Les spectacles du week-end (2).

A Zaragoza, dimanche 28 avril, face à des novillos de María Cascón donnant des jeux divers, meilleurs les 3°, 5° et 6°, Jorge Isiegas coupe la seule oreille de la tarde (salut au 1°).

Adrien Salenc ne peut rien faire du manso second (salut) puis afficha un solide métier face au quinto, perdant le bénéfice de son travail avec les aciers (vuelta).

Francisco de Manuel ne sut trouver l’accord avec le troisième (salut) et réalisa une faena inégale face au sixième (vuelta).

Note : le banderillero Manolo de los Reyes se fit sérieusement bousculer par le cinquième, heureusement sans conséquences.

Photo : Joël Buravand.
Voir toutes les photos de Joël : PHOTOS.
Voir les photos de la cogida de Manolo de los Reyes : PHOTOS.


A Madrid, dimanche 28 avril, novillada mouvementée avec des utreros de Julio García de forte corpulence (trop imposants diront certains) et qui ont affiché beaucoup de présence en piste, important le sixième.

Le second blessa au visage le banderillero Reyes Mendoza, lequel fut évacué vers une clinique pour des examens (pronostic réservé), le troisième infligea à Ignacio Olmos (photo ci-dessous) une cornada de deux trajectoires (15 cm dans la cuisse gauche, pronostic peu grave) ainsi qu’une blessure à la paupière. Le garçon poursuivit cependant la lidia.

C’est le jeune toledano Ignacio Olmos qui laissa la meilleure impression, perdant lors de la mise à mort du sixième un possible trophée.

Salut du mayoral à l’issue de la novillada.

  • Kevin de Luis : silence aux deux.
  • Lagartijo : salut et silence.
  • Ignacio Olmos : vuelta et salut.

 

Photos : Plaza 1.


A Séville, dimanche 28 avril, pour le second spectacle de l’abono, Rafael Serna coupe la seule oreille de la tarde à l’issue de la lidia du bon mais faible sixième.

Les toros du jour portaient les fers de La Palmosilla et Hermanos Sampedro (5°bis). Le quinto fut remplacé pour invalidité par un sobrero qui le fut tout autant. Le premier, maintenu en piste, fut de même niveau.

  • Luis Bolivar : silence et vuelta.
  • Luis David Adame : salut et silence.
  • Rafael Serna : silence et oreille.

 

(Photo : plazadetorosdelamaestranza.com)


A Talayuela (Caceres), dimanche 28 avril, triomphe d’Andy Cartagena et de Guillermo Hermoso de Mendoza qui coupent chacun  quatre oreilles et un rabo aux toros de Fermin Bohorquez.

Oreille et ovation pour Pablo Hermoso de Mendoza.

(Photo: @Andy_Cartagena)