Les spectacles du dimanche 14 avril.

A Madrid, la première corrida de la temporada venteña proposait un des toros de Victorino Martin de présentation inégale et qui donnèrent des jeux divers.

Fernando Robleño ne put faire grand chose d’un premier qui n’offrait guère d’options (silence). Le quatrième était noble et le diestro madrilène en profita durant la première moitié du dernier tiers avant que le bicho ne se décompose. Entière caida pour en terminer. Salut.

Octavio Chacon tomba sur un premier opposant juste de race auquel il parvint à donner confiance pour tirer quelques tandas de correcte facture mais sans pouvoir construire un ensemble abouti. Des difficultés avec la rapière sur laquelle il se blessa lors d’un pinchazo (blessure au majeur de la main gauche). Salut. Le gaditano sortit de l’infirmerie pour combattre son second adversaire en sixième position, l’ordre de passage s’inversant avec Pepe Moral. Ce bicho imposant s’avéra de peu de transmission dans la muleta puissante de Chacon qui s’imposa sans pouvoir briller. Palmas.

Pepe Moral affronta un premier Victorino aux charges incertaines qui s’employa peu dans les deux premiers tiers et qui finit sans options. Silence après deux assauts avec l’estoc. Le sixième n’inspira guère le sévillan qui ne sut (ou ne put) trouver l’accord et l’ensemble resta assez décousu. Des difficultés avec l’épée firent résonner des sifflets au final de la lidia. 

(Photo : Plaza 1)


A Toledo, pour la corrida au bénéfice de ASPAYM, triomphe des trois toreros qui coupent huit oreilles, Angel Tellez en récoltant la moitié à lui seul.

Les toros du Conde de Mayalde, bien présentés mais souvent faibles, offrirent des jeux divers.

  • Eugenio de Mora : oreille et oreille.
  • Toñete : oreille et oreille.
  • Ángel Téllez : deux oreilles et deux oreilles.

 

(Photo : Julio César Sánchez)


A Alcalá de los Gazules (Cádiz).

Novillos de Montes de Oca (rejon), et de Diego Romero pour les piétons.

  • Luis Zambrano (rejon) : salut.
  • Rafael Camino : deux oreilles.
  • Francisco Delgado : salut.
  • Javier Peregrino : salut.
  • Manuel Vera : oreille et deux oreilles du sobrero (porteur du fer de Chamaco) qui fut primé de la vuelta posthume.

 

Notes.

  • Il était prévu au départ que le sobrero, s’il n’était pas utilisé, serait lidié par Manuel Vera.
  • La novillada, prévue le 30 mars, avait été reportée suite aux mauvaises conditions météo.