Les spectacles du 27 septembre.

Madrid. Puerta Grande pour Tomas Rufo.

Novillos de Fuente Ymbro, bien présentés et de jeux divers.

El Rafi signa une première faena de peu de transmission, malgré un début encourageant, face à un novillo qui très vite baissa de ton. Le manso quatrième ne lui permit pas de refaire le chemin perdu et la lame basse portée al encuentro ne releva pas l’ensemble.

Tomas Rufo, vainqueur du cycle de novilladas estivales de Las Ventas, a confirmé ses bonnes dispositions face à deux adversaires lui permettant de s’exprimer. Le bon quinto lui assura la Puerta Grande au terme d’une seconde faena de haut niveau terminée par une bonne lame qui fit apparaître un mouchoir au palco, le public en réclamant deux. Double vuelta pour le garçon qui sort a hombros quatre ans après un certain Roca Rey (si je ne me trompe).

Le premier adversaire de Fernando Plaza ne fut pas d’une grande présence, noble mais baissant très vite pavillon, la faena du garçon restant donc dans les tons médiocres. Le compliqué sixième mit en évidence la volonté du novillero qui fit face avec vaillance, faute de mieux, terminant maladroit avec les aciers.   

  • El Rafi : silence aux deux.
  • Tomás Rufo : oreille et oreille.
  • Fernando Plaza : silence et ovation.

Photo : Javier Arroyo.


Séville. Vuelta pour Rafael Gonzalez, blessure pour Calerito.

Novillos de Villamarta, bien présentés mais donnant peu de jeu à l’exception du quatrième.

  • Rafael González : salut et vuelta.
  • Juan Pedro García “Calerito” : salut et silence.
  • Antonio Grande : salut et silence.

Notes.

  • Une minute de silence fut observée à l’issue du paseillo en mémoire du banderillero Andrés Luque Gago récemment disparu.
  • Juan Pedro Garcia « Calerito » a été blessé par le cinquième novillo. Cornada au niveau de l’aisselle gauche affectant le biceps. Pronostic grave.

Photo : Arjona.


Algemesí (Valencia). Tarde de silences.

Novillos de Daniel Ramos, très bien présentés, nobles mais finissant a menos à l’exception du 2°.

  • Diego San Román : silence aux deux.
  • José Fernando Molina : silence aux deux.

Photo : Mateo.


Arnedo (La Rioja). Oreille pour Francisco de Manuel, blessure pour Aquilino Giron.

Novillos de José Escolar, bien présentés et de jeux divers.

  • Juan Carlos Carballo : silence au trois.
  • Aquilino Girón : blessure.
  • Francisco de Manuel : oreille et silence.

Note.

  • Aquilino Giron a été blessé par le second de la tarde. Cornada de 15 cm dans la cuisse droite. Pronostic peu grave.

Photos : Joël Buravand.
Voir toutes les photos de Joël : PHOTOS.


Abarán (Murcia). Triple Puerta Grande.

Toros de Santiago Domecq, de présentation correcte et de jeux divers, le 2° primé de la Vuelta.

  • Enrique Ponce : oreille et oreille.
  • Miguel Ángel Perera : deux oreilles et deux oreilles.
  • Paco Ureña : palmas et deux oreilles.

Photo : Toromedia.