Madrid. 4 juin. Ennuyeuse corrida de Las Ramblas.

Corrida bien présentée mais sans fond hier à Las Ventas avec des toros de Las Ramblas qui n’ont quasiment rien permis aux trois diestros chargés de les affronter, le second bicho de la tarde à peine au-dessus du lot.

C’est précisément ce toro que Juan del Alamo exploita au mieux des possibilités offertes, ce qui lui valut de saluer. Volontaire face au quinto, sa prestation fut créditée d’un nouveau salut.

  • Morenito de Aranda : silence aux deux.
  • Juan del Alamo : salut aux deux.
  • Tomas Campos : salut et silence.

Photo : Ferdinand De Marchi.