Des nouvelles de Maxime Solera.

Après avoir coupé une oreille de poids à Calasparra le 5 septembre, Maxime Solera a réussi son challenge de s’enfermer seul face à six novillos de différentes ganaderias dans les arènes de la petite cité d’Andorra (Teruel) le dimanche suivant.

Le bilan comptable ne reflète pas l’engagement du novillero fosséen qui, hélas, perdit avec la rapière le bénéfice de ses faenas: Albaserrada (salut), Dolores Aguirre (oreille), Flor de Jara (silence), Aurelio Hernando (deux oreilles – photo ci-dessous de Carlos Grasa), Los Maños (salut) et Hermanos Colomer (silence).

A l’issue de la mort du troisième (Flor de Jara), Maxime a dû passer par l’infirmerie pour se faire soigner suite à la cogida subie durant la lidia de cet animal.

Le garçon a tout de même quitté la plaza a hombros au terme d’une tarde où son engagement lui a valu l’estime de tous.

Suite à diverses cogidas (Saint-Gilles et Andorra) et traumatismes, au poignet notamment, Maxime a dû déclarer forfait pour Villaseca de la Sagra où il devait affronter des utreros de Monteviejo. Il sera remplacé par Francisco Montero qui vient de triompher à Peralta (Navarra) et Miranda del Castañar (Salamanca).

Souhaitons qu’il se remette très vite pour honorer les rendez-vous à venir.