La temporada aux Saintes Maries de la Mer.

Marie Sara et l’Association Toros y Gipsy, ont présenté jeudi soir le programme de la temporada aux Saintes Maries de la Mer.

Six manifestations sont à l’affiche entre le 14 juillet et le 20 août dont deux spectacles majeurs, la corrida de rejon du Centaure d’Or et la première édition de la Corrida Provençale.

Le programme est le suivant :

  • Dimanche 14 juillet (11h00) : Campo Abierto dans le Salant de Cacharel.
  • Dimanche 14 juillet (18h00) : Corrida de Rejon. Trophée du Centaure d’Or. Toros de Gallon Frères pour Rui Fernandes, Sergio Galan et Oscar Borjas. 
  • Mardi 23 juillet (21h30) : spectacle de recortadores avec la troupe Arte y Passion, et une classe pratique avec les écoles taurines.
  • Samedi 10 août à 18h : 1ère Corrida Provençale. Toros des ganaderias françaises de Gallon, Blohorn, Margé, Cuillé, Piedras Rojas et Los Galos pour Sébastien Castella, Thomas Joubert et Juan Leal.
  • Mercredi 14 août (22h00) : Corrida Portugaise. Cartel à définir.
  • Mardi 20 août (21h30) : Spectacle de Recortadores avec la troupe Arte y Passion, et une classe pratique avec les écoles taurines.

 

Rappel de la présentation de la Corrida Provençale.

Pour la 1ère fois, les arènes des Saintes Maries de la Mer présentent une corrida particulière qui rendra hommage à notre culture régionale. 

L’idée originale de la Corrida Provençale est née cet hiver grâce à Sébastien Castella, qui, inspiré des variantes propositions de corrida à thème comme la Goyesca à Arles ou la Picassiana à Malaga, a souhaité créer aux Saintes Maries de la Mer la première Corrida Provençale

Cette corrida rendra hommage à notre culture camarguaise et provençale à travers tout le folklore exprimé par les costumes, la mise en scène, les décors et la musique.  

Lors du paseo, nous assisterons à une grande capelado formée de tous les acteurs représentants la Camargue et la Provence. Pour la toute première fois, les matadors et leurs cuadrillas seront vêtus du costume traditionnel de gardian. 

Tous les acteurs de la culture camarguaise, manadiers, gardians, Reine d’Arles et ses demoiselles, représentants des confréries, seront présents pour rendre hommage avec nous à ce territoire précieux et unique qu’est la Camargue, cette corrida sera un hommage à la Provence, un hymne d’amour à cette culture ancienne mais bien vivante. 

Sébastien Castella a voulu que les six toros combattus ce jour soient tous issus d’élevages français : Gallon, Blohorn, Margé, Cuillé, Piedras Rojas, Los Galos. Il était important également que ses deux compagnons de cartel soient français mais aussi arlésiens : Thomas Joubert, Juan Leal

Nous espérons que le public jouera le jeu et se rendra aux arènes vêtu d’un détail vestimentaire provençal pour donner encore plus d’unité à cette corrida originale. 

Nous sommes très fiers que le grand artiste nîmois Claude Viallat ait accepté de réaliser l’affiche, ce qui donnera à cette journée une dimension culturelle et esthétique encore plus remarquable. 

Marie Sara.
Association Toros et Gipsy.