Valencia. 27 juillet. Emilio de Justo frôle la Puerta Grande.

La Feria de Julio de Valencia voyait ce samedi le local Roman faire son retour en piste après la grave blessure dont il avait été victime début juin à Madrid où un toro de Baltasar Iban lui avait enfoncé sa corne dans la cuisse droite.

C’est précisément le torero qu’il remplaçait ce jour-là, Emilio de Justo, qu’il retrouvait hier pour un mano a mano face à des toros de Montalvo, lesquels ont donné un bon jeu à l’exception des 4° et 6° moins mobiles.

C’est Emilio de Justo qui l’emporte aux points et grâce à son toreo classique et élégant, face au meilleur lot, avec une oreille du troisième (et forte pétition de la seconde que le palco refusa de valider). L’épée également le priva d’une possible Puerta Grande à l’issue de la lidia du quinto.

Roman, qui avait reçu auparavant un hommage du Tendido Joven « pour les valeurs qu’il représente », se fit remarquer par son entrega, faute d’avoir dans les mains des toros propices au triomphe.

  • Emilio de Justo : palmas, oreille et vuelta.
  • Roman : palmas, silence et silence.

Photo : Templaito.