Les spectacles du 1er mai.

A Séville, à peine une demi-entrée pour une corrida de Torrestrella inégale en présentation (anovillados les 2° et 3°) et en jeu, le cinquième s’avérant le meilleur de l’envoi.

C’est précisément face à ce quinto que Joaquin Galdos signa le meilleur de cette tarde, perdant à l’épée un possible trophée.

José Garrido s’est distingué au capote et Alfonso Cadaval, mal servi, n’a pu s’exprimer.

  • José Garrido : salut et silence.
  • Joaquin Galdos : salut et vuelta.
  • Alfonso Cadaval : silence aux deux.

 

(Photo : https://plazadetorosdelamaestranza.com/)


A Madrid, pour la novillada de la Feria de la Comunidad, le madrilène Fernando Plaza signe le meilleur de la tarde face à des novillos de Montealto bien présentés et donnant un bon jeu, le sixième au-dessus du lot.

Tarde de silences pour Pablo Mora et Diego San Roman.

  • Pablo Mora : silence aux deux.
  • Diego San Roman : silence aux deux.
  • Fernando Plaza : salut et vuelta.

 

Photo : Plaza 1.
Voir les photos de Joël Buravand : PHOTOS.


A Lucena (Córdoba), festival triomphal où les participants se partagent douze oreilles et un rabo des novillos de La Castilleja (rejon) et Fernando Peña.

  • Leonardo Hernández (rejon) :deux oreilles.
  • Finito de Córdoba : deux oreilles.
  • El Fandi : deux oreilles et rabo.
  • Cayetano : deux oreilles.
  • Emilio de Justo : deux oreilles.
  • Rocío Romero : deux oreilles avec pétition de rabo.

(Photo : Fidel Arroyo)


A Ubrique (Cádiz), pour la Corrida de la Piel (reportée du 31 mars au 1er mai à cause des intempéries), triomphe des trois cavaliers qui sortent a hombros de la plaza après avoir coupé dix oreilles et un rabo.

  • Andy Catagena : deux oreilles puis deux oreilles et rabo.
  • Andrés Romero : oreille et deux oreilles.
  • Léa Vicens : oreille et deux oreilles.

 

(Photo : Eva Morales)


Las Matas (Madrid). Triomphe de Manuel Diosleguarde.

Novillos de Núñez del Cuvillo.

  • Adrien Salenc : salut et silence.
  • Héctor Gutiérrez : salut et oreille.
  • Manuel Diosleguarde : deux oreilles et silence.

Lominchar (Toledo). Festival.

Bétail de José Luis Marca.

  • Canales Rivera : oreille.
  • Víctor Janeiro : deux oreilles.
  • Cristian Escribano : deux oreilles.
  • Marcos : deux oreilles et rabo puis deux oreilles et rabo au sobrero de José Vázquez.