Retour rapide sur l’actu du week-end (2) : samedi 18 mai.

A Madrid, face à des toros de Montalvo inégaux de présentation et maniables pour la plupart, bon le 2°, compliqué le 4°, et Luis Algarra (sobrero difficile sorti en 3° bis), Ginés Marin coupe la seule oreille de la tarde.

Luis David Adame laissera le souvenir de belles naturelles face au second et Pablo Aguado, très attendu après son triomphe sévillan, gâche deux faenas empreintes de toreria par de mauvaises mises à mort. L’andalou se fait prendre par le sobrero d’Algarra et s’en tire sans trop de mal (foulure à la cheville droite).

  • Ginés Marin : oreille et silence.
  • Luis David Adame : vuelta et silence.
  • Pablo Aguado : silence et ovation.

Photos : Ferdinand De Marchi.


A Jerez de la Frontera, face à des toros de Garcigrande et Domingo Hernandez, très justes de présentation et de forces, nobles mais mansos et de peu de race, trois habitués de ce genre de bestioles étaient au paseo.

Paquirri passe inaperçu (silence aux deux). 

Morante de La Puebla laisse des détails face au second (salut), puis signe une faena inégale face au quinto avec des séquences à l’esthétique toute personnelle. Deux oreilles.

El Juli, qui n’en finit pas de tuer des toros de ces deux fers, signe une première faena en demi-teinte avec de bonnes séquences droitières, mais primée d’un pavillon tout de même malgré une lame caida très en arrière portée au second assaut. Le faible sixième séduit les étagères par sa grande noblesse et El Juli força le trait pour ajouter un indulto de plus à son palmarès. Le palco céda et « Corchero » put rejoindre les corrales. Deux oreilles et rabo symboliques pour cette parodie de corrida !!!

Sortie a hombros pour Morante et El Juli. La Fiesta est bien mal en point !

Photo : Arjona.


Talavera de la Reina (Toledo). Triomphe des trois cavaliers.

Toros de Herederos de Ángel Sánchez y Sánchez.

  • Sergio Galán : silence et deux oreilles.
  • Diego Ventura : deux oreilles puis deux oreilles et rabo.
  • Leonardo Hernández : deux oreilles et oreille.

Osuna (Sevilla).

Toros de Victorino Martín.

  • Curro Díaz : ovation et deux oreilles.
  • Manuel Escribano : oreille et oreille.
  • Pepe Moral : deux oreilles et silence.

Alcadozo (Albacete).

Novillos de Nazario Ibáñez.

  • Alberto Pozo : ovation aux deux.
  • Sergio Felipe : deux oreilles et ovation.
  • Álvaro Seseña (début en piquée) : ovation et oreille.

Villamanta (Madrid).

Novillos de Fuentespino, le 2º primé de la vuelta.

  • Alfredo Bernabéu : vuelta aux deux.
  • Javier Orozco : deux oreilles et ovation.
  • Maxime Solera (remplaçant Juan Cervera) : silence et vuelta.

Valdepiélagos (Madrid).

Novillos de Blanca y Belén Ortega, le 3º primé de la vuelta.

  • Emilio Silvera : silence et deux oreilles.
  • Fran Ferrer : ovation et silence.