Les spectacles du week-end (2). Dimanche 30 juin.

A Burgos, les toros de Victorino Martin ont donné des jeux divers; le cinquième très au-dessus du lot. Ruben Pinar triomphe en coupant trois oreilles tandis que ses compagnons de cartel repartent les mains vides.

  • El Cid : silence aux deux.
  • Ruben Pinar : oreille et deux oreilles.
  • José Garrido : ovation et silence.

Photo : Tauroemocion.


A Madrid, face à des toros de Partido de Resina et San Martin (2° bis), à peine une vuelta pour Sanchez Vara face au lot présentant le plus d’options. Marc Serrano et Miguel de Pablo (qui confirmait son alternative) ont été professionnels, faute de pouvoir briller.

  • Marc Serrano : silence aux deux.
  • Sanchez Vara : Vuelta et salut.
  • Miguel de Pablo : silence aux deux.

Photo : Plaza 1.


A Soria, face à des toros de Salvador Domecq nobles mais justes de forces, triomphe de Sébastien Castella et d’Emilio de Justo qui coupent chacun deux oreilles. Ovation pour Pablo Aguado qui remplaçait Roca Rey.

  • Sébastien Castella : salut et deux oreilles.
  • Emilio de Justo : silence et deux oreilles.
  • Pablo Aguado : silence et ovation.

Photo : Tauroemocion.


A Zamora, Puerta Grande pour Sergio Galan et Diego Ventura qui coupent cinq oreilles et un rabo aux toros de Romao Tenorio, respectivement trois oreilles pour le premier cité et deux oreilles et rabo pour le second.

Une oreille pour Joao Telles.

  • Sergio Galan : oreille et deux oreilles.
  • Diego Ventura : salut puis deux oreilles et rabo.
  • Joao Telles : salut et oreille.

Photo : Javier Arroyo.


A Villaseca de la Sagra (Toledo), c’est Miguel Polope qui remporte la finale du certamen Alfarero de Plata en coupant la seule oreille de la tarde. Solalito laisse une bonne impression.

Les erales portaient le fer de Hermanos Sánchez de León.

  • Jaime González Écija: ovation.
  • Jordi “El Niño de las Monjas”: silence
  • Miguel Polope: oreille avec forte pétition de la seconde et deux vueltas.
  • Villita: silence.
  • Sebastián Marín: silence.
  • Solalito: silence.

 

https://youtu.be/Qn-3oaINATU