Nouvelle parution aux Editions Atlantica : « Les godillots de la vierge ».

Sol Feldman, dit « El Sol », est un jeune Américain de confession juive qui rêve de triomphes dans les arènes mexicaines.

Il n’est cependant pas le plus doué et l’apprentissage s’avère un long chemin de désillusions – où s’égarent ceux qui ne seront pas des « élus »… Il croit néanmoins tenir la chance de sa vie lorsqu’on lui propose de remplacer un torero blessé. Mais plutôt que d’une opportunité, il s’agit d’un piège grossier : comme les Mexicains seraient heureux de voir un Yankee arrogant périr d’un coup de corne ! Leur pays n’en serait que vengé des humiliations !
En attendant le face-à-face avec les « toros », El Sol croisera la route de personnages loufoques, un journaliste corrompu, un cafard épris de philosophie, une prostituée boursicoteuse…

Fable critique ou pastiche magistral (Hemingway…), Les godillots de la Vierge, roman culte, était devenu introuvable. Earl Shorris y joue avec les codes des genres littéraires et nous parle de notre rapport à la vie, à la peur et à la politique, toutes choses absurdes dont notre espèce aime à s’encombrer.

L’auteur.

Earl Shorris (1936-2012) est né à Chicago mais a ensuite grandi près de la frontière mexicaine dont le décor et les enjeux marqueront sa mémoire, ses opinions, son œuvre. Il est l’auteur d’une dizaine de romans publiés dans de grandes maisons d’édition américaines dont Les cavaliers de la colère, traduit chez Stock en 1983 après avoir connu un succès mondial.

Prix: 15.90 € – Format: 13×19 cm – 232 pages – Parution : 15/04/2019 – ISBN: 9782758805632

Pour commander, suivre le lien suivant : http://www.atlantica.fr/livre/22228