Les spectacles du 23 juin. Madrid, Granada, Alicante, Leon, Algeciras, Badajoz, Torrejon de Ardoz, Ledesma.

A Madrid, le lot de toros de Dolorés Aguirre, bien présenté mais inégal en trapio, a fourni un jeu lui aussi inégal avec des bichos compliqués (1° et 4°), exigeants (6°), sosos (5°), voire maniables (2° et 3°).

Alberto Lamelas salue à l’issue de la lidia d’un premier adversaire fuyard dont il ne put tirer grand-chose, et encore moins du quatrième (silence).

Cristian Escribano laisse une première prestation digne, faute de pouvoir faire mieux face à un bicho au parcours réduit (salut). Le soso cinquième ne lui permet pas de s’exprimer davantage (silence).

Gomez del Pilar, volontaire, accueillit le troisième a porta gayola, puis débta à genoux une faena adaptée à son opposant, un trasteo de bonne facture qui aurait pu lui valoir un trophée sans le bajonazo de conclusion (ovation). C’est encore a porta gayola qu’il reçut le sixième auquel il proposa une seconde faena bien construite mais hélas à nouveau mal rématée avec la rapière. Palmas.

Moins d’un quart d’entrée.

Photo : Javier Arroyo.


A Granada, Puerta Grande pour Borja Collado et Miguel Aguilar qui coupent chacun deux oreilles aux novillos d’El Torreon qui clôturaient la Feria.

Une oreille pour Aquilino Giron.

  • Aquilino Giron : oreille et ovation.
  • Borja Collado : oreille et oreille.
  • Miguel Aguilar : oreille et oreille.

Photo : Carmen Moya.


A Alicante, face à des toros de Garcigrande justes de présentation et de jeux divers, triomphe d’El Juli qui coupe les deux oreilles du cinquième.

Une oreille pour Paco Ureña.

  • Morante de La Puebla : palmas et ovation.
  • El Juli : ovation et deux oreilles.
  • Paco Ureña : palmas et oreille.

Photo : Templaito.


A Leon, face à des toros de Hermanos García Jiménez (2º, 5º et 6º) y Olga Jiménez (1º, 3º et 4º), les trois toreros sortent a hombros avec huit oreilles en poche.

  • El Fandi : deux oreilles et oreille.
  • Cayetano : oreille et deux oreilles.
  • Pablo Aguado : oreille et oreille.

Photo : José Salvador Alonso.


A Algeciras (Cadiz), grande faena de David de Miranda qui sort a hombros après avoir coupé les deux oreilles du troisième toro de la tarde.

Oreille pour Joaquin Galdos.

Les toros portaient les fers de Torrestrella (1º, 2º et 6º), Torrealta ( 4º et 5º) et Albarreal (3º).

  • José Garrido : silence et sifflets.
  • Joaquin Galdos : silence et oreille.
  • David de Miranda : deux oreilles et palmas.

Photo : Lances de Futuro.


A Badajoz, Puerta Grande pour Pablo et Guillermo Hermoso de Mendoza qui coupent chacun deux oreilles aux toros de Fermin Bohorquez.

Une oreille pour Léa Vicens.

  • Pablo Hermoso de Mendoza : oreille et oreille.
  • Léa Vicens : ovation et oreille.
  • Guillermo Hermoso de Mendoza : deux oreilles et ovation.

Photo : Joao Silva.


Torrejon de Ardoz (Madrid).

Toros de Benítez Cubero et Pallarés.

  • Raul Martín Burgos : silence et deux oreilles.
  • Andy Cartagena : silence et deux oreilles.
  • Leonardo Hernández : deux oreilles et oreille.

Photo : Lances de Futuro.


Ledesma (Salamanca).

Novillos de Ignacio López Chaves, le 1º primé de la vuelta.

  • Antonio Grande : deux oreilles, deux oreilles et vuelta.
  • Manuel Diosleguarde : deux oreilles, deux oreilles et vuelta.