Pamplona. 13 juillet. La seule oreille pour Luis David Adame.

Les toros de La Palmosilla, de présentation inégale, ont donné des jeux divers, manifestant plus de mobilité que de véritable entrega, les 1er et 4ème s’avérant les meilleurs.

Seul Luis David Adame est parvenu à couper une oreille du troisième. 

José Garrido, avec le meilleur lot, signe deux faenas de bonnes factures mais perd tout espoir de trophées aux conclusions.

Javier Marin, volontaire mais encore un peu vert, a connu de grosses difficultés avec les aciers face au lot de moindres possibilités..

  • José Garrido : silence et ovation.
  • Luis David Adame : oreille et silence.
  • Javier Marin : silence aux deux.

Photo : Javier Arroyo.