Córdoba. Les cartels de la Feria de la Salud.

La FIT (Fusión Internacional por la Tauromaquia) a dévoilé hier dans le Salon de los Califas de la plaza de toros de Córdoba les cartels de la prochaine Feria de la Salud.

Programmé du 30 mai au 2 juin, le cycle comptera trois corridas, dont une de rejon, et la traditionnelle becerrada « homenaje a la mujer cordobesa » (hommage à la femme de Córdoba).

Après la débâcle sévillane du 6 mai, revoilà les toros de Juan Pedro Domecq face aux figuritas, dont bien sûr Morante de La Puebla qui gratifiera sûrement les présents de quelques… détails d’infirmier.

Ne parlons pas d’El Juli qui prend de plus en plus de distance et qui tue avec toujours autant de sincérité (julipiés !). 

Finito de Cordoba relèvera peut-être la sauce, vu ses bonnes prestations du début de saison. L’espoir fait vivre !

Et avec un peu de chance (pour les organisateurs), la taquilla affichera ce jour-là un « No hay billetes », là aussi de quoi retrouver les JPD l’an prochain à l’affiche. 

La Feria ouvrira par le combat des toros porteurs du fer de l’ami Jean-Marie Raymond, Virgen Maria.

L’affiche de la feria est belle (le visuel s’entend). On se console comme on peut !

Les cartels sont les suivants :

  • Jeudi 30 mai (19h00) : toros de Virgen María pour Antonio Ferrera, Emilio de Justo et Ginés Marín.
  • Vendredi 31 mai (19h00) : toros de Juan Pedro Domecq pour Finito de Córdoba, Morante de la Puebla et El Juli.
  • Samedi 1er juin (19h00) : rejon. Toros de Fermín Bohórquez pour Pablo Hermoso de Mendoza, Léa Vicens et Guillermo Hermoso de Mendoza.
  • Dimanche 2 juin (19h00) : becerrada « homenaje a la mujer cordobesa ».