco, trophée protestée par une bonne partie du public (sifflets à son second).

Palmas et ovation pour Diego Ventura opposé à deux toros de Fernando de la Mora et Zacatepec (sobrero).

Palmas et silence pour Pablo Aguado.

(Photo : Suertematador)