Saint-Gilles. Présentation de la Feria de la Pêche et de l’Abricot.

Beaucoup de monde hier à Saint-Gilles où la salle Jean Cazelles récemment rénovée accueillait la cérémonie de présentation de la Feria de la Pêche et de l’Abricot.

Eddy Valadier

Autour de l’empresa Toro Pasion, dirigée par Pierre-Henry Callet et Julien Miletto, le Maire, Eddy Valadier, le Président de la Commission Taurine, Benjamin Guidi, Christophe Sevilla, l’une des chevilles ouvrières de la feria, mais aussi en invité d’honneur le jeune attaquant du Nîmes Olympique, Renaud Ripart, qui a accepté de parrainer cette XXIVème édition de la Feria de la Pêche et de l’Abricot.

C’est Christophe Sevilla qui ouvrit les débats pour une rapide présentation avant de céder le micro à Benjamin Guidi qui compléta l’introduction en associant à celle-ci le footballeur Renaud Ripart connu pour ses talents sportifs mais aussi pour son goût pour la tauromachie (il n’hésite pas à adopter quelques postures taurines dans les stades).

Julien Miletto prit ensuite la parole pour présenter la novillada du samedi, novillada 100% française qui prendra la forme d’un desafio ganadero entre Cuillé et Malaga. Pour combattre les utreros tricolores, trois de nos représentants nationaux parmi les plus méritants de la catégorie, à savoir Maxime Solera, Carlos Olsina et El Rafi.

La corrida du dimanche a été présentée par Pierre-Henry Callet comme un match de ligue des champions avec l’un des triomphateurs de la San Isidro 2018, Sébastien Castella, et l’une des figuras montantes du moment, triomphateur de la corrida saint-gilloise 2018, Emilio de Justo. Et pour que cette affiche soit un vrai événement, quoi de mieux que d’y inclure l’alternative de l’un de nos talentueux novilleros, Tibo Garcia.

Quant au bétail, les organisateurs ont fait appel à la lanaderia de Fuente Ymbro, une valeur sûre de la catégorie.

Alternative de luxe donc pour Tibo Garcia qui ne pouvait rêver meilleur début pour cette nouvelle étape de sa vie professionnelle. On lui souhaite toute la réussite possible. Tibo, très ému, remercia les organisateurs et déclara qu’il fera le maximum pour que ses débuts soient couronnés de succès. Nous n’en doutons pas.

El Rafi et Tibo Garcia

Benjamin Guidi reprit le micro pour annoncer que l’affiche proposée sera complétée le dimanche en matinée par la finale du Bolsin de Nîmes Métropole, finale dont d’ores et déjà le bétail est connu. Cette novillada sans picadors sera arbitrée par des becerros de Pagès-Mailhan, Malaga, Alain Tardieu, François André, Jalabert, Fano, La Paluna et Taurelle.

Enfin pour clore cette présentation, le podium du concours d’affiche fut dévoilé, le gagnant voyant son oeuvre utilisée comme support pour l’affiche de la Feria. ET ce gagnant fut en réalité une gagnante, Mme Martine Tichit, qui devance M. Arnaud Chabanon et Mme Karine Londez.

L’affiche de la Feria fut ensuite dévoilée avant que les présents échangent leurs impressions autour du verre de l’amitié.

VOIR LE DOSSIER DE PRESSE