Les spectacles du 5 octobre.

Madrid. Ferrera a hombros au terme d’une tarde entretenue.

Toros de Alcurrucén, Parladé, Adolfo Martín, Victoriano del Río (4º et 6º) et Domingo Hernández, les deux pupilles de Victoriano del Rio (donc 4° et 6°) au-dessus des autres.

Antonio Ferrera, bien que décidé et techniquement très au point, ne put vraiment s’exprimer face à ses trois premiers adversaires un peu en-dessous de ce qu’en espérait l’extremeño. La seconde partie de l’encerrona fut fort heureusement plus intéressante.

Le quatrième lui permit de hausser la note générale mais hélas Ferrera fut mamadroit lors de la mise à mort (lame basse a recibir et multiples descabellos). Le cinquième, dans la foulée, vit un garçon décidé à conquérir son premier trophée. Il l’obtint après un trasteo de bonne facture. Restait le sixième qui, pour donner une bonne note à l’ensemble, s’avéra être le meilleur. Ferrera sortit le grand jeu, cloua une excellente paire de banderilles (ce qu’il n’avait pas fait jusque là), puis s’en fut puiser à la source du bon toreo pour asseoir sa domination, concluant par une demi-lame décisive une tarde qui le vit quitter la plaza a hombros. 

Du grand Ferrera pour un pari réussi.

    • Antonio Ferrera (único espada) : silence, salut, silence, salut, oreille et oreille.

Photo : Javier Arroyo.


Zaragoza. Triomphe de Diego Ventura.

Toros de Herederos de Ángel Sánchez y Sánchez, bien présentés et de bon jeu dans l’ensemble.

  • Andy Cartagena : salut et oreille avec pétition de la 2°).
  • Diego Ventura : oreille et deux oreilles avec pétition de rabo.
  • Leonardo Hernández : silence et

Photos : Joël Buravand.
Voir toutes les photos de Joël : PHOTOS.


Zafra. Triomphe de Ginés Marin qui indulte un Zalduendo.

Toros de Zalduendo, de présentation inégale et de jeux divers, le 5º, « Mendaz », indulté.

  • Cayetano : silence et salut.
  • Ginés Marín : deux oreilles puis deux oreilles et rabo symboliques.
  • Pablo Aguado : salut et oreille.

Photo : Arjona.


Las Rozas (Madrid). La terna a hombros.

Toros de Los Eulogios.

  • Daniel Luque: deux oreilles et deux oreilles.
  • RubénPinar : oreille et oreille.
  • Joaquín Galdós : silence et deux oreilles.

Úbeda (Jaén). Oreille pour Luis David et Garcia Navarrete.

Toros de Sancho Dávila.

  • Román : salut aux deux.
  • Luis David : silence et oreille.
  • García Navarrete (alternative) : oreille et salut.

Valera de Abajo (Cuenca). Triomphe d’Esaú Fernández et Mario Sotos.

Toros de Antonio San Román.

  • Óscar Mota (rejon) : salut et silence.
  • Esaú Fernández : oreille et oreille.
  • Mario Sotos : oreille et deux oreilles.

San Juan de la Nava (Avila). Quatre oreilles et un rabo pour Christian Parejo.

Le torero Christian Parejo apoderé par Tomas Cerqueira vient à nouveau de triompher avec force : 4 oreilles et une queue à une novillada très sérieuse de Jandilla.

Christian Parejo sera samedi prochain 12 octobre à Bouillargues aux côtés de Solalito et Nino Julian pour la traditionnelle novillada sans picadors concours.